facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

JO 2016 – Gymnastique artistique – Simone Biles se loupe à la poutre et laisse filer l'or

Simone Biles, saga olympique, épisode 4: et c’est l’épisode du coup de théâtre, où la meilleure gymnaste du monde a perdu l’équilibre à la poutre et laissé filer l’or, mais pas le podium. Le quintuplé inédit n’est donc plus à l’ordre du jour, mais la triple titrée (équipe, individuel, saut) peut encore, avec la finale du sol mardi, égaler le record du quadruplé en un tournoi olympique codétenu par la Soviétique Larissa Latynina (1956), la Tchécoslovaque Vera Caslavska (1968) et la Roumaine Ecaterina Szabo (1984).
C’est un coup de théâtre, car l’Américaine écrasait toute concurrence et tout suspense à la poutre, que ce soit ces dernières années (bronze 2013 puis or 2014 et 2015 aux Mondiaux) ou ces derniers jours (première aux trois routines à Rio).
Tout allait bien pour elle. Tout à coup, elle rate une réception de salto avant. Déséquilibrée, elle est contrainte de mettre les deux mains sur la poutre pour ne pas chuter, quelques secondes de flottement inesthétique qui déclenchent la plus grosse sensation de la journée dans l’Arène olympique.
Quelques signes de fébrilité ensuite, puis une sortie parfaite. Mais point de sourire en rejoignant son entraîneur Aimee Boorman, et sa note achève de la dépiter: un 14,733.
Et la Néerlandaise Sanne Wevers, 4e aux qualifications et médaille d’argent à cet agrès aux Mondiaux-2015 dans l’ombre de l’omnipotente Américaine, s’est élancée pour une routine tout en maîtrise et élégance, récompensée d’un 15,466.
Il est 16h03, et pour la première fois à Rio, une concurrente dépasse Biles dans l’un des trois agrès qu’elle archi-dominait jusqu’alors (tous sauf les barres asymétriques).
Le suspense pour le podium de la poutre s’est ensuite étiré jusqu’au bout, avec le passage en dernier de Flavia Saraiva, la petite chérie des Brésiliens, et la réclamation posée par la Française Marine Boyer juste avant.
Des dizaines de secondes qui tenaient la salle en haleine, attendant jusqu’où irait le coup de théâtre: l’une d’elles allait-elle commettre l’exploit de priver Biles de médaille?
Non: « Flavinha » finissait cinquième, et Boyer quatrième.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 Pas de licenciement dans le cadre de la reprise de Vanden Borre par Fnac

Il n’y aura ni licenciements ni départs à la suite de la reprise de la chaîne d’électro Vanden Borre en Belgique par la chaîne française Fnac, ont annoncé mardi les deux marques. Le groupe français Fnac a repris Darty – la maison-mère brit lire plus

Belga

28 mars 2017 Marcourt appuie Philippot (RTBF), désavoué il y a quinze jours par son CA

Le ministre en charge des Médias en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt (PS) a pris mardi la défense de l’administrateur général de la RTBF, Jean-Paul Philippot, désavoué il y a deux semaines par son conseil d’administration sur lire plus

Belga

28 mars 2017 Bar Rafaeli attend son deuxième enfant

Huit mois après être devenue maman pour la première fois d’une petite Liv, Bar Refaeli vient d’annoncer sur les réseaux sociaux sa deuxième grossesse. Le 11 août 2016, la mannequin a donné naissance à son premier enfant Liv, dans un hôpital lire plus

Belga

28 mars 2017 Roberto Martinez apporte 7 changements face à la Russie

Le sélectionneur fédéral Roberto Martinez a décidé de procéder à sept changements dans la formation des Diables Rouges qui rencontre la Russie, en amical, mardi à Sotchi (18h00 belges), en comparaison avec celle alignée samedi contre la lire plus

Belga

28 mars 2017 SETCa-BBTK, CNE, LBC-NVK et CGSLB-ACLVB approuvent le plan de restructuration d'ING

Le SETCa-BBTK, la CNE, la LBC-NVK et la CGSLB-ACLVB ont approuvé chacun en interne mardi le plan de restructuration de la banque ING Belgique, a appris l’agence Belga auprès des différents syndicats. Les organisations syndicales et la direction doivent se réunir mercredi lire plus

Belga

28 mars 2017 Lionel Messi suspendu quatre matches, dont Bolivie-Argentine ce mardi soir

La FIFA a infligé quatre matches internationaux de suspension ferme et une amende de 9.300 euros à Lionel Messi, coupable d’avoir insulté un arbitre assistant lors du match contre le Chili (1-0, but de Messi sur penalty à la 16e minute), le 24 mars au Stade El Monumental lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/