facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Irak: Londres met fin à des centaines d'enquêtes sur des violations des droits de l'homme

Le gouvernement britannique a décidé de supprimer l’organe chargé d’enquêter sur les accusations de violations des droits de l’homme par des soldats britanniques en Irak, a annoncé vendredi le ministère de la Défense britannique, laissant des centaines d’affaires irrésolues. Créé en 2010 par l’ancien gouvernement travailliste, l’Iraq Historic Allegations Team (IHAT) enquête actuellement sur 675 affaires, dont des allégations d’homicides. Seuls 20 dossiers seront transmis à la Royal Navy Police, la police de la Marine britannique.
« Ce constituera un soulagement pour nos soldats, qui ont vu des soupçons peser sur eux pendant trop longtemps », a déclaré le ministre britannique de la Défense, Michael Fallon.
Une commission parlementaire avait affirmé plus tôt vendredi que des vétérans de la guerre d’Irak avaient été « intimidés » et certains même espionnés par les enquêteurs de l’IHAT, qui ont résolu plusieurs centaines d’affaires.
Amnesty International a aussitôt fustigé cette décision, estimant que les violences commises en Irak « ne devaient pas être mises sous le tapis ».
Elle a également critiqué le transfert de 20 dossiers à la police de la Marine britannique.
« La réputation de l’armée britannique est en jeu: toute allégation crédible concernant des violations des droits de l’homme commises par les forces britanniques en Irak et en Afghanistan doivent faire l’objet d’enquêtes indépendantes, menées par un organe indépendant de l’armée », déplore l’ONG.
Amnesty souligne que « les forces britanniques ont commis des choses horribles dans leurs prisons », citant le cas emblématique de Baha Moussa, réceptionniste d’hôtel décédé en 2003 à Bassorah (sud de l’Irak) après avoir subi « une série épouvantable de violences gratuites » par des membres du Premier Bataillon du Queen’s Lancashire Regiment (1QLR), selon une enquête publique britannique publiée en 2011.
Le Royaume-Uni avait déjà annoncé en octobre son intention de déroger à la Convention européenne des droits de l’Homme en période de guerre, pour éviter des poursuites « abusives » contre ses soldats, une décision qui avait été qualifiée de rétrograde par les organisations des droits de l’Homme.
Environ 120.000 soldats britanniques ont servi en Irak pendant le conflit. Les dernières troupes de combat ont quitté l’Irak en 2009, mais Londres y a maintenu jusqu’en 2011 un petit nombre de militaires chargés d’entraîner les forces irakiennes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 Bannon veut continuer à se battre "pour Trump" et retrouve aussitôt le site Breitbart News

Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump qui a quitté la Maison Blanche vendredi, a affirmé qu’il continuerait à se battre pour le président américain. Il a aussitôt retrouvé des fonctions de direction au sein de Breitbart News, site d’informa lire plus

Belga

19 août 2017 Fitch relève la note de la Grèce et s'attend à un allègement de la dette en 2018

L’agence de notation Fitch a relevé vendredi la note de la Grèce de « CCC » à « B-« , tout en indiquant s’attendre à des mesures d’allègement de la dette grecque par ses partenaires européens en 2018. La perspective attribuée à la note est positive lire plus

Belga

19 août 2017 Oeufs contaminés au fipronil – Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l'égard de la Belgique

Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l’égard des services belges dans le scandale des oeufs contaminés à l’insecticide fipronil. Le secrétaire d’Etat aux Affaires économiques Martijn van Dam ne veut plus insister sur l’assu lire plus

Belga

19 août 2017 Washington lance une enquête contre la Chine au sujet de la propriété intellectuelle

L’administration américaine a formellement lancé vendredi une enquête contre la Chine sur des violations supposées des droits de propriété intellectuelle, ont annoncé les services du représentant pour le commerce américain (USTR) Robert L lire plus

Belga

19 août 2017 Attentats à Barcelone – Identification des corps de trois Marocains auteurs présumés des attentats

Les corps de trois jeunes Marocains, abattus par la police après une attaque terroriste dans la nuit de jeudi à vendredi à Cambrils dans le nord-est de l’Espagne, ont été formellement identifiés, a annoncé vendredi soir la police catalane en ré lire plus

Belga

19 août 2017 WTA New Haven – Kirsten Flipkens passe le premier obstacle en qualifications

Kirsten Flipkens (WTA 72) s’est assurée une place au 2e tour des qualifications du tournoi de tennis de New Haven, aux Etats-Unis. elle a aisément pris la mesure, au 1er tour de cette épreuve sur surface dure dotée de 776.000 dollars, de la Tchèque Barbora Krejciko lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/