GB: "pas de raison de s'alarmer" pour la santé de la reine ou de son époux

Il n’y a « pas de raison de s’alarmer » pour la santé de la reine Elizabeth II ou de son époux, le prince Philip, a déclaré jeudi une source proche du Palais à l’AFP alors qu’un article de presse faisait état d’une réunion d’urgence. Cette source bien informée, qui a requis l’anonymat, a confirmé qu’une réunion avec tout le staff de la maison royale aurait bien lieu jeudi, « comme cela arrive plusieurs par an ». Mais il n’y a « pas de raison de s’alarmer », a-t-elle ajouté, concernant l’état de santé de la monarque de 91 ans et de son époux, âgé de 95 ans.
De nombreux médias et plusieurs badauds attirés par la rumeur ont convergé tôt jeudi matin devant le palais de Buckingham, résidence de la reine Elizabeth II à Londres, après un article du Daily Mail évoquant une réunion d’urgence « très inhabituelle ».
« Je suis venue parce que mon cousin m’a contactée depuis Los Angeles et m’a dit qu’il se passait quelque chose au Palais », a déclaré à l’AFP Kim Tatum, une Américaine de 40 ans qui en profitait pour promener son chien, peu avant 05H00 GMT.
Le personnel de la monarque britannique à travers le pays a été convoqué au palais jeudi, « avec des rumeurs d’une annonce imminente concernant la reine ou le duc d’Édimbourg » son époux, avait annoncé le tabloïd Daily Mail en ligne.
Selon le journal, le Lord Chamberlain, plus haut responsable de la maison royale, et le secrétaire privé de la reine Christopher Geidt doivent s’adresser au personnel dans la matinée.
« Même si des réunions avec l’ensemble du personne sont convoquées occasionnellement, la manière dont cela a été fait, au dernier moment, est très inhabituelle et suggère que quelque chose de majeur va être annoncé », a ajouté le journal citant des sources non identifiées.
La reine qui vient d’avoir 91 ans est rentrée mercredi à Londres, après avoir passé comme chaque année la période de Pâques dans son château de Windsor, à l’ouest de la capitale britannique.
Son époux Philip va fêter son 96ème anniversaire au mois de juin.
Tous deux sont apparus en bonne santé mercredi lorsque le prince Philip a inauguré une plaque dans un stade de cricket, alors que la reine a reçu la Première ministre Theresa May venue l’informer de la dissolution du Parlement, qui sera renouvelé lors des législatives du 8 juin.

Partager l'article

04 mai 2017 - 09h05