facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Grèce: la police évacue un camp satellite d'Idomeni près de la Macédoine

Trois cents policiers ont entamé lundi matin à l’écart des médias l’évacuation d’un campement de quelque 1.800 réfugiés et migrants près de la localité de Polykastro, à la frontière avec la Macédoine, a indiqué une source policière locale à l’AFP « Trois bus sont déjà prêts à partir » pour des centres d’accueil organisés dans la région, « tout se passe dans le calme jusqu’à maintenant », a affirmé cette source dans la matinée. « L’objectif est de vider totalement dans la journée le campement », établi autour d’une station service de Polykastro, à une vingtaine de kms de la frontière, a-t-elle ajouté.

Les réfugiés et migrants sur place, surtout des Syriens d’origine kurde dont de nombreuses familles, s’y étaient repliés fin mai lors du démantèlement du camp migratoire d’Idomeni plus au nord, sur la ligne frontalière avec la Macédoine. Après la fermeture en mars des frontières européennes bouclant la route migratoire des Balkans vers l’Europe du Nord, jusqu’à 12.000 personnes s’étaient entassées à Idomeni dans des conditions misérables dans l’espoir de poursuivre leur route malgré tout.

Comme lors de l’évacuation d’Idomeni, qui s’était conclue sans violence, seules la télé publique Ert et l’Agence de presse nationale Ana ont été autorisées à couvrir l’évacuation de Polykastro. Les autres médias étaient bloqués à quelque 5 kms du camp, a constaté l’AFP. Le démantèlement d’Idomeni avait permis de transférer quelque 4.000 campeurs dans des centres organisés, tandis que 4.000 se dispersaient, gagnant ces structures par leurs propres moyens ou refusant de les intégrer. Le ministre adjoint de l’Intérieur, Nikos Toskas, avait alors assuré que les autorités ne laisseraient pas « le camp d’Idomeni être recréé » dans la région, où les réseaux de passeurs restent très actifs. La Macédoine et la Bulgarie interceptent ainsi régulièrement depuis mars des personnes entrées irrégulièrement sur leur territoire en provenance du nord de la Grèce.

Quelque 49.000 réfugiés et migrants arrivés dans le pays en provenance de Turquie dans l’espoir de pouvoir gagner l’Europe du nord restent bloqués en Grèce depuis la fermeture de l’Europe à l’afflux de populations fuyant guerres et misère. Près de 8.500 autres, soumis à l’accord UE-Ankara ouvrant la voie à leur renvoi en Turquie pour avoir gagné la Grèce après le 20 mars, sont retenus sur les îles grecques d’Égée orientale.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 juillet 2017 Un homme privé de liberté pour une bagarre au couteau ayant fait un blessé grave

Une violente bagarre a éclaté entre deux hommes vendredi en milieu de journée au coin du Parc Louise-Marie et de la rue de Bruxelles à Namur, a indiqué le parquet de Namur. L’un des deux hommes a été hospitalisé d’urgence pour une entaille qui lire plus

Belga

22 juillet 2017 Seize policiers afghans tués dans un bombardement américain

Seize policiers afghans ont été tués vendredi dans un bombardement américain sur la province du Helmand (sud), ont rapporté samedi à l’AFP des responsables de la police locale et de la province. La frappe aérienne, attestée par le siège lire plus

Belga

22 juillet 2017 Départs en vacances – Journée rouge sur les routes des vacances

Touring prévoit une journée rouge sur les routes, ce samedi, pour les départs en vacances. La période la plus chargée se situera entre 9h00 et 13h00. A 7h15, on notait la formation des premiers bouchons dans la vallée du Rhône, en France, sur l’A7 entr lire plus

Belga

22 juillet 2017 Colombie: des tombes précolombiennes mises au jour lors de travaux à Bogota

Huit tombes datant de la période précolombienne, et contenant des restes humains, ont été mises au jour dans un quartier populaire du sud de Bogota lors de travaux d’installation d’un nouveau transport par câble, a annoncé la mairie de la capitale. Les osseme lire plus

Belga

22 juillet 2017 Crise politique francophone – "Si Elio Di Rupo part, il n'y a plus de parti!", assène André Flahaut

« Si Elio Di Rupo part, il n’y a plus de parti! », estime le ministre PS du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles André Flahaut, dans un entretien publié par Sudpresse samedi. Alors que le président des socialistes a parfois été remis en question, lire plus

Belga

22 juillet 2017 Crise politique francophone – Le cdH a mis "énormément de freins" en matière de gouvernance, juge Paul Magnette

Selon Paul Magnette (PS), qui devrait bientôt quitter, forcé, ses fonctions de ministre-président wallon, le cdH a mis ces dernières années « énormément de freins » en matière de gouvernance et de transparence, peut-on lire dans un entretien publi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/