facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Filtre aux études de médecine: nouveau concours en fin de 1er BAC organisé dès la semaine prochaine

Alors qu’ils viennent ou sont en voie d’achever leur session d’examens de juin, tous les étudiants de première année de médecine seront soumis la semaine prochaine à une épreuve supplémentaire sous la forme d’un concours destiné à limiter le nombre d’étudiants autorisés à poursuivre ces études en Fédération Wallonie-Bruxelles. L’introduction de ce filtre aux études de médecine est la conséquence d’un décret approuvé l’an dernier déjà à l’issue d’un long bras de fer entre le ministre de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, et la ministre fédérale de la Santé, Maggie De Block, autour du contingentement des numéros Inami. Concrètement: seuls les 605 meilleurs à ce concours seront admis en 2e année de médecine (et 89 en dentisterie) en septembre prochain.

« Il a été décidé de laisser aux étudiants une semaine entre la fin de leurs examens et ce concours pour leur permettre de s’y préparer », explique Dominique Vanpee, président du collège des doyens des facultés de médecine. Les questions ne seront pas partout les mêmes. En effet, les programmes des cours de 1er bac de médecine variant d’une université à l’autre, chaque faculté de médecine a dès lors élaboré son propre questionnaire. Chaque faculté s’est aussi vue attribuer un nombre précis d’étudiants qui pourront passer.

Qualifié par certains étudiants de « concours-boucherie », cette nouvelle épreuve sera organisée sur une seule journée à une date déterminée par chaque faculté, en trois séances de deux heures, à l’aide de questionnaires à choix multiples qui porteront sur plusieurs des matières déjà évaluées lors de la session de juin. Hormis à l’ULB où un grand nombre d’étudiants ont raté lors de la session de janvier, le nombre d’étudiants qui présenteront le concours est partout supérieur au nombre d’attestations disponibles. Certains étudiants resteront donc immanquablement sur le carreau.

Plusieurs cas de figure se présentent ici. Si l’étudiant se classe en ordre utile au concours et réussit au moins 45 crédits, il pourra accéder de plein droit en 2e année. Si l’étudiant réussit le concours, mais n’engrange pas les 45 crédits nécessaires au passage d’une année vers l’autre, il aura alors encore la session de septembre pour décrocher les crédits manquants. S’il échoue, il ne pourra logiquement pas poursuivre en 2e année.

Enfin, plus douloureux: l’étudiant qui réussit ses examens, mais pas le concours. « Celui-là aura plusieurs possibilités », détaille M. Vanpee. « Il pourra soit repasser le concours l’année suivante, soit se réorienter vers d’autres études où les crédits obtenus durant son année de médecine pourront être valorisés ». Il s’agit notamment des études en pharmacie, dans la filière biomédicale, ou en motricité.

Des discussions sont par ailleurs actuellement en cours pour que les étudiants concernés puissent également bifurquer vers des études de bio-ingénieur s’ils le souhaitent. Les résultats du concours seront connus ce 8 juillet au plus tard, les facultés de médecine devant délivrer les précieuses attestations de passage pour le 15 septembre prochain.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mai 2017 Bruges accueille en 1ère mondiale l'expo consacrée aux inventions de Léonard de Vinci

Bruges accueille en première mondiale l’exposition « Leonardo da Vinci – the inventions of a genius » qui s’ouvre jeudi au grand public sur le site de l’ancien hôpital Saint-Jean. La plus grande exposition jamais consacrée aux inventions du génie italien quittera ensuite la lire plus

Belga

30 mai 2017 Démission du directeur de la communication de la Maison Blanche

Le directeur de la communication de la Maison Blanche, Mike Dubke, a remis sa démission, a-t-il dit mardi à la chaîne conservatrice Fox News, confirmant des informations diffusées par d’autres médias américains. Il a précisé que les raisons de s lire plus

Belga

30 mai 2017 L'actrice Diane Kruger pourrait se faire tatouer à cause d'un pari perdu

L’actrice Diane Kruger, qui a reçu dimanche le prix d’interprétation féminine lors du 70e festival de Cannes pour son rôle dans « Into the Fade » doit également faire face à une défaite. La jeune femme avait en effet parié avec Fatih Akin, le r lire plus

Belga

30 mai 2017 Le destroyer lance-missiles Severomorsk est passé au large de la Côte

La Marine belge a une nouvelle fois tenu à l’oeil mardi un navire de guerre russe qui longeait la Côte belge en regagnant son port d’attache du nord-ouest de la Russie après une mission en mer Méditerranée, a-t-on appris de source militaire. Ce bâtiment, le de lire plus

Belga

30 mai 2017 Les attentats et la menace gonflent le chiffre d'affaire du secteur du gardiennage

Le secteur du gardiennage a vu son chiffre d’affaires progresser de 9,7% en 2016, à 726 millions d’euros, a annoncé mardi l’Association professionnelle des entreprises de gardiennage (APEG) lors d’une conférence de presse. L’activité a été boostée par lire plus

Belga

30 mai 2017 Emplois fictifs: enquête sur une vingtaine d'eurodéputés français

Les députés européens de droite Brice Hortefeux et Jérôme Lavrilleux font partie des parlementaires français concernés par l’enquête ouverte sur d’éventuels emplois fictifs d’assistants au Parlement européen, a affirmé mardi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/