facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Filtre aux études de médecine: nouveau concours en fin de 1er BAC organisé dès la semaine prochaine

Alors qu’ils viennent ou sont en voie d’achever leur session d’examens de juin, tous les étudiants de première année de médecine seront soumis la semaine prochaine à une épreuve supplémentaire sous la forme d’un concours destiné à limiter le nombre d’étudiants autorisés à poursuivre ces études en Fédération Wallonie-Bruxelles. L’introduction de ce filtre aux études de médecine est la conséquence d’un décret approuvé l’an dernier déjà à l’issue d’un long bras de fer entre le ministre de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, et la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block, autour du contingentement des numéros Inami. Concrètement: seuls les 605 meilleurs à ce concours seront admis en 2e année de médecine (et 89 en dentisterie) en septembre prochain.

« Il a été décidé de laisser aux étudiants une semaine entre la fin de leurs examens et ce concours pour leur permettre de s’y préparer », explique Dominique Vanpee, président du collège des doyens des facultés de médecine. Les questions ne seront pas partout les mêmes. En effet, les programmes des cours de 1er bac de médecine variant d’une université à l’autre, chaque faculté de médecine a dès lors élaboré son propre questionnaire. Chaque faculté s’est aussi vue attribuer un nombre précis d’étudiants qui pourront passer.

Qualifié par certains étudiants de « concours-boucherie », cette nouvelle épreuve sera organisée sur une seule journée à une date déterminée par chaque faculté, en trois séances de deux heures, à l’aide de questionnaires à choix multiples qui porteront sur plusieurs des matières déjà évaluées lors de la session de juin. Hormis à l’ULB où un grand nombre d’étudiants ont raté lors de la session de janvier, le nombre d’étudiants qui présenteront le concours est partout supérieur au nombre d’attestations disponibles. Certains étudiants resteront donc immanquablement sur le carreau.

Plusieurs cas de figure se présentent ici. Si l’étudiant se classe en ordre utile au concours et réussit au moins 45 crédits, il pourra accéder de plein droit en 2e année. Si l’étudiant réussit le concours, mais n’engrange pas les 45 crédits nécessaires au passage d’une année vers l’autre, il aura alors encore la session de septembre pour décrocher les crédits manquants. S’il échoue, il ne pourra logiquement pas poursuivre en 2e année.

Enfin, plus douloureux: l’étudiant qui réussit ses examens, mais pas le concours. « Celui-là aura plusieurs possibilités », détaille M. Vanpee. « Il pourra soit repasser le concours l’année suivante, soit se réorienter vers d’autres études où les crédits obtenus durant son année de médecine pourront être valorisés ». Il s’agit notamment des études en pharmacie, dans la filière biomédicale, ou en motricité.

Des discussions sont par ailleurs actuellement en cours pour que les étudiants concernés puissent également bifurquer vers des études de bio-ingénieur s’ils le souhaitent. Les résultats du concours seront connus ce 8 juillet au plus tard, les facultés de médecine devant délivrer les précieuses attestations de passage pour le 15 septembre prochain.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 juillet 2017 HBO commande une nouvelle série aux réalisateurs de "Game of Thrones"

La chaîne américaine HBO a commandé une nouvelle série aux réalisateurs de « Game of Thrones », David Benioff et Dan B. Weiss. Cette nouvelle série, baptisée « Confederate », emmènera le spectateur dans un passé alternatif dans lequel les Eta lire plus

Belga

20 juillet 2017 Le gouvernement wallon rétablit le versement direct aux communes de la redevance voirie

Le gouvernement wallon a modifié jeudi, à l’avantage des communes, des règles concernant la redevance due à ces dernières par les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) de gaz et d’électricité, comme l’avait recommandé la commiss lire plus

Belga

20 juillet 2017 Service minimum SNCB: le projet de loi approuvé en 2e lecture

Le conseil des ministres a approuvé jeudi en deuxième lecture l’avant-projet de loi visant à assurer un service minimum dans les chemins de fer en cas de grève. Le texte instaure par mémoire un mécanisme de déclaration d’intention préalable aux lire plus

Belga

20 juillet 2017 Jean-Claude Logé ne peut pas diffuser son dernier livre

Le tribunal civil de Bruxelles a confirmé ce jeudi en référé l’interdiction de diffuser le livre « Systemafric » de l’ancien homme d’affaires Jean-Claude Logé, a indiqué l’avocat de son ex-épouse, Me Bruno Moulinasse. L’ordonnance interdit, sous peine d lire plus

Belga

20 juillet 2017 Le couple royal et Zuhal Demir inaugurent les expositions d'été au Palais

« Ciel! », « A votre santé! » et « Karel van Vlaanderen, Prince, Régent, Artiste » ont reçu jeudi comme premiers visiteurs le roi Philippe, la reine Mathilde et la secrétaire d’État à la Politique scientifique, Zuhal Demir (N-VA). Les trois expositions, autour du lire plus

Belga

20 juillet 2017 La culture du fritkot reconnue au patrimoine immatériel de la Belgique

Les ministres de la Culture et de l’Agriculture des entités fédérées ont tenu jeudi à l’Atomium la session académique liée à la reconnaissance de la culture du fritkot belge au patrimoine immatériel de la Belgique. Une procédure lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/