facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Disney renforce la sécurité de ses parcs après l'attentat d'Orlando

Disney a renforcé la sécurité de ses parcs d’attraction après les révélations que le tireur d’Orlando se serait rendu à Walt Disney World dans cette ville de Floride et y aurait envisagé une attaque. Un membre de la direction de Disney ayant requis l’anonymat a indiqué à l’AFP que le tueur d’Orlando, Omar Mateen, s’était rendu au parc Walt Disney World en avril. « Malheureusement, nous vivons dans un monde d’incertitudes et pour l’instant nous devons augmenter les mesures de sécurité à travers nos propriétés », a déclaré dans un communiqué une porte-parole du géant des médias et du divertissement, Jacquee Wahler. Les mesures comprennent des détecteurs à métaux, des chiens ainsi que « des procédés moins visibles qui font appel aux techniques de sécurité dernier cri », ajoute-t-elle.

Le directeur du FBI (police fédérale) James Comey avait indiqué lundi que les enquêteurs essayaient de vérifier si Omar Mateen avait exploré Disneyworld et d’autres lieux comme possibles cibles d’attaques. Le magazine d’informations sur les célébrités People affirme sur son site internet, citant une source policière anonyme, que Mateen avait visité le parc d’Orlando en Floride (sud-est des Etats-Unis) avec sa femme Noor Zahi Salman. Celle-ci aurait déclaré aux autorités que son époux y avait étudié la possibilité d’une attaque. Dimanche, Omar Mateen a ouvert le feu dans le club gay le plus connu d’Orlando, le Pulse, tuant 49 personnes et en blessant 53 autres. C’est le pire attentat aux Etats-Unis depuis le 11 septembre 2001.

Disney compte deux parcs d’attraction aux Etats-Unis, celui d’Orlando et celui de Los Angeles (Disneyland). S’y ajoutent Eurodisney près de Paris, un parc à Tokyo, un à Hong Kong et un autre qui s’ouvre ces jours-ci à Shanghai. En décembre, Disney et Universal avaient déjà annoncé un renforcement de la sécurité dans leurs parcs d’attraction à la suite des attentats de San Bernardino et Paris. Disney avait alors dit augmenter le nombre de détecteurs à métaux et d’agents de police dans ses parcs de Floride et Californie et qu’il allait utiliser des chiens détecteurs d’explosifs. En outre, Disney avait mis fin à la vente de jouets en forme de faux pistolets dans ses boutiques et banni le port de costumes pour les plus de 14 ans.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Les institutions de soins privées bruxelloises réunies au sein de GIBBIS

La Fédération des hôpitaux privés de Belgique (FHPB) et la Coordination bruxelloise d’institutions sociales et de santé (CBI) ont acté mercredi leur fusion sous leur nouveau nom: GIBBIS (Gezondheidinstellingen Brussel Bruxelles Institutions de Santé). lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le fils du Grand-Duc de Luxembourg, le prince Louis, divorce

Le prince Louis et la princesse Tessy de Luxembourg ont décidé de divorcer, annonce mercredi le palais grand-ducal de Luxembourg dans un communiqué. Le prince Louis est le troisième fils du Grand-Duc Henri et de la Grande-Duchesse Maria Teresa. « Dans ces circonstances dou lire plus

Belga

18 janvier 2017 Publifin – Le holding porte plainte pour calomnie contre Gemenne

Le holding financier public liégeois Publifin, au cœur d’un scandale pour la manière dont certains élus locaux y ont été rémunérés dans des organes consultatifs, a confirmé mercredi qu’il portait plainte pour calomnie contre Fran lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le président mauritanien en route pour Banjul "pour une solution de la crise en Gambie"

Le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, était en route mercredi pour Banjul, selon une source officielle mauritanienne, pour tenter d’obtenir « une solution de la crise en Gambie » où le président sortant Yahya Jammeh conteste sa défaite électorale et lire plus

Belga

18 janvier 2017 WikiLeaks – Assange prêt à se rendre aux USA, si ses droits sont garantis

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange se dit prêt à se rendre aux Etats-Unis, où il fait face à de lourdes accusations, à condition que ses droits soient garantis, a annoncé mercredi le site internet. M. « Assange est prêt à venir aux Etats-Uni lire plus

Belga

18 janvier 2017 Turquie: le renforcement d'Erdogan, "grave menace" pour la démocratie, selon HRW

La réforme constitutionnelle qui vise à étendre les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan saperait tout contre-pouvoir et menacerait les droits de l’Homme en Turquie si elle était adoptée, a déclaré mercredi Human Rights Watch (HRW). Le te lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/