facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Grande rétrospective David Hockney: "une joyeuse aventure" en 200 peintures

Qu’est-ce qui fait d’un peintre une star populaire? Le Britannique David Hockney fête ses 80 ans cette année avec une grande rétrospective de son oeuvre à la Tate Britain qui répond à cette question, couvrant une « joyeuse aventure » de près de 60 ans. Plus de 200 oeuvres sont exposées, du 9 février au 29 mai, depuis ses tout débuts en passant par la grande série d’oeuvres californiennes à piscines de la fin des années 60, les grands portraits doubles des années 70 pour finir sur les lumineux paysages du Yorkshire et de Californie.

Pour Alex Farquharson, directeur de la Tate Britain de Londres, cette rétrospective, la plus importante depuis plus de 30 ans, « met en lumière tout le développement de son art, avec cette question centrale: comment dépeindre le monde, représenter l’expérience de la vie ». Organisée en collaboration avec le centre Georges Pompidou à Paris et le Metropolitan Museum à New York, elle voyagera ensuite dans ces deux villes, dit-il à la presse. L’artiste a participé à son organisation, se disant « ravi de revisiter des oeuvres que j’ai faites il y a des décennies (…), dont certaines sont comme de vieux amis maintenant », selon un communiqué.

« C’est l’un des artistes vivants les plus populaires au monde (…), sa peinture est très populaire, elle met de bonne humeur », explique à l’AFP l’un des commissaires de l’exposition, Chris Stephens, en défendant l’artiste d’une forme de facilité: « En même temps, il est très sérieux dans son engagement et dans ce qu’il cherche à faire: De quoi parle l’art, pourquoi capturons nous le monde en images ».

Moins torturé que ses compatriotes Francis Bacon ou Lucian Freud, moins conceptuel que Damien Hirst, Hockney représente un monde de lumière, de couleurs et d’espaces. Inutile d’essayer d’en faire un précurseur ou un révolutionnaire. Il a frappé l’imaginaire collectif par ses oeuvres lumineuses, aussi pour des raisons très prosaïques.

– Dessins sur iPhone –
« Dans les années 1960, les piscines avaient l’air très exotiques, on n’avait pas la même familiarité avec la topographie de Los Angeles », relève Chris Stephens. Et plus personne n’est choqué par les « boys » alanguis au bord de l’eau ou sous la douche, Hockney ayant essentiellement peint ses proches et ses amours homosexuelles.

Qui ne connaît pas l’iconique « A bigger splash », jet d’écume laissé par un plongeon dans la piscine? Célébrissime également la série des grands doubles portraits naturalistes réalisés à l’acrylique, figurant amis et proches, dont l’écrivain Christopher Isherwood. Une salle est consacrée aux dessins, fondement de son art. « Le dessin est une façon de discipliner le regard », selon Hockney.

Une autre à la photographie, qu’il remet en cause pour son point de vue trop étroit, cyclopéen. Hockney réalise du coup des montages de centaines de pièces différentes qui reconstituent une image, avec une vision latérale et périphérique. Les paysages de collines du Yorkshire (nord-est de l’Angleterre), les Wolds, réalisés dans les années 1980, sont surprenants de luminosité et rappellent délibérément parfois les fauves, Cézanne et Van Gogh. Seule note plus sombre : une série mélancolique de fusains, « L’arrivée du printemps », où perce « un fort sens de sa mortalité », relève Chris Stephens.

Et sur les peintures très récentes de Californie, où il vit à nouveau depuis 2013, éclatent les bleu et rouge de sa terrasse à Hollywood, dans deux oeuvres réalisées à l’occasion de l’exposition. Elle se conclut avec les dessins sur iPhone et iPad, sur lesquels l’artiste travaille encore aujourd’hui, clôturant le parcours d’une vie consacrée, selon Chris Stephens, à la « joyeuse aventure de transformer ce qu’il voit en images ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Une chimpanzée déprimée se refait une santé au Brésil

Marcelino déploie tous ses charmes pour attirer l’attention de Cecilia, mais celle-ci ne se sent pas encore prête à commencer une relation amoureuse. Ce n’est pas un feuilleton à l’eau de rose, juste le quotidien d’une chimpanzée de vingt ans qui tente de reprendre lire plus

Belga

21 août 2017 L'éclipse solaire a commencé aux Etats-Unis

La première éclipse solaire totale depuis 99 ans aux Etats-Unis a commencé lundi à 16H05 GMT, 9H05 locales, quand le disque solaire a commencé à être caché par la lune dans l’Oregon, dans le nord-ouest du pays. L’éclipse y sera totale lire plus

Belga

21 août 2017 L'US Navy ordonne une "pause opérationnelle" pour éviter de nouveaux accidents

Le chef des opérations de la marine américaine a ordonné « une pause opérationnelle » dans le monde entier, pour tenter d’éviter de nouveaux accidents comme la collision du destroyer USS John S. McCain lundi au large de Singapour, qui a fait dix disparus et cinq bles lire plus

Belga

21 août 2017 DéFI avance 80 propositions pour participer à un nouveau projet de majorité en FWB

Le président de DéFI, Olivier Maingain, a avancé lundi après-midi pas moins de 80 propositions que le parti amarante souhaite voir intégrées dans le futur programme de gouvernement en Fédération Wallonie-Bruxelles auquel il est invité lire plus

Belga

21 août 2017 Le Secret Service manque de sous pour protéger la tribu Trump

La famille nombreuse de Donald Trump et la préférence marquée du président pour les week-ends dans ses luxueux golfs ont épuisé les fonds alloués pour l’année au Secret Service, chargé de les protéger, révèle lundi l lire plus

Belga

21 août 2017 Un homme abattu lors d'un opération policière en cours près de Barcelone

Un homme a été abattu lors d’une opération policière en cours à Subirats, dans la province de Barcelone, rapportent les médias locaux. D’après le quotidien espagnol El Pais, la police a abattu un homme qui portait une ceinture d’explosifs. Celui-ci po lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/