Diables Rouges – Vincent Kompany versera dorénavant ses primes et bonus de Diable à des "projets positifs"

Vincent Kompany, habituel capitaine des Diables Rouges, a indiqué mercredi via sa page Facebook qu’il avait décidé de verser à l’avenir « toutes les primes et bonus » qu’il recevrait « par le biais des futures campagnes en tant que Diable Rouge, après paiement des impôts, à des projets et organisations positifs ». Le défenseur de Manchester City, qui a manqué l’Euro à cause d’une blessure, précise qu’il s’agit d’une idée « qui lui trotte en tête depuis un certain temps ».
« Comme la plupart d’entre vous le savent, cela fait trois mois que je travaille de manière intense pour revenir et pour rejoindre le groupe », explique « Vince the Prince » dans un message vidéo. « Avant tout je tenais à vous remercier car sans vous ce ne serait pas possible », ajoute-t-il envers ses supporters. « J’ai encore tout plein d’ambitions avec mon club de Manchester City, où j’espère vivre une année fructueuse et en bonne santé, et avec les Diables Rouges aussi », qui doivent à présent se tourner vers le Mondial 2018 sous les ordres de leur nouveau coach, l’Espagnol Roberto Martinez.
« Cela m’a permis aussi de regarder un peu le passé et de me dire que cela fait 13 ans maintenant que je suis en équipe nationale », ajoute Kompany au sujet de son arrêt forcé. « Au début j’avais rejoint l’équipe nationale à 17 ans en me disant que je voulais réaliser plein de choses sur le terrain, mais aussi d’autres choses à côté du terrain. Je me dis qu’aujourd’hui, avec trois enfants et une vie heureuse, je peux me permettre de prendre une décision qui m’aidera dans cette direction. Pour le reste de mes années à venir en équipe nationale, je compte céder l’entièreté des sommes qui me seront dues en équipe nationale envers ces œuvres qui me sont proches et me tiennent à cœur. J’espère pouvoir retirer plus de motivation de ce geste et continuer à vivre des moments positifs avec nos supporters, avec cette équipe qui est magnifique, tout en regardant vers 2018, et pourquoi pas l’avenir », conclut le joueur.

Partager l'article

10 août 2016 - 23h55