facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

JO 2016 – Gymnastique artistique – Simone Biles se loupe à la poutre et laisse filer l'or

Simone Biles, saga olympique, épisode 4: et c’est l’épisode du coup de théâtre, où la meilleure gymnaste du monde a perdu l’équilibre à la poutre et laissé filer l’or, mais pas le podium. Le quintuplé inédit n’est donc plus à l’ordre du jour, mais la triple titrée (équipe, individuel, saut) peut encore, avec la finale du sol mardi, égaler le record du quadruplé en un tournoi olympique codétenu par la Soviétique Larissa Latynina (1956), la Tchécoslovaque Vera Caslavska (1968) et la Roumaine Ecaterina Szabo (1984).
C’est un coup de théâtre, car l’Américaine écrasait toute concurrence et tout suspense à la poutre, que ce soit ces dernières années (bronze 2013 puis or 2014 et 2015 aux Mondiaux) ou ces derniers jours (première aux trois routines à Rio).
Tout allait bien pour elle. Tout à coup, elle rate une réception de salto avant. Déséquilibrée, elle est contrainte de mettre les deux mains sur la poutre pour ne pas chuter, quelques secondes de flottement inesthétique qui déclenchent la plus grosse sensation de la journée dans l’Arène olympique.
Quelques signes de fébrilité ensuite, puis une sortie parfaite. Mais point de sourire en rejoignant son entraîneur Aimee Boorman, et sa note achève de la dépiter: un 14,733.
Et la Néerlandaise Sanne Wevers, 4e aux qualifications et médaille d’argent à cet agrès aux Mondiaux-2015 dans l’ombre de l’omnipotente Américaine, s’est élancée pour une routine tout en maîtrise et élégance, récompensée d’un 15,466.
Il est 16h03, et pour la première fois à Rio, une concurrente dépasse Biles dans l’un des trois agrès qu’elle archi-dominait jusqu’alors (tous sauf les barres asymétriques).
Le suspense pour le podium de la poutre s’est ensuite étiré jusqu’au bout, avec le passage en dernier de Flavia Saraiva, la petite chérie des Brésiliens, et la réclamation posée par la Française Marine Boyer juste avant.
Des dizaines de secondes qui tenaient la salle en haleine, attendant jusqu’où irait le coup de théâtre: l’une d’elles allait-elle commettre l’exploit de priver Biles de médaille?
Non: « Flavinha » finissait cinquième, et Boyer quatrième.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Nouvel album des Foo Fighters avec le producteur d'Adele

Pour leur nouvel album, les Foo Fighters se montrent fiers de leur association avec le producteur de la star à la puissante voix Adele, alors que leur ADN se trouve plutôt sur la scène grunge. Leur neuvième opus enregistré en studio, « Concrete and gold », qui sortira lire plus

Belga

22 août 2017 Un arrêt de travail chez Swissport perturbe le traitement des bagages à Brussels Airport

Un arrêt de travail est en cours mardi matin au sein de la société de manutention de bagages Swissport, active à l’aéroport de Zaventem (Brussels Airport), a-t-on appris mardi de source syndicale et auprès de l’aéroport. Cet arrêt de travail entr lire plus

Belga

22 août 2017 Du monde attendu pour l'ouverture du troisième restaurant Burger King de Belgique à Namur

Le troisième restaurant Burger King de Belgique ouvre ses portes mardi à 10h00 dans la capitale wallonne, a indiqué la porte-parole du groupe Burger Brands Belgium. Situé en face de la gare de Namur, le bâtiment était déjà utilisé comme c lire plus

Belga

22 août 2017 La VRT lance le site d'informations vrtnws.be

La VRT a transformé son site d’informations « Deredactie.be » en un nouveau site, « vrtnws.be », peut-on constater depuis mardi. Le média public flamand entend répondre « aux besoins des lecteurs critiques d’aujourd’hui » et mise sur la fiabilité de ses informations, qui sont t lire plus

Belga

22 août 2017 Une cinquantaine de brasseries artisanales belges et étrangères à Tour et Taxis

Bruxelles compte un festival de bières en plus. Le BXLBeerFest se tient ces samedi 26 et dimanche 27 août à Tour & Taxis. Contrairement au Week-end de la bière belge organisé sur la Grand-Place chaque premier week-end de septembre depuis une vingtaine d’ann lire plus

Belga

22 août 2017 Un bar australien refuse de laisser entrer le prince héritier du Danemark

Le prince Frederik, prince héritier du Danemark, s’est vu refuser l’accès à un bar, en Australie, car il ne portait pas sur lui de carte d’identité, rapportent des médias locaux mardi. Le prince de 49 ans, dont l’épouse Mary est Australienne de naissance, a lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/