GB: Cameron appelle le parlement à "s'unir contre la haine" après le meurtre d'une députée

Le Premier ministre conservateur britannique David Cameron a appelé lundi les députés à « s’unir contre la haine qui a tué » leur collègue travailliste Jo Cox, lors d’un hommage solennel au parlement à trois jours du référendum sur le maintien dans l’UE. « Honorons la mémoire de Jo en prouvant que la démocratie et la liberté pour lesquelles elle s’est battue sont inébranlables, en continuant à nous battre pour nos administrés et en nous unissant contre la haine qui l’a tuée », a lancé M. Cameron devant le parlement réuni en session extraordinaire.

Le chef de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn, rose blanche à la boutonnière comme l’ensemble des députés, a quant à lui appelé à ce que la vie politique soit « plus bienveillante ». « Nous avons tous la responsabilité de ne pas attiser la haine ou semer la division », a-t-il fait valoir alors que le mari de Jo Cox et ses deux enfants de 3 et 5 ans étaient présents à la chambre des Communes.

Jo Cox, engagée dans la campagne pour le maintien dans l’UE, a été tuée jeudi dans sa circonscription de Birstall, dans le nord de l’Angleterre, à coups de couteau et par balles. Son meurtrier a comparu samedi devant la justice en lançant « Mort aux traîtres, liberté pour le Royaume-Uni ».

Partager l'article

20 juin 2016 - 17h10