France: explosion d'un siphon à chantilly, une blessée

Une femme a été blessée samedi dans l’est de la France par l’explosion d’un siphon à crème chantilly, une semaine après un accident mortel survenu dans des circonstances similaires. Selon le journal Le Républicain lorrain, qui relate les faits, cette mère préparait un dessert pour l’anniversaire de sa fille, à Trémery, en Moselle.
« J’ai suivi la recette et mis la cartouche dans le siphon que j’utilise régulièrement pour faire de la crème chantilly. J’ai retourné l’appareil et l’ai secoué. A la première secousse, tout est parti ! « , le réservoir de l’appareil « a été projeté verticalement dans le plafond », a raconté la victime.
Très légèrement blessée, elle a été d’autant plus effrayée qu’une enfant de quatre ans venait juste de quitter la cuisine lorsque l’incident s’est produit.
Le 18 juin, une blogueuse de 33 ans, connue dans le monde du fitness, est morte chez elle à Galfingue (Haut-Rhin, est) des suites de blessures reçues à la poitrine après l’explosion d’un siphon à crème chantilly.
Rebecca Burger, très active sur Instagram où elle faisait la promotion du fitness en postant des vidéos, manipulait chez elle cet appareil lorsque sa partie supérieure a explosé et l’a très grièvement blessée. La jeune femme est morte peu après d’un arrêt cardiaque.
La gendarmerie a ouvert une enquête et la famille de la blogueuse a porté plainte.
Des accidents similaires ont déjà eu lieu dans le passé en France, notamment à deux reprises en 2014 dans la banlieue parisienne.
L’Institut national de la consommation (INC), un établissement public, a déjà mis en garde contre ce même type de siphon, dont la tête en matière plastique peut ne pas résister à la pression exercée dans le corps du récipient par l’introduction du gaz carbonique contenu dans la cartouche.

Partager l'article

02 juillet 2017 - 19h35