facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Espagne: pour le parquet l'infante Cristina ne doit pas être condamnée

Le ministère public a pris mercredi la défense de la soeur du roi d’Espagne, Cristina de Bourbon, estimant qu’elle n’est complice d’aucune fraude fiscale, comme l’en accuse une partie civile au procès de son époux, accusé de malversations. Les accusations contre l’infante ne sont qu’un « échafaudage de soupçons et de conjectures, applaudi par les médias », a dénoncé, dans ses réquisitions finales, le procureur au procès de l’affaire Noos, où son mari Iñaki Urdangarin est l’un des principaux accusés. L’infante est jugée depuis janvier à Palma de Majorque, dans les îles Baléares, aux côtés de son mari et de 15 autres accusés. Le procès doit se terminer le 22 juin et le jugement sera alors mis en délibéré.

Cristina de Bourbon est accusée de complicité de fraude fiscale en lien avec les malversations de son mari, qui aurait utilisé son prestige de membre de la famille royale pour obtenir de juteux contrats auprès de gouvernements régionaux, entre 2004 et 2007. Selon la justice il aurait détourné, avec un associé, près de six millions d’euros. Il risque pour cela près de vingt ans de prison.

Le cas de Cristina a en revanche divisé les magistrats. Le juge d’instruction a estimé qu’elle devait être poursuivie. Mais le parquet a considéré qu’elle n’avait commis aucun délit. Finalement la plainte d’une association d’extrême droite défendant les contribuables, Manos Limpias (Mains propres) lui a valu d’être jugée. Selon cette association, Cristina est au moins coupable d’avoir été co-propriétaire d’une société utilisée par son mari pour détourner les fonds. Mais au cours du procès, Manos Limpias a été mise en cause dans une affaire de chantage.

Dans tous les cas, a insisté mercredi le procureur Pedro Horrach, le fait que cette société soit aussi à son nom « n’est pas une infraction », car cela n’implique pas qu’elle eut connaissance de ses activités. Le procureur a en revanche estimé que son mari avait bien été à la tête d’un réseau visant à détourner des fonds publics.

Le scandale de l’affaire Noos, nom de la fondation dirigée par MM. Urdangarin et Diego Torres par où a transité l’argent, est un cauchemar pour la monarchie espagnole depuis qu’il a éclaté fin 2011. Il a détérioré son image au point de précipiter l’abdication du roi Juan Carlos Ier au profit de son fils Felipe VI, en juin 2014.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 Turquie: séisme de magnitude 6,7 près de Bodrum

Un séisme de magnitude 6,7 a été enregistré dans la nuit de jeudi à vendredi près de Bodrum, dans le sud-ouest de la Turquie, selon l’institut géologique américain USGS. La secousse est survenue à 01H31 heure locale vendredi (00H31 HB), lire plus

Belga

21 juillet 2017 La dépouille de Salvador Dali exhumée, 28 ans après sa mort

La tombe de l’artiste surréaliste espagnol Salvador Dali a été rouverte et sa dépouille exhumée jeudi soir, 28 ans après sa mort, afin de réaliser des prélèvements pour déterminer s’il est bien le père d’une cartomancienne lire plus

Belga

21 juillet 2017 Fête nationale – Environ 12.000 personnes ont assisté à la 15e édition du bal national

Environ 12.000 personnes se sont rendues jeudi soir dès 19H15 sur la place du Jeu de Balle, à Bruxelles, pour la 15e édition du Bal national, selon Sophie Dupavé, chargée de la communication. Il n’y a pas eu d’incident. La place était comble dès 20H30 lire plus

Belga

21 juillet 2017 Le FMI donne son accord de principe à un soutien financier à la Grèce

Le Conseil d’administration du FMI a donné son feu vert « de principe » jeudi à la relance du plan d’aide à la Grèce, a indiqué le Fonds Monétaire International dans un communiqué. Ce feu vert se matérialise par un accord de principe de 1,6 milli lire plus

Belga

21 juillet 2017 Francofolies: Michel Sardou fait chavirer 9.000 festivaliers place de l'hôtel de Ville

Michel Sardou a fait chavirer jeudi soir les 9.000 festivaliers présents à Spa devant la scène Pierre Rapsat. 9.000 personnes de toutes les générations venues spécialement pour lui, qui se produira une ultime fois en Belgique en octobre prochain à Bru lire plus

Belga

21 juillet 2017 Des dizaines de milliers de Polonais dans la rue contre la réforme de la Cour suprême

Des dizaines de milliers de Polonais ont manifesté jeudi soir dans tout le pays après que les députés ont voté une réforme controversée de la Cour suprême, en dépit des mises en garde de l’UE, inquiète pour l’indépendance de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/