Jan Jambon et Charles Michel condamnent l'attaque à Charleroi

Le Premier ministre Charles Michel et le ministre de l’Intérieur Jan Jambon condamnent l’attaque survenue samedi après-midi à Charleroi. Une analyse de l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam) est en cours, a précisé le ministre de l’Intérieur. M. Jambon dénonce un « acte ignoble ». Les pensées des deux hommes vont aux deux policières, à leurs collègues et à leurs familles.

Deux policières ont été blessées à la machette à proximité de l’hôtel de police de Charleroi. L’une d’elles souffre de graves blessures au visage.

Partager l'article

06 août 2016 - 18h00