facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Gabon: le QG de Jean Ping pris d'assaut par les forces de sécurité

L’opposant gabonais Jean Ping a affirmé à l’AFP que son QG à Libreville avait été pris d’assaut par les forces de sécurité dans la nuit de mercredi à jeudi, quelques heures après l’annonce de la réélection du président Ali Bongo Ondimba. « Ils ont attaqué vers 01H00 (locale, 00H00 GMT). C’est la garde républicaine. Ils ont bombardé par hélicoptères puis ils ont attaqué au sol. Il y a 19 blessés dont certains très graves », a déclaré M. Ping par téléphone, précisant qu’il n’était pas sur les lieux.
« Depuis près d’une heure, tout le bâtiment est encerclé (par la garde républicaine, ndlr). Ils veulent rentrer dans l’immeuble, ils lancent des grenades lacrymogènes, ils tirent (…). Ce sont des violence extrêmes. Cela va être un carnage s’ils tirent dans l’obscurité », car l’électricité a été coupée, a raconté à l’AFP Zacharie Myboto, le président du parti Union nationale (opposition), présent au QG.
Le gouvernement gabonais n’était pas joignable dans l’immédiat pour commenter ces informations. L’annonce, un peu plus tôt mercredi, de la victoire du président sortant a déclenché des émeutes à Libreville, les partisans de M. Ping contestant les résultats du scrutin.
L’Assemblée nationale a été incendiée par des manifestants et, selon des journalistes de l’AFP, au moins six personnes ont été admises à la polyclinique Chambrier de la capitale gabonaise pour des blessures par balle.
Selon la commission électorale, le président sortant, 57 ans, a été réélu pour un deuxième septennat avec 49,80% des suffrages devant son rival Jean Ping (48,23%), 73 ans, ex-cacique du régime du défunt Omar Bongo, le père d’Ali.
Cet écart marginal représente une différence de 5.594 voix, sur un total de 627.805 inscrits, dans ce petit pays pétrolier d’à peine 1,8 million d’habitants.
Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a lancé mercredi un appel au calme et à la retenue après les émeutes à Libreville qui ont suivi l’annonce des résultats de l’élection présidentielle gabonaise. Dans un communiqué, M. Ban « exprime sa profonde préoccupation » devant les incendies volontaires et les affrontements entre manifestants et forces de sécurité à Libreville.
Washington a aussi exprimé mercredi sa vive inquiétude à propos de la situation au Gabon et a appelé, de même que la France et l’UE, à la publication des résultats par bureau de vote.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Risque de verglas durant la nuit à venir à peu près partout en Belgique

L’Institut royal météorologique (IRM) met en garde dimanche après-midi contre le risque de verglas dans toutes les provinces belges, à l’exception de celle de Luxembourg. Des plaques de givre ou du brouillard givrant pourraient en effet rendre les routes encore localement lire plus

Belga

22 janvier 2017 Jupiler Pro League – Dominateur au Standard (0-3), le Club Bruges reste seul leader du championnat

Le Club Bruges s’est imposé 0-3 au Standard, dimanche, lors de la 22e journée de la Jupiler Pro League. Une erreur d’Hubert sur une tête de Vossen (22e) a lancé les Brugeois. Vormer (66e) et Wesley (70e) ont conforté l’avance du champion en titre, leader du champion lire plus

Belga

22 janvier 2017 Sept membres d'Al-Qaïda tués dans des attaques de drone au Yémen

Sept membres du réseau Al-Qaïda ont été tués dans des attaques de drone probablement américaines dans le centre du Yémen, pays plongé dans le chaos, ont déclaré dimanche des sources de sécurité. Dimanche, un drone a vi lire plus

Belga

22 janvier 2017 Le statut des victimes de terrorisme en février au parlement, assure Geens

Le projet de loi qui accorde un statut particulier aux victimes d’actes terroristes sera déposé le mois prochain au parlement, a assuré dimanche le ministre de la Justice, Koen Geens, au cours de l’émission « De Zevende Dag » (VRT). Si le projet de la ministre de la Sant lire plus

Belga

22 janvier 2017 Conflit au Yémen – Près de 70 morts dans des combats en 24 heures

De violents combats entre l’armée et les rebelles sur la côte ouest du Yémen, accompagnés de raids aériens, ont fait au moins 66 morts en 24 heures, ont indiqué dimanche des sources médicales et de sécurité. Les rebelles chiites Houthis e lire plus

Belga

22 janvier 2017 Israël s'inquiète de la hausse des actes antisémites en 2016

Israël s’inquiète de la hausse des actes antisémites dans le monde en 2016, selon un rapport du ministère de la Diaspora présenté dimanche qui dénonce notamment l’émergence d’une nouvelle extrême droite aux Etats-Unis. « Nous avons constat lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/