JO 2016: quand le bassin du plongeon verdit mystérieusement

Le bassin olympique du plongeon, dont l’eau a mystérieusement tourné au vert dans la nuit de lundi à mardi, laissait perplexe les organisateurs des Jeux de Rio, qui enquêtaient pour en découvrir la cause. Le contraste était saisissant au moment de l’épreuve de plongeon synchronisé à 10 m dames mardi, entre l’eau verte dans laquelle atterrissaient les plongeuses et celle bleue claire du bassin de water-polo voisin.

« Des analyses de l’eau du bassin de plongeon du Centre aquatique Maria Lenk ont été menées et il a été établi qu’elle ne présentait pas le moindre risque pour la santé des sportifs », a déclaré le responsable des relations avec les médias de l’enceinte, Simon Langford. « Nous menons l’enquête pour déterminer quelle en est la cause », a-t-il précisé, ajoutant que « la compétition s’était déroulée avec succès ».

Mardi, les plongeuses en compétition ont toutefois nié tout impact éventuel sur leurs performances. « C’est assez habituel pour une piscine extérieure, donc ce n’est pas vraiment un sujet pour nous », a estimé la Malaisienne Pandelela Rinong, médaillée d’argent aux côtés de Cheong Jun Hoong.

Partager l'article

10 août 2016 - 08h20