Jan Ullrich pas invité au départ, Lance Armstrong insulte ASO

Lance Armstrong, 45 ans, déchu de ses sept victoires dans le Tour pour dopage, a lancé mercredi une insulte aux organisateurs de la Grande Boucle, qui n’ont pas invité l’Allemand Jan Ullrich au grand départ de Düsseldorf, 20 ans après sa victoire. « Dérouler le tapis rouge à des gars comme Jalabert, Virenque et Hinault (et beaucoup d’autres) et ne pas inviter Jan? Pff, Fuck ASO! », a écrit Armstrong sur son compte Twitter, en utilisant le juron anglais.

Virenque et Jalabert sont consultants pour la télévision, alors qu’Hinault a travaillé pour ASO jusqu’en 2016.

Ullrich, seul vainqueur allemand du Tour de France, en 1997, a reconnu en 2013 s’être dopé durant sa carrière, mais son nom n’a jamais été retiré du palmarès.

Armstrong dénonce la différence de traitement entre les Français qu’il cite, dont Richard Virenque, suspendu pour dopage, et Jan Ullrich, rejeté par certains dans son propre pays en raison de son passé de dopage.

L’Allemand s’est lui contenté de déclarer « ça fait dix ans que j’ai arrêté, et on me parle toujours de dopage. Oui, j’ai commis des erreurs, mais j’ai été puni, et j’ai payé. »

Lance Armstrong a remporté trois de ses sept Tours de France devant Jan Ullrich en 2000, 2001 et 2003. L’entente entre les deux rivaux a toujours été cordiale.

Ullrich aurait reçu des injections d’EPO lors des éditions 1996 et 1997 alors qu’il évoluait chez Telekom. Il participera samedi à une course de charité à Bocholt, à moins de 100km de Dusseldorf.

Partager l'article

28 juin 2017 - 19h50