facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Jobs étudiants : Comeos satisfait de l'assouplissement, au contraire de la FGTB

La fédération du commerce et des services, Comeos, se dit satisfaite après la décision du gouvernement fédéral de modifier le plafond annuel en-dessous duquel les étudiants jobistes peuvent travailler moyennant le paiement de cotisations sociales réduites. La FGTB, par contre, craint une concurrence plus forte entre travailleurs fixes et jobistes. Dans un souci de flexibilité, ce plafond est dorénavant calculé en heures de travail prestées et plus en jours. On prendra en compte 475 heures de travail et non plus 50 jours (400 heures ou 50 journées de huit heures).

« Les étudiants sont très importants pour le secteur du commerce: en étant remplacés par des étudiants pendant les périodes de vacances, les collaborateurs peuvent prendre des vacances. Ils soulagent également les collaborateurs lors de pics, comme les fêtes de fin d’année ou les soldes », souligne le CEO de Comeos, Dominique Michel, tout en se réjouissant de la flexibilité accrue offerte par la nouvelle réglementation.

De son côté, le syndicat neutre pour indépendants (SNI) est lui aussi satisfait de l’instauration du calcul en heures, et non plus en jours, mais déplore que le plafond n’ait pas été fixé à 550 heures. « Dans plusieurs secteurs, il est permis de travailler pendant 11 heures par jour et il faudrait donc avoir un contingent de 550 heures pour arriver au même niveau qu’aujourd’hui (11 heures x 50 jours = 550 heures) », argumente le SNI.

La FGTB voit quant à elle d’un mauvais oeil la décision prise par le gouvernement, le syndicat socialiste craignant une augmentation de la concurrence entre les étudiants jobistes et les travailleurs fixes et « une flexibilité insoutenable pour les jeunes concernés ».

La FGTB estime également qu' »au lieu flexibiliser encore davantage le travail étudiant, le gouvernement et les employeurs devraient prendre leurs responsabilités dans la lutte contre le travail au noir » alors qu’un étudiant sur cinq travaille sans contrat « et donc, sans protection sociale et sans sécurité sociale. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 mars 2017 Proximus League – OHL laisse la porte ouverte à de nouveaux investisseurs

Lundi et mardi, Oud-Heverlee Louvain a rencontré une délégation d’investisseurs chinois qui avait conclu un accord de principe sur la vente du club en janvier dernier. Mais cette délégation a quitté le pays mardi matin « car le conseil communal a annul lire plus

Belga

22 mars 2017 Agression à Westminster – Pas d'impact sur la sécurité en Belgique, maintien du niveau de menace

L’attaque terroriste qui a fait quatre morts et plusieurs blessés à Londres mercredi semble n’avoir aucun lien immédiat qui pourrait avoir un impact sur la situation sécuritaire en Belgique, a indiqué Peter Mertens, porte-parole du centre de crise des Affaires Int lire plus

Belga

22 mars 2017 L'influence du salafisme dans les mosquées – La question est celle de la manière dont on aide les croyants à s'organiser – Y. Mayeur

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) plaide pour des mosquées soutenues et contrôlées par les autorités publiques. « La question n’est pas celle de l’influence salafiste ou pas, mais de la manière dont on reconnaît et aide les croyants de ce lire plus

Belga

22 mars 2017 Chili: les bourreaux des derniers disparus de la dictature condamnés

La Cour suprême du Chili a condamné mercredi 33 ex-agents de la dictature d’Augusto Pinochet pour les disparitions de cinq opposants en 1987, les dernières de ce régime militaire (1973-1990). Les victimes, Julian Peña, Alejandro Pinochet (sans lien de famille avec l lire plus

Belga

22 mars 2017 Ecoutes: Trump se dit conforté par les propos d'un élu républicain

Donald Trump, dans la tourmente pour avoir accusé sans éléments tangibles Barack Obama de l’avoir placé sur écoute, s’est dit mercredi conforté par les déclarations d’un élu républicain sur de possibles opérations de surveillance lire plus

Belga

22 mars 2017 Agression à Westminster – Trump a parlé à Theresa May, Merkel témoigne son soutien aux "amis britanniques"

Le président des Etast-Unis Donald Trump s’est entretenu mercredi par téléphone avec la Première ministre britannique Theresa May après l’attaque terroriste qui a fait quatre morts et plusieurs blessés à Londres, a annoncé la Maison Blanche. « L lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/