facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Essai nucléaire nord-coréen: Paris réclame de "nouvelles sanctions" à l'ONU

La France réclame que l’ONU prenne de « nouvelles sanctions » contre la Corée du Nord à la suite de son cinquième essai nucléaire, par le biais d’une résolution contraignante, a indiqué vendredi son ambassadeur François Delattre. S’adressant aux journalistes à son entrée au Conseil de sécurité, qui a entamé des consultations, il a demandé « une très rapide et forte réaction » du Conseil et a estimé « que de nouvelles sanctions sont indispensables ».
La France, a-t-il ajouté, souhaite travailler en étroite collaboration avec ses partenaires pour faire « adopter une nouvelle résolution sous chapitre sept » de la Charte. Dans un premier temps il a demandé que le Conseil « publie une déclaration ferme » à l’issue de sa réunion.
L’ambassadrice américaine Samantha Power a elle aussi réclamé « des mesures supplémentaires significatives, dont de nouvelles sanctions », comme l’avait fait le président Barack Obama.
Par ses essais nucléaires et balistiques, la Corée du Nord, a-t-elle expliqué, « s’efforce de perfectionner ses armes nucléaires et les vecteurs pour les lancer afin de prendre la région et le monde en otages sous la menace d’une frappe atomique ».
Evoquant des « divisions au sein du Conseil », elle a appelé celui-ci « à envoyer un message clair, uni et ferme pour dire que la communauté internationale n’acceptera jamais une Corée du Nord puissance nucléaire ».
Elle a fait une allusion au rôle de la Chine, seule alliée de la Corée du Nord et qui s’efforce souvent de la protéger au Conseil. Le régime communiste nord-coréen, a-t-elle affirmé, a démontré par ce nouvel essai nucléaire « son mépris total pour les pays membres qui sont les plus susceptibles de plaider en sa faveur ».
L’application de nouvelles sanctions et la mise en oeuvre stricte des sanctions existantes dépendent surtout de la bonne volonté de Pékin, qui est de loin le principal partenaire économique de Pyongyang.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Brésil/viande avariée: l'UE renverra au Brésil les lots suspects

L’Union européenne a annoncé vendredi soir qu’elle renverrait au Brésil tous les lots de viande provenant d’établissements soupçonnés de fraude à la viande avariée, actuellement en cours d’acheminement vers l’Europe. « Tous les lots de viande pr lire plus

Belga

24 mars 2017 Une personne tuée et une autre grièvement blessée dans un accident de scooter à On

Un accident mortel impliquant deux personnes sur un scooter s’est produit vendredi soir à On (Marche-en-Famenne), pouvait-on lire dans la soirée sur les sites de L’Avenir et La Meuse. L’un des motocyclistes a été tué, l’autre a été grièvement b lire plus

Belga

24 mars 2017 Golf-WGC Match Play-Austin. – Pas de 1/8e de finale au Mondial de Match Play pour Thomas Pieters

Thomas Pieters n’est pas parvenu à rejoindre les huitièmes de finale du World Golf Championship de Match Play (épreuve de la WGC dotée de 9.750.000 dollars). Il a partagé l’enjeu dans son dernier match de poules avec l’Américain Bubba Watson, 17e mondial, ve lire plus

Belga

24 mars 2017 Mondial 2018 – Qualifications – 168e sélection internationale Gianluigi Buffon, nouveau record d'Europe

Non content de disputer son 1000e match professionnel, Gianluigi Buffon a réalisé une autre performance qui restera dans les annales vendredi soir. Le gardien de la sélection italienne a honoré à Palerme sa 168e cap internationale face à l’Albanie en qualifi lire plus

Belga

24 mars 2017 La Russie tente d'agir sur le terrain en Libye, dit le chef des forces US en Afrique

La Russie tente d’exercer son influence en Libye par des moyens militaires et des transactions de pétrole ou d’armes, a indiqué vendredi le chef des forces militaires américaines en Afrique. Les Etats-Unis maintiennent de leur côté un petit nombre de militaires sur lire plus

Belga

24 mars 2017 USA: "Nous étions tout près" de l'adoption de la loi sur la santé, affirme Trump

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi que son projet de loi sur la santé était « tout près » d’être adopté, avant d’être retiré faute de majorité, et promis que son gouvernement allait engager « probablement » un lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/