facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Kinshasa à François Hollande: la RDC n'est pas un "département d'outre-mer" français

Le gouvernement congolais a assuré jeudi avoir été « choqué » par l’accusation d' »exactions » contre son peuple lancée par le président français François Hollande à propos des violences de lundi et mardi à Kinshasa. « Comme à l’accoutumée, nous avons eu droit à des injonctions comminatoires », a déclaré le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende à propos des propos tenus par M. Hollande mardi à New York.
C’est « à se demander si la RDC (est) devenue un nouveau département d’outre-mer issu de nouvelles conquêtes de l’Hexagone », a ajouté M. Mende, reprochant au président français de s’être « permis de tirer à boulets rouges » sur le gouvernement congolais « avec des accents de maître d’école ».
M. Mende a estimé que M. Hollande avait fait preuve d’une « compassion » sélective vis-à-vis des victimes de violences ayant fait plusieurs dizaines de morts.
Le président français, a-t-il ajouté, n’a retenu « que l’incendie d’un parti d’opposition, passant sous silence » les incendies de partis de la majorité et les victimes des émeutiers, « allant jusqu’à faire grief à nos forces de l’ordre et de sécurité de réprimer les criminels ».
« Il s’est produit des violences en République démocratique du Congo qui sont inadmissibles, insupportables », avait déclaré mardi à New York M. Hollande ».
« Ce qui est incontestable, c’est qu’il y a des victimes et qu’elles ont été provoquées par des exactions venant de l’État congolais lui-même », avait ajouté le président français.
« Le principal parti d’opposition a vu son siège brûler », avait encore dit M. Hollande, « dans aucun pays on ne peut accepter de tels comportements, de tels agissements ».
Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées lundi et mardi à Kinshasa. Les violences ont commencé en marge d’une manifestation d’opposition pour demander le départ du président Joseph Kabila au terme de son mandat le 20 décembre, et la convocation de l’élection présidentielle avant cette date.
Elles ont rapidement dégénéré en émeutes et en pillages, réprimés par la police et l’armée. M. Mende a vu dans ces événements « un schéma de coup d’État ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 février 2017 Crash d'un avion en Californie: 4 morts

Le crash d’un petit avion, à Riverside en Californie lundi après-midi, a fait 4 morts, a indiqué dans la soirée le chef des services de pompiers locaux, Michael Moore. L’appareil s’est écrasé dans un quartier résidentiel, peu de temps après avo lire plus

Belga

28 février 2017 Un avion s'écrase sur une maison en Californie, faisant un mort

Une personne est décédée et plusieurs autres ont été blessées lundi dans le crash d’un petit avion qui s’est écrasé sur une maison en Californie, selon des médias locaux se basant sur des informations des autorités. L’accident a e lire plus

Belga

28 février 2017 ATP Acapulco – Goffin expéditif à Acapulco face au Français Stéphane Robert

Le numéro un belge David Goffin (ATP 11), ressorti du top 10 mondial cette semaine après y avoir fait une brève incursion, a passé sans encombre lundi le cap du premier tour du tournoi ATP d’Acapulco, au Mexique. Le Liégeois a écarté, pour son entr lire plus

Belga

28 février 2017 Deux commissariats attaqués dans le nord du Burkina

Deux commissariats ont été attaqués dans la province du Soum, dans le nord du Burkina près de la frontière malienne, dans la nuit de lundi à mardi, deux mois après l’attaque qui a coûté la vie à 12 soldats dans le même secteu lire plus

Belga

28 février 2017 USA: Wilbur Ross confirmé au poste de secrétaire au Commerce

Le multi-milliardaire Wilbur Ross a été facilement confirmé lundi par le Sénat au poste de secrétaire au Commerce américain en dépit d’interrogations sur de possibles liens passés avec des oligarques russes. Au total, 72 sénateurs sur 10 lire plus

Belga

28 février 2017 Le Mexique ne renégociera pas l'Aléna si les Etats-Unis lui imposent des taxes

Le Mexique se retirera des négociations sur l’Accord de libre échange nord-américain (Aléna) si le président américain Donald Trump veut imposer des taxes aux produits mexicains, a déclaré le ministre de l’Economie mexicain. « S’ils disent ‘On v lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/