facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Italie: des centaines de personnes assistent aux funérailles d'un Nigérian battu à mort

Des centaines de personnes ont assisté dimanche aux funérailles d’un réfugié nigérian qui avait été battu à mort par un supporteur de foot d’extrême droite à Fermo dans le centre de l’Italie, une agression qui a suscité des interrogations sur la manière de gérer le racisme dans ce pays. « Il est venu pour vivre en paix, il a trouvé la mort » pouvait-on lire dans l’un des nombreux messages déposés parmi les fleurs sur la tombe d’Emmanuel Chidi Namdi, auprès de laquelle était assise sa veuve, toute de blanc vêtue, dans la cathédrale de Fermo.
Nnamdi, âgé de 36 ans, est mort à l’hôpital après avoir été frappé à la tête mardi par Amedeo Manini, qui l’avait pris à partie, traitant sa femme Chinyere de « singe africain ».
L’agresseur, qui a été arrêté, a reconnu avoir insulté la jeune femme mais a prétendu qu’il pensait que le couple s’apprêtait à voler une voiture et qu’il n’avait agressé Nnamdi qu’après que celui-ci l’eut frappé en premier au moyen d’un panneau de signalisation.
Il a de même nié toute connotation raciste au terme de « singe » qu’il avait utilisé, arguant qu’il était communément employé dans les stades de football.
Cette agression mortelle a non seulement suscité un vif émoi mais aussi un questionnement sur la manière de traiter la xénophobie dans un pays où certains hommes politiques d’extrême droite n’hésitent pas à donner libre cours à leur racisme à l’égard de personnes de couleur.
En juillet 2013, Roberto Calderoli, sénateur de la Ligue du Nord (proche du Front national français), avait fait scandale en comparant Cécile Kyenge, alors ministre de l’Intégration en Italie, à un orang-outang.
En dépit de l’indignation suscitée par cette insulte, le Sénat italien a bloqué les poursuites contre l’homme politique.
La ministre des Relations avec le Parlement, Maria Elena Boschi, et le président de la chambre basse du Parlement, Laura Boldrini, étaient présentes aux funérailles.
Emmanuel Chidi et sa compagne de 24 ans se trouvaient à Fermo depuis huit mois, accueillis dans un centre de réfugiés de la Caritas, ONG catholique. Ils avaient fui le Nigéria après une attaque du groupe islamiste Boko Haram contre une église, lors de laquelle leur fils de deux ans et d’autres membres de leur famille avaient été tués.
La compagne de Chidi avait également perdu le bébé qu’elle portait juste après une difficile traversée de la Méditerranée.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mai 2017 Basket – NBA – Cleveland proche d'une troisième finale de rang

Cleveland n’est plus qu’à une victoire d’une troisième finale consécutive dans le championnat nord-américain de basket (NBA). Mardi, le champion en titre a battu Boston 112-99 dans le match N.4 de la finale de la Conférence Est. Les Cavaliers mènent d lire plus

Belga

24 mai 2017 Quatre alpinistes retrouvés morts sur l'Everest

Les corps de quatre alpinistes ont été découverts dans un des plus hauts camps du Mont Everest, a indiqué mercredi un responsable du tourisme local. Le « Toit du monde » connaît une de ses saisons les plus meurtrières, avec dix morts. Les alpinistes – deux lire plus

Belga

24 mai 2017 Pour Salma Hayek, Hollywood voit les actrices comme des singes

Hollywood ? Une machine qui traite les actrices comme des singes et s’en débarrasse si elles sont intelligentes. Mardi, l’actrice Salma Hayek a réglé ses comptes avec l’industrie américaine du cinéma. Lors d’une table ronde organisée en marge du Festival de lire plus

Belga

24 mai 2017 Tom Cruise confirme que "Top Gun 2" est dans les tuyaux

L’acteur américain Tom Cruise a confirmé mercredi qu’il y aurait bien une suite à « Top Gun », le succès planétaire qui avait définitivement mis sa carrière sur orbite en 1986. Les rumeurs allaient bon train depuis des années sur l’hypothè lire plus

Belga

24 mai 2017 Air en tournée aux Etats-Unis avec une musique pour rêver et faire l'amour

Pour ses adeptes de plus en plus nombreux, la musique électronique est synonyme de danse. Pas pour Air, le duo qui voit ses chansons douces et sophistiquées comme plus adaptées au rêve, ou au sexe. Vingt ans après avoir émergé sur la scène lire plus

Belga

24 mai 2017 Deux chercheurs de l'UMons et de l'ULg lauréats du concours "Ma thèse en 180 secondes"

Thomas Abbate, de l’Université de Mons (UMons) et Alexis Darras, de l’Université de Liège (ULg), ont été désignés mardi soir lauréats de la finale interuniversitaire du concours « Ma thèse en 180 secondes ». Il s’agissait, pour les 18 cand lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/