facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

France: la menace d'un procès pèse sur l'ambition de Sarkozy de reconquérir le pouvoir

Engagé dans la primaire de la droite française pour la présidentielle de 2017, Nicolas Sarkozy voit ses ambitions de reconquête du pouvoir assombries par la menace d’un procès. Le parquet de Paris a requis fin août le renvoi devant un tribunal correctionnel de l’ex-chef d’Etat et treize co-inculpés dans une affaire de financement illégal de la campagne perdue pour sa réélection en 2012.
Les juges d’instruction doivent observer un délai d’un mois pour se prononcer sur la demande du parquet. Cela laisse le temps aux parties de déposer d’éventuels recours susceptibles de rallonger les délais. L’ex-président peut aussi bénéficier d’un non-lieu.
Son avocat, Me Thierry Herzog, a dénoncé « une nouvelle manoeuvre politique grossière ».
Le calendrier est un enjeu majeur pour M. Sarkozy: l’hypothèse est réelle d’une décision de renvoi en procès avant la primaire de l’opposition de droite pour la présidentielle du printemps prochain.
Une telle issue menacerait d’autant plus ses ambitions de reconquérir l’Elysée, qu’il est déjà inculpé de corruption et trafic d’influence dans un autre dossier, soupçonné d’avoir tenté d’obtenir d’un magistrat des informations secrètes dans une procédure le concernant.
La primaire de la droite est prévue les 20 et 27 novembre.
Le principal adversaire de Nicolas Sarkozy pour la primaire de droite est un autre ex-Premier ministre, Alain Juppé, donné gagnant au second tour par les sondages et qui s’est refusé jusqu’ici à commenter sa situation.
Alain Juppé a lui-même eu maille à partir avec la justice française au début des années 2000 dans une autre affaire de financement politique, écopant après appel d’une peine de prison avec sursis et d’un an d’inéligibilité.
La procédure qui menace Nicolas Sarkozy porte sur un vaste système de fausses factures destiné à dissimuler un dépassement massif de 18,5 millions d’euros du plafond des dépenses autorisées pour sa campagne présidentielle de 2012, qui était fixé à 22,5 millions.
Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir engagé des dépenses supplémentaires en réclamant de nouveaux meetings, alors qu’il ne pouvait ignorer que son budget allait franchir la ligne rouge. Il avait été destinataire de notes d’experts-comptables l’alertant sur ce risque. Il a toujours contesté un dérapage de ses dépenses.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Galvanisée par les résultats d'entreprises, Wall Street finit à des records

Wall Street a terminé à des records mercredi, profitant à la fois de bons résultats d’entreprises et du statu quo de la politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed): le Dow Jones a progressé de 0,44% et le Nasdaq de 0,16%. Selon des lire plus

Belga

26 juillet 2017 Nigeria: 10 morts parmi les membres d'une mission d'exploration pétrolière

Des membres présumés de Boko Haram ont tué 10 personnes au cours d’une embuscade contre une équipe d’exploration pétrolière dans le nord-est du Nigeria, a annoncé mercredi soir l’armée. « Des hommes soupçonnés d’être des terr lire plus

Belga

26 juillet 2017 GB: une adolescente liée à l'EI poursuivie pour préparation "d'actes terroristes"

Une jeune fille de 17 ans a comparu mercredi devant un tribunal londonien, accusée d’avoir préparé des actes qualifiés de « terroristes » par Scotland Yard, après avoir été en lien avec un combattant du groupe État islamique (EI) en Syrie. L’adol lire plus

Belga

26 juillet 2017 L'Egypte se dote d'un conseil national pour lutter contre le "terrorisme"

L’Egypte s’est dotée mercredi d’un conseil national pour la lutte contre le terrorisme alors que le pays est le théâtre d’attentats djihadistes visant les forces de sécurité et la minorité chrétienne, selon un décret présidentiel. Depuis lire plus

Belga

26 juillet 2017 Conflit en Syrie – L'alliance kurdo-arabe a chassé l'EI de la moitié de Raqa, selon l'OSDH

L’alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par les Etats-Unis a réussi à chasser les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) de la moitié de leur bastion syrien de Raqa, moins de deux mois après être entrée dans la ville, selon une ONG. « Les Forces lire plus

Belga

26 juillet 2017 Mondiaux de natation – Pieter Timmers ne "s'attendait pas à ça !"

Dépité, Pieter Timmers, qui n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 100m libre aux Mondiaux de natation en grand bassin, mercredi, à Budapest, en Hongrie, où l’Anversois de 29 ans a signé le 16e et dernier temps des demies en 48.96. « Je n’avais pa lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/