facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Gabon: arrestation d'une femme médecin auteure d'un rapport sur les violences

Une femme médecin, auteure selon son avocat d’un rapport sur les violences post-électorale a été arrêtée au Gabon, a annoncé dimanche le mouvement Dynamique unitaire, alors qu’un syndicaliste a été libéré. Sylvie Nkoghe-Mbot, 56 ans, pédiatre et présidente de l’ONG Hippocrate, a été arrêtée en fin de semaine, ont indiqué à l’AFP la vice-présidente et le secrétaire général du mouvement phare de la société civile gabonaise Dynamique unitaire, Chantale Matkosso et Louis-Patrick Mombo.
Selon une information circulant sur un groupe Whatsapp proche de l’opposant Jean Ping, Mme Nkoghe-Bot a « un rapport » sur les violences post-électorales qui ont secoué le Gabon après l’annonce de la réélection d’Ali Bongo le 31 août. Bilan: trois morts selon la version officielle, des dizaines selon Jean Ping.
« Je viens d’être désigné (ndr: avocat) par la famille de Sylvie Mbot, co-auteur d’un rapport accablant sur les victimes des exactions de la Garde républicaine (GR) », a également déclaré l’avocat français Eric Moutet, déjà défenseur de Jean Ping.
« Je vais intervenir demain (lundi) auprès des autorités canadiennes car ses enfants sont de nationalité canadienne », ajoute Me Moutet, dans un SMS à l’AFP.
Dynamique unitaire a par ailleurs annoncé la libération jeudi d’un de ses membres, Jean-Rémy Yama. Président du Syndicat national des enseignants chercheurs, M. Yama avait été arrêté le 9 juillet à Libreville en marge d’un rassemblement des partisans du président Ali Bongo Ondimba, qui venait de déposer son dossier de candidature à l’élection du 27 août.
M. Yama était accusé de trouble à l’ordre public, d’incitation à la violence et de destruction des biens publics et privés. « Ils n’ont apporté aucune preuve », selon M. Mombo.
Deux autres syndicalistes arrêtés le même jour, Roger Ondo Abessolo et Koumba Mba Essiane, sont toujours en détention, d’après Dynamique unitaire.
Un millier de personnes avaient été arrêtées dans les violences post-électorales début septembre. Environ 70 personnes, dont plusieurs figures de l’opposition, étaient toujours détenues fin septembre, avait indiqué une source judiciaire à l’AFP.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 février 2017 Accident mortel sur la E40

Un grave accident de la route sur la E40 dans la nuit de samedi à dimanche a fait une victime, a-t-on appris dimanche. Trois autres personnes ont été emmenées à l’hôpital, grièvement blessées. L’accident s’est produit vers 02h30 sur l’autoroute lire plus

Belga

26 février 2017 L'armée philippine s'attaque à un groupe terroriste musulman

L’armée philippine a lancé samedi des attaques aériennes contre des cachettes supposées d’un groupe terroriste musulman, a indiqué un porte-parole de l’armée. Ce groupe menace de décapiter un otage allemand si une rançon n’est pas payée lire plus

Belga

26 février 2017 Kirghizstan: un leader de l'opposition arrêté pour corruption

Un leader de l’opposition du Kirghizstan, accusé de corruption, a été interpellé dimanche, ont indiqué les services de sécurité de ce pays d’Asie centrale qui connaît un regain de tension à neuf mois de l’élection présidenti lire plus

Belga

26 février 2017 Météo – Journée dominicale grise et pluvieuse

La journée de dimanche sera grise avec un risque de quelques précipitations, annonce l’IRM. Le temps sera doux avec des maxima de 6 à 12 degrés. La journée sera grise avec un risque de quelques faibles précipitations par endroits. Les températures att lire plus

Belga

26 février 2017 USA: une vingtaine de blessés par une voiture chargeant la foule à la Nouvelle-Orléans

Une vingtaine de personnes ont été blessées samedi par une voiture qui a foncé dans la foule de spectateurs assistant à un cortège dans la ville de Nouvelle-Orléans aux Etats-Unis, rapportent les médias locaux. Le conducteur suspecté des lire plus

Belga

26 février 2017 Syrie: les Casques blancs ne se rendront finalement pas aux Oscars

Deux représentants des Casques blancs, ces célèbres secouristes des zones rebelles de Syrie, attendus dimanche soir aux Oscars ne se rendront finalement pas aux Etats-Unis, après avoir invoqué leur travail et un passeport non accepté. Il était pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/