Euro 2016 – "Une autre personne doit préparer le Mondial 2018", dit le coach russe après l'élimination

Le sélectionneur russe Leonid Sloutski a jugé lundi qu' »une autre personne doit préparer » le Mondial 2018 en Russie, après l’élimination de la sélection au premier tour de l’Euro 2016 en France, le premier à 24 équipes. La Russie a été écrasée lundi à Toulouse 3 à 0 par le pays de Galles, dont c’était le premier Euro.
Les Russes terminent derniers du groupe B avec un nul et deux défaites, 6 buts encaissés contre 2 seulement marqués.
A la question « Est-ce que vous restez à la tête de la sélection? », le technicien national, 45 ans, a répondu devant la presse: « Après ce genre de compétition, il est nécessaire que ce soit une autre personne qui prépare notre équipe pour les compétitions à venir, qui seront très importantes pour développer le football dans notre pays ». La Russie accueille le Mondial en 2018.
« Je voudrais commencer par présenter mes excuses aux supporters pour le football que nous avons montré, et les personnes qui étaient ici n’ont pas mérité ce niveau de jeu, a-t-il poursuivi. Je suis prêt à prendre toute la responsabilité sur moi, car nous avons eu assez de temps pour nous préparer et si on n’a pas réussi à le faire dans ce match aujourd’hui, c’est mon erreur à moi ».
« Je ne voudrais pas que vous concentriez votre attention sur les joueurs, mais sur ma responsabilité », a-t-il conclu.
Slutski avait remplacé Fabio Capello à la tête d’un sélection en difficulté en août 2015 et était parvenu à qualifier directement la Russie pour la phase finale de l’Euro 2016.

Partager l'article

21 juin 2016 - 00h20