facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Kinshasa à François Hollande: la RDC n'est pas un "département d'outre-mer" français

Le gouvernement congolais a assuré jeudi avoir été « choqué » par l’accusation d' »exactions » contre son peuple lancée par le président français François Hollande à propos des violences de lundi et mardi à Kinshasa. « Comme à l’accoutumée, nous avons eu droit à des injonctions comminatoires », a déclaré le porte-parole du gouvernement congolais Lambert Mende à propos des propos tenus par M. Hollande mardi à New York.
C’est « à se demander si la RDC (est) devenue un nouveau département d’outre-mer issu de nouvelles conquêtes de l’Hexagone », a ajouté M. Mende, reprochant au président français de s’être « permis de tirer à boulets rouges » sur le gouvernement congolais « avec des accents de maître d’école ».
M. Mende a estimé que M. Hollande avait fait preuve d’une « compassion » sélective vis-à-vis des victimes de violences ayant fait plusieurs dizaines de morts.
Le président français, a-t-il ajouté, n’a retenu « que l’incendie d’un parti d’opposition, passant sous silence » les incendies de partis de la majorité et les victimes des émeutiers, « allant jusqu’à faire grief à nos forces de l’ordre et de sécurité de réprimer les criminels ».
« Il s’est produit des violences en République démocratique du Congo qui sont inadmissibles, insupportables », avait déclaré mardi à New York M. Hollande ».
« Ce qui est incontestable, c’est qu’il y a des victimes et qu’elles ont été provoquées par des exactions venant de l’État congolais lui-même », avait ajouté le président français.
« Le principal parti d’opposition a vu son siège brûler », avait encore dit M. Hollande, « dans aucun pays on ne peut accepter de tels comportements, de tels agissements ».
Plusieurs dizaines de personnes ont été tuées lundi et mardi à Kinshasa. Les violences ont commencé en marge d’une manifestation d’opposition pour demander le départ du président Joseph Kabila au terme de son mandat le 20 décembre, et la convocation de l’élection présidentielle avant cette date.
Elles ont rapidement dégénéré en émeutes et en pillages, réprimés par la police et l’armée. M. Mende a vu dans ces événements « un schéma de coup d’État ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 juin 2017 Une arme illégale sur quatre est une arme de guerre

Le commerce d’armes illégales en Belgique se concentre de plus en plus sur les armes de guerre, ressort-il d’un rapport de l’Institut flamand pour la paix relayé samedi par La Dernière Heure, Het Laatste Nieuws et De Morgen. Selon des chiffres de la police fédérale lire plus

Belga

24 juin 2017 Le vote a débuté pour les législatives en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Le vote a commencé samedi pour les élections législatives de Papouasie-Nouvelle-Guinée, où le Premier ministre sortant Peter O’Neill a appelé à ce que le scrutin se déroule pacifiquement. Le parti de M. O’Neill, le Congrès national popul lire plus

Belga

24 juin 2017 16.000 Belges sur la liste noire des banques

Près de 16.000 Belges et résidents en Belgique figurent sur la plus longue liste noire au monde, World-Check, indiquent samedi le journal L’Echo et De Tijd. Cette liste, propriété de Thomson Reuters, est utilisée dans 170 pays par toutes les grandes banques et plus lire plus

Belga

24 juin 2017 Météo – Des nuages samedi avec des maxima autour de 25 degrés

Les nuages domineront sur une grande moitié nord du pays ce samedi avec parfois quelques petites pluies ou bruines éparses en Flandre. Le soleil devrait par contre encore se montrer assez généreux au sud du sillon Sambre et Meuse, annonce l’Institut royal mét lire plus

Belga

24 juin 2017 Le premier festival international de magie de Liège débute ce samedi

Un festival international de magie est organisé pour la première fois, à Liège, ce week-end des 24 et 25 juin pour fêter le 45e anniversaire du centre sportif de Grivegnée (Liège). Plusieurs artistes de renommée internationale s’y produisent. Il lire plus

Belga

24 juin 2017 Le raid sur Dieppe, première exposition temporaire du War Heritage Institute

La première exposition temporaire du War Heritage Institute (WHI) ouvre ses portes ce samedi. Elle est consacrée au raid sur Dieppe (France) mené le 19 août 1942. Cette opération sur la ville normande, dont on commémore cette année le 75e anniversaire, lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/