Gad Elmaleh et Kev Adams critiqués pour un sketch sur les Asiatiques

Le spectacle « Tout est possible » de Gad Elmaleh et de Kev Adams n’est pas au goût de tous. Un journaliste d’origine vietnamienne accuse les humoristes de racisme à cause d’un de leurs sketchs sur les Asiatiques. Peut-on rire de tout? Au cours d’une tribune écrite pour Clique.TV, un journaliste d’origine asiatique, Anthony Cheylan, a déploré les propos tenus par les deux humoristes lors d’un de leurs sketchs dans leur spectacle « Tout est possible », diffusé sur la chaîne française M6 le 24 novembre dernier.

Au cours d’un des sketchs, Kev Adams arrive déguisé comme un « asiatique », c’est-à-dire avec un « kimono » et d’autres accessoires qui sont apparus comme des clichés pour le journaliste. « Il arbore un chapeau rond, une tresse postiche et mime des mouvements d’arts martiaux. Au cas où le public ne l’aurait pas compris, Kev est déguisé en ‘Asiatique’. La preuve: il écarquille les yeux, imite lourdement un accent chinois, lève ses sour­cils et se déplace avec une gestuelle caricaturale. Le public applaudit, hilare », raconte-t-il au sujet de cette scène. Kev Adams est rejoint sur scène par Gad Elmaleh vêtu d’un accoutrement de maître spirituel.

Pour le journaliste, il s’agit clairement de « dix minutes de blagues racistes » qui ne l’ont pas fait rire du tout. « Dix minutes pendant lesquelles le public glousse sans se poser de ques­tion, sans aucune culpabilité. (…) J’ai honte pour la communauté asia­tique. J’ai honte pour Kev Adams et Gad Elmaleh. J’ai honte que des sketchs pareils soient encore possibles à notre époque, dans notre pays. J’ai honte de voir des spectateurs en rire » a-t-il lâché. Sur Twitter, d’autres internautes ont également dit avoir été choqués par ce sketch.

Partager l'article

22 décembre 2016 - 13h55