GB: Le ministre de la Défense accuse Moscou de faire de la désinformation "une arme"

Le ministre britannique de la Défense Michael Fallon a accusé jeudi la Russie de faire de la désinformation « une arme » pour déstabiliser les Occidentaux, s’en prenant aux opérations de piratage internet et aux médias internationaux du Kremlin. « Nous voyons aujourd’hui un pays qui, en faisant de la désinformation une arme, a fait naître ce que nous pouvons voir comme un âge post-vérité », a déclaré M. Fallon lors d’un discours à l’université de St Andrews, en Ecosse.
« La Russie met de toute évidence l’Otan et l’Occident à l’épreuve. Elle cherche à étendre son influence, à déstabiliser les pays et à affaiblir l’alliance » atlantique, a-t-il ajouté, elle « porte atteinte à la sécurité nationale de beaucoup d’alliés et au système des règles internationales ».
« C’est pourquoi il est dans notre intérêt et dans celui de l’Europe de garder une Otan forte et de dissuader la Russie », a-t-il déclaré.
Il a notamment estimé que l’Otan devait « se défendre de manière aussi efficace dans le cyber espace qu’elle le fait dans les airs, sur terre et en mer », contre les actes de piratage.
Il s’en est également pris aux médias publics russes comme la chaîne internationale RT et l’agence de presse Sputnik, disponibles en anglais et dans d’autres langues, qu’il a accusés de diffuser de la « désinformation de style soviétique ».

Partager l'article

03 février 2017 - 00h20