facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

GB: le renouvellement de l'arsenal nucléaire approuvé au Parlement

Les députés britanniques ont très largement voté lundi soir en faveur du renouvellement des quatre sous-marins nucléaires Trident du pays, pour un coût d’au moins 41 milliards de livres (49 milliards d’euros). A l’occasion de son premier discours de Première ministre devant le Parlement, Theresa May a défendu le renouvellement du programme nucléaire, qu’elle a qualifié d' »assurance ultime » pour la sécurité du pays. Les parlementaires ont approuvé la mesure à 472 voix contre 117, à l’issue de six heures de débat.
Plus de 70% des députés travaillistes ont donné leur feu vert (soit 138 députés) à cette mesure du gouvernement conservateur, en dépit de les positions pacifistes de leur dirigeant Jeremy Corbyn.
« Il est impossible de dire avec certitude qu’aucune menace extrême n’émergera dans les 30 ou 40 prochaines années, menaçant notre sécurité et notre mode de vie », a fait valoir Theresa May lors du débat. Pressée par un député écossais du SNP de dire si elle était prête à utiliser une arme qui pourrait tuer 100.000 personnes, Theresa May a répondu « oui ». « Tout l’intérêt d’un système dissuasif est que nos ennemis sachent que nous sommes prêts à l’utiliser », a-t-elle ajouté. « Nous devons envoyer le message sans équivoque à tout adversaire que le coût d’une attaque contre le Royaume-Uni ou nos alliés sera toujours beaucoup plus grand que tout ce qu’il pourrait espérer gagner d’une telle attaque », a-t-elle encore dit.
Jereym Corbyn avait formulé son opposition à cette mesure. « Je ne prendrai pas une décision qui tuera des millions d’innocents. Je ne crois pas que la menace de meurtres de masse soit un moyen légitime de mener les relations internationales », a-t-il déclaré lundi.
Le chef du Labour, en butte à une fronde d’une majorité des députés travaillistes depuis que les Britanniques ont voté pour quitter l’Union européenne le 23 juin, a cependant décidé de leur laisser leur liberté de vote.
Le Royaume-Uni est l’une des trois nations de l’OTAN possédant l’arme nucléaire avec la France et les Etats-Unis. La flotte nucléaire vieillissante est basée à Faslane, dans l’ouest de l’Écosse. Elle doit être remplacée par des submersibles « Successor », pour une entrée en service au début des années 2030.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 juillet 2017 HBO commande une nouvelle série aux réalisateurs de "Game of Thrones"

La chaîne américaine HBO a commandé une nouvelle série aux réalisateurs de « Game of Thrones », David Benioff et Dan B. Weiss. Cette nouvelle série, baptisée « Confederate », emmènera le spectateur dans un passé alternatif dans lequel les Eta lire plus

Belga

20 juillet 2017 Le gouvernement wallon rétablit le versement direct aux communes de la redevance voirie

Le gouvernement wallon a modifié jeudi, à l’avantage des communes, des règles concernant la redevance due à ces dernières par les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) de gaz et d’électricité, comme l’avait recommandé la commiss lire plus

Belga

20 juillet 2017 Service minimum SNCB: le projet de loi approuvé en 2e lecture

Le conseil des ministres a approuvé jeudi en deuxième lecture l’avant-projet de loi visant à assurer un service minimum dans les chemins de fer en cas de grève. Le texte instaure par mémoire un mécanisme de déclaration d’intention préalable aux lire plus

Belga

20 juillet 2017 Jean-Claude Logé ne peut pas diffuser son dernier livre

Le tribunal civil de Bruxelles a confirmé ce jeudi en référé l’interdiction de diffuser le livre « Systemafric » de l’ancien homme d’affaires Jean-Claude Logé, a indiqué l’avocat de son ex-épouse, Me Bruno Moulinasse. L’ordonnance interdit, sous peine d lire plus

Belga

20 juillet 2017 Le couple royal et Zuhal Demir inaugurent les expositions d'été au Palais

« Ciel! », « A votre santé! » et « Karel van Vlaanderen, Prince, Régent, Artiste » ont reçu jeudi comme premiers visiteurs le roi Philippe, la reine Mathilde et la secrétaire d’État à la Politique scientifique, Zuhal Demir (N-VA). Les trois expositions, autour du lire plus

Belga

20 juillet 2017 La culture du fritkot reconnue au patrimoine immatériel de la Belgique

Les ministres de la Culture et de l’Agriculture des entités fédérées ont tenu jeudi à l’Atomium la session académique liée à la reconnaissance de la culture du fritkot belge au patrimoine immatériel de la Belgique. Une procédure lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/