facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Kinshasa à François Hollande: la RDC n'est pas un "département d'outre-mer" français

Le gouvernement congolais a assuré jeudi avoir été « choqué » par l’accusation d' »exactions » contre son peuple lancée par le président français François Hollande à propos des violences de lundi et mardi à Kinshasa. « Comme à l’accoutumée, nous avons eu droit à des injonctions comminatoires », a déclaré le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende à propos des propos tenus par M. Hollande mardi à New York.
C’est « à se demander si la RDC (est) devenue un nouveau département d’outre-mer issu de nouvelles conquêtes de l’Hexagone », a ajouté M. Mende, reprochant au président français de s’être « permis de tirer à boulets rouges » sur le gouvernement congolais « avec des accents de maître d’école ».
M. Mende a estimé que M. Hollande avait fait preuve d’une « compassion » sélective vis-à-vis des victimes de violences ayant fait plusieurs dizaines de morts.
Le président français, a-t-il ajouté, n’a retenu « que l’incendie d’un parti d’opposition, passant sous silence » les incendies de partis de la majorité et les victimes des émeutiers, « allant jusqu’à faire grief à nos forces de l’ordre et de sécurité de réprimer les criminels ».
« Il s’est produit des violences en République démocratique du Congo qui sont inadmissibles, insupportables », avait déclaré mardi à New York M. Hollande ».
« Ce qui est incontestable, c’est qu’il y a des victimes et qu’elles ont été provoquées par des exactions venant de l’État congolais lui-même », avait ajouté le président français.
« Le principal parti d’opposition a vu son siège brûler », avait encore dit M. Hollande, « dans aucun pays on ne peut accepter de tels comportements, de tels agissements ».
Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées lundi et mardi à Kinshasa. Les violences ont commencé en marge d’une manifestation d’opposition pour demander le départ du président Joseph Kabila au terme de son mandat le 20 décembre, et la convocation de l’élection présidentielle avant cette date.
Elles ont rapidement dégénéré en émeutes et en pillages, réprimés par la police et l’armée. M. Mende a vu dans ces événements « un schéma de coup d’État ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 janvier 2017 Investiture de Donald Trump – Donald Trump sort de la limousine présidentielle pour saluer la foule

Le nouveau président américain Donald Trump, son épouse Melania et leur fils Barron sont brièvement sortis de la limousine présidentielle pour saluer la foule le long de la parade sur Pennsylvania Avenue, entre le Capitole et la Maison Blanche, vendredi à Wa lire plus

Belga

20 janvier 2017 Le Tour de France et la Vuelta en point de mire pour l'équipe française Cofidis

L’équipe continentale professionnelle française Cofidis a présenté son effectif et son programme de l’année vendredi à Tournai. La formation bâtie autour du sprinter français Nacer Bouhanni entre dans sa 21e saison. Elle a conquis 15 victoires e lire plus

Belga

20 janvier 2017 Accident de travail mortel à Herenthout

Un ouvrier de 43 ans, originaire de Lommel, a perdu la vie dans un accident de travail survenu vendredi matin à Herenthout (province d’Anvers), a indiqué la police. La victime a fait une chute de 5 mètres et est décédée de ses blessures malgré l’inter lire plus

Belga

20 janvier 2017 Publifin – La Fédération liégeoise du PS veut répondre à "l'émotion légitime de la population"

Le Comité fédéral de la Fédération liégeoise du PS, qui s’est réuni ce vendredi, a perçu « l’émotion légitime de la population ainsi que de l’ensemble des militants du PS comme un signal fort de l’inquiétude de la gestion de lire plus

Belga

20 janvier 2017 Détournement au GP Samyn – Le comité du GP Samyn fera tout pour organiser la course le 1er mars 2017

Après l’annonce, vendredi, du détournement important de plus de 100.000 euros par la trésorière du comité organisateur, les responsables du GP Samyn cycliste(1.1), épreuve d’ouverture du calendrier professionnel en Wallonie, se sont réunis vendredi po lire plus

Belga

20 janvier 2017 Investiture de Donald Trump – Washington va reprendre le forage des hydrocarbures de schiste

Les Etats-Unis vont abandonner leur politique de réduction des énergies polluantes et reprendre le forage du pétrole et gaz de schiste pour créer des emplois et payer la rénovation des infrastructures publiques, a annoncé vendredi la Maison Blanche. Sur le c lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/