E40 – Bellot demande la réunion urgente de la conférence interministérielle de la mobilité

Le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot, a demandé la réunion urgente du conseil exécutif des ministres en charge de la mobilité à propos de l’expérience bruxelloise de réduction du nombre de bandes sur l’E40, a-t-il indiqué jeudi à la Chambre en réponse à une question d’Aldo Carcaci (PP). Le ministre MR déplore la décision prise par le gouvernement régional qui, selon lui, accroîtra le « chaos » pour les usagers de l’autoroute. Il regrette également l’absence de concertation avec les autres entités. « Bruxelles n’est pas une île », a déclaré le ministre Willy Borsus qui répondait à la place de M. Bellot.

A l’entrée de la ville, les flux automobiles seront réorganisés sur quatre bandes: une pour chacun des 3 tunnels de sortie de l’E40 vers Meiser, Montgomery et Schuman et une quatrième qui permet de gérer l’insertion de la bretelle « Communautés » et la sortie de la voie Emeraude/Diamant.

La première phase de réaménagement du segment routier aura lieu, à l’issue du déclassement de son statut d’autoroute. Selon la RTBF, un dispositif transitoire devrait être mis en place l’an prochain.

Dans la majorité bruxelloise, le groupe cdH du parlement régional a demandé la suspension du projet.

Partager l'article

24 novembre 2016 - 17h35