facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Deux policiers blessés par une explosion à Budapest

L’explosion qui a blessé deux policiers samedi soir dans le centre de Budapest est due à un engin artisanal et visait les forces de l’ordre, a affirmé dimanche la police hongroise. Une enquête pour tentative de meurtre a été ouverte et un suspect est activement recherché, a déclaré Karoly Papp, chef de la police hongroise lors d’une conférence de presse.
Il n’a pas précisé quel pourrait être le mobile de cette attaque qui a grièvement blessé une policière de 23 ans et son collègue de 26 ans. Leurs jours ne sont pas en danger. Plusieurs hypothèses sont examinées, selon le patron de la police.
« Nos policiers étaient les cibles de cette attaque, je considère que c’est une attaque contre toutes les forces de police de Hongrie, on a voulu les exécuter », a déclaré M. Papp.
Les deux agents effectuaient une patrouille près de l’immeuble au rez-de-chaussée duquel l’engin artisanal rempli d’éclats a explosé à 22H30 (20H30 GMT), près d’un carrefour fréquenté de la ville.
Un homme âgé de 20 à 25 ans, de taille moyenne (1,70 m), est recherché. Il portait un chapeau clair et des tennis noires, selon la police.
« Nous allons le trouver et découvrir son mobile », a affirmé M. Papp promettant une récompense de dix millions de forints (32.694 euros) pour tout renseignement permettant son arrestation.
Selon la télévision publique, les caméras de surveillance ont repéré une personne laissant un sac sur les lieux peu avant l’explosion.
Des témoins ont posté des photos sur les réseaux sociaux où l’on pouvait voir des clous dispersés sur la rue où se trouve l’immeuble.
L’explosion, qui a été entendue à de nombreux endroits de la capitale, a endommagé la façade du commerce au rez-de-chaussée de l’immeuble et soufflé des vitres de bâtiments et de voitures.
Des immeubles ont été évacués dont celui, voisin, abritant la célèbre académie de musique Franz Liszt, selon les médias locaux.
Une réunion de la Commission parlementaire chargée de la sécurité nationale a été convoquée pour lundi.
Cet incident intervient quelques jours avant l’organisation, dimanche, par le Premier ministre hongrois Viktor Orban d’un référendum controversé destiné à valider son refus des relocalisations de réfugiés voulues par l’Union européenne.
La campagne a mis l’accent sur les problèmes de sécurité, le gouvernement faisant explicitement le lien entre migrants et terrorisme.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 USA: Mike Pompeo officiellement nommé chef de la CIA

Le Sénat américain a confirmé lundi Mike Pompeo au poste de directeur de la CIA, auquel l’avait nommé le président Donald Trump. Mike Pompeo, élu républicain, est seulement le troisième membre de l’administration de Donald Trump a être co lire plus

Belga

24 janvier 2017 Otan: le ministre américain de la Défense assure l'engagement "inébranlable" de Washington

Le ministre américain de la Défense James Mattis a affirmé lundi lors d’un appel avec son homologue britannique Michael Fallon que l’engagement des Etats-Unis envers l’Otan était « inébranlable », a rapporté le porte-parole du Pentagone dans un communiqu lire plus

Belga

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/