JO 2016 – "Les Jeux de Rio n'auraient pas pu être meilleurs pour moi"

Sans surprise, Renée Eykens n’est pas parvenue à rejoindre la finale du 800 m des Jeux Olympiques de Rio, jeudi soir. La récente championne d’Europe juniors (le 11 juin à Leiden) s’est classée 5e de la première demi-finale en 2:00.45 (16e chrono des 24 demi-finalistes), son 2e meilleur chrono absolu après ses 2:00.00 réussis mercredi en séries. Il lui fallait se classer parmi les deux premières ou réussir un des deux autres meilleurs temps des trois demi-finales. « Je suis super contente de ma course. J’avais un peu peur en abordant la demi-finale de ne pas être à la hauteur. J’ai prouvé pendant la course que j’avais ma place à ce niveau », s’est réjouie la jeune femme de 20 ans à peine.
« J’ai couru pour faire une place aujourd’hui, et quand je vois que je peux faire deux courses en deux jours aussi vite, c’est vraiment chouette. »
Désormais 2e performeuse belge de tous les temps sur la distance derrière le record national de Sandra Stals (1:58.31 depuis 1998), elle est naturellement appelée un jour à le menacer voire à le battre.
« Les seniors évidemment c’est un autre niveau. Il faut monter marche après marche. »
« Les Jeux de Tokyo sont dans quatre ans. C’est encore loin. On ne sait pas ce qui peut se passer. Mais si je peux aller à Tokyo, peut-être irais-je avec l’idée d’aller en finale. mais il faut aussi de la chance. En tout, ces Jeux de Rio n’auraient pas pu être meilleurs pour moi », conclut-elle.

Partager l'article

19 août 2016 - 03h45