JO 2016 – "La clé, c'était le retour", selon David Goffin, vainqueur de Sam Groth au 1er tour

Devant le roi et sur un petit court annexe, David Goffin n’a pas tremblé face au très solide Australien Sam Groth, à l’occasion de son entrée en lice dans le tournoi olympique de tennis, dimanche après-midi à Rio. Il s’est imposé 6-4, 6-2 avant de recevoir les félicitations du souverain. « C’est sympa d’avoir le roi comme supporter mais c’est vrai que cela peut perturber. Finalement, je suis content d’être resté concentré et d’avoir terminé le match en deux sets », a expliqué le N.1 belge qui n’avait plus joué sur un aussi petit court depuis longtemps. « Ces derniers temps avec mon classement ce n’était plus le cas. Mais il y a tellement de matches ici. J’espère que j’irai sur les plus grands courts, plus loin dans le tournoi. »
« La clé aujourd’hui c’était le retour », a analysé le Liégeois. « J’ai bien lu son service et j’avais le jeu pour l’ennuyer. Un retour comme cela l’ennuyait beaucoup. »
Sam Groth avouait très sportivement la supériorité du Belge. « Il s’est beaucoup amélioré depuis deux ans. Il titille le top 10. Il est rapide, solide et ne donne pas de point. Si vous voulez le battre il faut être très bon. Lui, sur certains passings était vraiment trop fort », a reconnu le joueur de Melbourne.
« Je n’ai pas douté quand il est revenu dans le 1er set », a encore déclaré Goffin. « Cela arrive quand on mène 4-1, double break. Je n’avais pas perdu de point sur mon service et voilà. Juste un petit moment de déconcentration. Pas très grave. »
Au 2e tour, Goffin sera opposé à l’Israélien Dudi Sela (ATP 65). « Je ne l’ai jamais joué. Il est très talentueux. C’est un petit gabarit. Il y aura beaucoup d’échanges. Je vais pouvoir, j’espère, développer mon jeu. Cela changera de ce match-ci où il n’y avait pas beaucoup d’échanges. »

Partager l'article

08 août 2016 - 00h00