facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Gabon: arrestation d'une femme médecin auteure d'un rapport sur les violences

Une femme médecin, auteure selon son avocat d’un rapport sur les violences post-électorale a été arrêtée au Gabon, a annoncé dimanche le mouvement Dynamique unitaire, alors qu’un syndicaliste a été libéré. Sylvie Nkoghe-Mbot, 56 ans, pédiatre et présidente de l’ONG Hippocrate, a été arrêtée en fin de semaine, ont indiqué à l’AFP la vice-présidente et le secrétaire général du mouvement phare de la société civile gabonaise Dynamique unitaire, Chantale Matkosso et Louis-Patrick Mombo.
Selon une information circulant sur un groupe Whatsapp proche de l’opposant Jean Ping, Mme Nkoghe-Bot a « un rapport » sur les violences post-électorales qui ont secoué le Gabon après l’annonce de la réélection d’Ali Bongo le 31 août. Bilan: trois morts selon la version officielle, des dizaines selon Jean Ping.
« Je viens d’être désigné (ndr: avocat) par la famille de Sylvie Mbot, co-auteur d’un rapport accablant sur les victimes des exactions de la Garde républicaine (GR) », a également déclaré l’avocat français Eric Moutet, déjà défenseur de Jean Ping.
« Je vais intervenir demain (lundi) auprès des autorités canadiennes car ses enfants sont de nationalité canadienne », ajoute Me Moutet, dans un SMS à l’AFP.
Dynamique unitaire a par ailleurs annoncé la libération jeudi d’un de ses membres, Jean-Rémy Yama. Président du Syndicat national des enseignants chercheurs, M. Yama avait été arrêté le 9 juillet à Libreville en marge d’un rassemblement des partisans du président Ali Bongo Ondimba, qui venait de déposer son dossier de candidature à l’élection du 27 août.
M. Yama était accusé de trouble à l’ordre public, d’incitation à la violence et de destruction des biens publics et privés. « Ils n’ont apporté aucune preuve », selon M. Mombo.
Deux autres syndicalistes arrêtés le même jour, Roger Ondo Abessolo et Koumba Mba Essiane, sont toujours en détention, d’après Dynamique unitaire.
Un millier de personnes avaient été arrêtées dans les violences post-électorales début septembre. Environ 70 personnes, dont plusieurs figures de l’opposition, étaient toujours détenues fin septembre, avait indiqué une source judiciaire à l’AFP.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Ángel Nieto, 13 fois champion du monde en moto, gravement blessé dans un accident de quad

Légende de la moto, Ángel Nieto a été grièvement blessé dans un accident de quad à Ibiza mercredi matin. Une information largement diffusée par la presse espagnole. Aujourd’hui âgé de 70 ans, Nieto a été transport lire plus

Belga

26 juillet 2017 Entre gorilles et safaris, le Rwanda mise sur le tourisme haut de gamme

Au fin fond des forêts luxuriantes du nord-ouest du Rwanda, dominées par d’irréels volcans jouant à cache-cache avec la brume, la rencontre d’Hernaldo Zuniga avec les gorilles des montagnes a été « quasi spirituelle », décrit ce célèbre cha lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'emploi contractuel sera la norme dans l'administration fédérale

Le gouvernement fédéral donnera désormais la priorité au recrutement de personnel contractuel dans la fonction publique. Il veut de la sorte accroître l’efficacité et la flexibilité de l’administration. La magistrature, la police et la Défense s lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral: "le train des réformes est à nouveau sur les rails" d'après la FEB

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) estime mercredi que l’accord du gouvernement fédéral intervenu dans le cadre des exercices budgétaires 2018 et 2019 permettra de « renforcer l’entrepreneuriat, la croissance et l’emploi ». Certaines réformes sont lire plus

Belga

26 juillet 2017 RDC: l'ONU nomme ses experts pour le Kasaï sous le regard de Kinshasa

Les Nations unies ont annoncé mercredi la nomination de trois experts internationaux pour enquêter sur les violences dans la région du Kasaï, en République démocratique du Congo, au terme d’un compromis avec Kinshasa qui a refusé une mission indép lire plus

Belga

26 juillet 2017 André Antoine voit des opportunités parlementaires dans l'étroitesse de la majorité

La majorité étriquée du MR et du cdH au Parlement de Wallonie (38 siège sur 75, soit le strict nécessaire) offre plusieurs opportunités pour le travail des députés, a estimé mercredi André Antoine, qui a été confirm lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/