facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Disney renforce la sécurité de ses parcs après l'attentat d'Orlando

Disney a renforcé la sécurité de ses parcs d’attraction après les révélations que le tireur d’Orlando se serait rendu à Walt Disney World dans cette ville de Floride et y aurait envisagé une attaque. Un membre de la direction de Disney ayant requis l’anonymat a indiqué à l’AFP que le tueur d’Orlando, Omar Mateen, s’était rendu au parc Walt Disney World en avril. « Malheureusement, nous vivons dans un monde d’incertitudes et pour l’instant nous devons augmenter les mesures de sécurité à travers nos propriétés », a déclaré dans un communiqué une porte-parole du géant des médias et du divertissement, Jacquee Wahler. Les mesures comprennent des détecteurs à métaux, des chiens ainsi que « des procédés moins visibles qui font appel aux techniques de sécurité dernier cri », ajoute-t-elle.

Le directeur du FBI (police fédérale) James Comey avait indiqué lundi que les enquêteurs essayaient de vérifier si Omar Mateen avait exploré Disneyworld et d’autres lieux comme possibles cibles d’attaques. Le magazine d’informations sur les célébrités People affirme sur son site internet, citant une source policière anonyme, que Mateen avait visité le parc d’Orlando en Floride (sud-est des Etats-Unis) avec sa femme Noor Zahi Salman. Celle-ci aurait déclaré aux autorités que son époux y avait étudié la possibilité d’une attaque. Dimanche, Omar Mateen a ouvert le feu dans le club gay le plus connu d’Orlando, le Pulse, tuant 49 personnes et en blessant 53 autres. C’est le pire attentat aux Etats-Unis depuis le 11 septembre 2001.

Disney compte deux parcs d’attraction aux Etats-Unis, celui d’Orlando et celui de Los Angeles (Disneyland). S’y ajoutent Eurodisney près de Paris, un parc à Tokyo, un à Hong Kong et un autre qui s’ouvre ces jours-ci à Shanghai. En décembre, Disney et Universal avaient déjà annoncé un renforcement de la sécurité dans leurs parcs d’attraction à la suite des attentats de San Bernardino et Paris. Disney avait alors dit augmenter le nombre de détecteurs à métaux et d’agents de police dans ses parcs de Floride et Californie et qu’il allait utiliser des chiens détecteurs d’explosifs. En outre, Disney avait mis fin à la vente de jouets en forme de faux pistolets dans ses boutiques et banni le port de costumes pour les plus de 14 ans.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 juillet 2017 Afrique du Sud: retrait du livre sur la fin de vie de Mandela

L’éditeur d’un livre révélant des détails intimes sur la fin de vie de Nelson Mandela, décédé en 2013, a retiré lundi l’ouvrage après les réactions très négatives de la famille de l’ancien président sud-africa lire plus

Belga

25 juillet 2017 Justin Bieber met fin prématurément à sa tournée mondiale

Justin Bieber a créé la surprise en annonçant lundi mettre fin prématurément à sa tournée mondiale, mettant en avant un « imprévu ». Le chanteur canadien de 23 ans, qui a autant fait parler de lui pour ses déboires avec la justice que pour lire plus

Belga

25 juillet 2017 Temps frais avec un risque d'averses

Le ciel sera partiellement nuageux mardi matin dans l’ouest du pays, avec un risque d’averse. Ailleurs, la nébulosité sera abondante et des averses sont également attendues, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM). Un coup de tonnerre n lire plus

Belga

25 juillet 2017 Sponsoring de partis et politiques: vers une limitation à 500 euros/an par sponsor

Une proposition de loi soutenue par une large majorité à la Chambre a été introduite, visant à limiter le sponsoring des partis, mandataires et candidats politiques à un maximum de 500 euros par an par sponsor, écrivent mardi De Tijd et L’Echo. lire plus

Belga

25 juillet 2017 Le Congrès a commencé à interroger le premier cercle de Trump sur la Russie

Le Congrès américain a commencé à interroger lundi Jared Kushner, gendre et très proche conseiller de Donald Trump, sur ses liens avec la Russie avant et après l’élection présidentielle de 2016, mais les séances restent, pour l’instant, lire plus

Belga

25 juillet 2017 USA: John McCain ira au Sénat mardi pour voter sur l'Obamacare

Le sénateur républicain américain John McCain, atteint d’une tumeur cérébrale, se rendra néanmoins mardi à la chambre haute pour participer au vote-clé sur la réforme du système de santé (Obamacare), a-t-il fait savoir lund lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/