facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Fermeture Caterpillar Gosselies – Des inquiétudes après la lourde restructuration de mars 2014

L’annonce faite vendredi au siège de Gosselies (Charleroi) de Caterpillar survient après celle qui avait vu, en mars 2014, l’entreprise se séparer de 1.331 emplois, sur les 3.687 que comptait alors l’entreprise. En juin dernier, malgré la réorganisation au sein du siège gosselien par le biais de la modernisation des lignes d’assemblage, la direction du groupe avait laissé entendre que les objectifs définis en 2013 n’étaient pas atteints, faute d’une véritable relance du marché. Les organisations syndicales s’en étaient alors inquiétées, même si une réponse aux compressions budgétaires annoncées figurait notamment dans le non-remplacement des départs et dans la limitation des recours à la sous-traitance.

L’inquiétude restait d’autant plus vive qu’en septembre 2015, le groupe Caterpillar avait annoncé son intention de supprimer 10.000 emplois dans le monde, et de fermer plus d’une vingtaine de sites, en évoquant la détérioration de la conjoncture économique. De source syndicale, on soulignait que, depuis lors, le nombre de ces suppressions d’emplois a été porté à 14.000 dans le monde, auxquels viendront s’ajouter les 2.200 emplois que compte encore le siège de Gosselies.

En septembre 2015 encore, Caterpillar Gosselies avait été frappée par un mouvement de grève suscitée par le licenciement d’un ouvrier, pour des motifs relevant d’un conflit hiérarchique. Le mouvement, qui avait duré plusieurs jours, avait amené la direction américaine à indiquer que les engins qui ne pourraient être produits à Gosselies le seraient dans un autre siège du groupe, aux Etats-Unis.

La restructuration de Caterpillar, en 2014, avait également eu de lourdes conséquences pour des sociétés sous-traitantes. C’était le cas de Cediwal, à Heppignies (Fleurus) qui produit des pièces détachées pour bulldozers et excavatrices, avec pour seul client Caterpillar à Gosselies. Elle avait annoncé il y a un an son intention de fermer le site et d’entamer la procédure de licenciement collectif, qui concernerait 57 emplois.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mars 2017 USA: Trump appelle à combattre les élus ultra-conservateurs de son parti

Très remonté depuis l’échec cuisant de sa réforme du système de santé en raison de l’opposition des ultra-conservateurs républicains du « Freedom Caucus », Donald Trump a appelé jeudi à mener le combat contre ces derniers lors des é lire plus

Belga

30 mars 2017 Une quarantaine d'artistes au programme de la saison 2017-2018 des Jeunesses Musicales

La Fédération des Jeunesses Musicales Wallonie-Bruxelles a dévoilé jeudi à Bruxelles la quarantaine de projets musicaux tant belges qu’étrangers qui tourneront dans les écoles la saison prochaine, indique-t-elle dans un communiqué. Fidèl lire plus

Belga

30 mars 2017 L'UCL lance un site internet de vulgarisation scientifique

L’Université catholique de Louvain a mis en ligne jeudi « ScienceToday », un site internet dédié à la vulgarisation scientifique des recherches menées à l’UCL. L’idée est de diffuser le plus largement possible les avancées de la science et de rac lire plus

Belga

30 mars 2017 Bart De Wever et le potentiel attentat évité à Anvers – Jambon entend dissocier le rôle du bourgmestre de celui du chef de corps

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon a tenu jeudi à « dissocier le rôle du bourgmestre de celui du chef de corps » dans la gestion de la sécurité locale, en réponse à des questions de députés au sujet de la communication controversé lire plus

Belga

30 mars 2017 Le gouverneur désigné conciliateur dans le conflit des élections partielles à Vresse

Le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne, a officiellement désigné jeudi le gouverneur de la province de Namur, Denis Mathen, comme conciliateur dans le conflit lié aux élections partielles à Vresse-sur-Semois, a-t-on indiqué au cabinet d lire plus

Belga

30 mars 2017 Grace Jones, Lauryn Hill, Brian Wilson et Tom Jones à l'affiche du Montreux Jazz

Le Montreux Jazz fait fi des barrières entre les générations et les styles. Grace Jones, Pet Shop Boys, Lauryn Hill, Brian Wilson, Bryan Ferry, Solange et Tom Jones sont à l’affiche cette année, mais aussi LP, MØ, Usher & The Roots, Nicolas Jaar et Gucci lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/