facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

France: polémique sur l'avenir des migrants de Calais et Paris

Une polémique a surgi en France autour d’un projet du gouvernement de créer de nouveaux lieux d’hébergement pour migrants, pour accueillir notamment des milliers d’entre eux actuellement massés dans la « jungle » de Calais (nord), le plus grand bidonville du pays. Selon un document du ministère de l’Intérieur révélé mardi par le quotidien Le Figaro, l’exécutif socialiste évalue à environ 12.000 le nombre de places nécessaires sur l’ensemble du pays d’ici fin 2016, soit beaucoup plus que ce qui avait été anticipé.
Ce chiffre vise à héberger de façon pérenne les migrants du campement calaisien, qui ne cesse de grossir et que les pouvoirs publics ont promis de démanteler, et ceux d’un centre de transit pour réfugiés, qui doit ouvrir mi-octobre à Paris et orientera ses occupants vers d’autres lieux d’accueil.
Toutes les régions seraient concernées, hormis la région parisienne et la Corse (sud), les deux où la proportion de population étrangère est la plus élevée.

Le ministère de l’Intérieur a promis « une concertation » mais la possibilité, avancée dans le document révélé mardi, d’un recensement préalable des futurs lieux d’accueil sans l’avis des élus locaux fait hurler l’opposition.
Dans le même texte, le parti propose « un centre d’accueil au Royaume-Uni pour traiter les demandes des migrants », « le rétablissement des contrôles aux frontières nationales » ou encore « la suppression des prestations sociales pour les étrangers qui ne justifient pas d’un travail et d’un logement en France ».

Les questions d’immigration et d’identité écrasent actuellement le débat à droite en France, à l’approche d’une élection primaire pour la présidentielle de 2017.
La France n’a pas suivi l’an dernier la politique d’accueil massif de réfugiés de l’Allemagne mais Calais, point du continent européen le plus proche du Royaume Uni, attire depuis plusieurs années des milliers de migrants espérant traverser la Manche. Il y a deux semaines, le ministre français de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, s’est dit déterminé à achever « le plus rapidement possible » le démantèlement de la « jungle », ce campement où survivent 6.900 à 9.000 migrants selon les estimations.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 janvier 2017 "Raid dingue", le dernier Dany Boon entre comédie et action

Avec « Raid dingue », Dany Boon signe son retour derrière la caméra avec une comédie rythmée, mêlant situations rocambolesques et scènes d’action au fil des péripéties d’une jeune policière rêvant d’intégrer le RAID. Ce cinqui lire plus

Belga

19 janvier 2017 Unizo approuve sans enthousiasme l'accord interprofessionnel

Le conseil d’administration de l’Unizo, l’organisation patronale flamande, a approuvé mercredi soir, sans enthousiasme, le projet d’accord interprofessionnel 2017-2018 conclu la semaine dernière par les partenaires sociaux. Selon ce projet, les salaires pourront augmenter d’1,1% durant lire plus

Belga

19 janvier 2017 Conflit en Syrie – Les négociations d'Astana centrées sur le cessez-le-feu

Le président syrien Bachar al-Assad a affirmé que les négociations entre le régime et les rebelles, prévues pour débuter lundi à Astana au Kazakhstan, allaient être centrées sur le renforcement du cessez-le-feu, en vigueur depuis fin d lire plus

Belga

19 janvier 2017 Hôtel enseveli en Italie: une première victime extraite de l'établissement

Une première victime a été extraite de l’hôtel Rigopiano, dans les Abruzzes en Italie, enseveli par une avalanche mercredi soir, indiquent jeudi les médias italiens. Près de 30 personnes seraient coincées à l’intérieur et la protection ci lire plus

Belga

19 janvier 2017 Météo – Un week-end froid mais baigné par les rayons du soleil

Jeudi après-midi, le temps sera ensoleillé mais froid, avec des maxima tout juste positifs en Basse et Moyenne Belgique et des valeurs de +3° à la mer et autour de +2° dans le centre du pays. En Ardenne, les températures resteront négatives avec des maxima lire plus

Belga

19 janvier 2017 Vladimir Poutine premier lauréat du prix vénézuélien de la paix

Vladimir Poutine est le premier lauréat du prix vénézuélien de la paix Hugo Chavez, a annoncé mercredi le président Nicolas Maduro. Le président russe a été choisi pour son rôle « de grand leader en faveur de la paix » dans la guerre lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/