facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des zones d'ombres demeurent sur la fusillade de Munich

La police tente de lever les dernières zones d’ombre sur les motivations de l’auteur de la fusillade de Munich, un jeune fasciné par les tueries de masse, alors qu’un débat s’est engagé sur le durcissement de la législation des armes en Allemagne. Pourquoi est-il passé à l’acte? A-t-il choisi à dessein ou au hasard ses victimes et comment s’est-il procuré arme et munitions? Plusieurs questions restent en suspens.
Il est établi que ce Germano-Iranien de 18 ans souffrant de troubles psychiatriques a prémédité son coup et piégé ses victimes sur Facebook.
Il a tué neuf personnes, pour la plupart des adolescents, et en a blessé 16 autres. Une tragédie qui a semé la terreur dans cette ville du sud de l’Allemagne, où un dispositif policier sans précédent a été un temps déployé par crainte d’un acte terroriste.
Identifié comme David Ali Sonboly, le tueur est né à Munich, de parents venus en Allemagne à la fin des années 1990 comme demandeurs d’asile.
Vendredi, en début de soirée, il a ouvert le feu sur un groupe de personnes à la sortie d’un restaurant McDonald’s puis dans un centre commercial. Il s’est ensuite suicidé au moment où la police cherchait à l’interpeller.
Dans son sac à dos, les enquêteurs ont retrouvé environ 300 munitions, ce qui signifie que le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd.
La police va devoir déterminer comment il a pu se procurer son arme, un pistolet Glock 17 de calibre 9 mm acquis illégalement: le numéro de série était limé. Déjà un débat s’est engagé en Allemagne sur la nécessité de durcir la législation sur les armes à feu.
« Nous devons examiner avec beaucoup de soin si et où il nous faut le cas échéant légiférer », a déclaré le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière, dans l’édition dominicale du quotidien Bild. Le vice-chancelier allemand, Sigmar Gabriel, a aussi appelé à tout faire « pour restreindre l’accès aux armes létales et le contrôler strictement », a-t-il dit au groupe de presse Funke.
Le jeune homme vivant chez ses parents dans un logement social était obsédé par les tueries de masse. Les enquêteurs ont retrouvé en particulier dans sa chambre des documents sur le Norvégien Anders Behring Breivik, qui avait abattu 77 personnes, des jeunes surtout, en 2011. Par ailleurs, le quotidien Bild relève que l’arme utilisée à Munich est la même que celle dont s’était servi Breivik, même s’il s’agit d’un pistolet très répandu.
Il a agi seul et tendu un traquenard aux victimes après avoir « piraté » le compte Facebook d’une jeune fille: elles se sont vu promettre des bons de réduction dans un fast-food du centre commercial. « Une manière particulièrement sournoise de procéder », a commenté M. de Maizière. Parmi les morts figurent trois Kosovars, trois Turcs et un Grec.
Les autorités ont révélé que le tueur avait été victime de harcèlement. Bild émet l’hypothèse qu’il pourrait s’en être pris à dessein à de jeunes étrangers car il était maltraité notamment par des Turcs dans son école. Une de ses camarades de classe a indiqué à la chaîne de télévision britannique ITV qu’il était souvent seul et peu apprécié dans l’école. « Je l’ai vu hier et il avait l’air préoccupé, il était bizarre et ne m’a pas regardée, alors que d’habitude il dit bonjour », a-t-elle dit sous couvert d’anonymat.
Le jeune homme était amateur de jeux vidéo violents, un élément qui selon le ministre de l’Intérieur a « joué un rôle » dans cette affaire.
Munich s’est trouvée en état de siège pendant plusieurs heures car la police a craint pendant longtemps que plusieurs tireurs ne soient en fuite.
L’Allemagne reste sous le choc. Cette tuerie est intervenue quatre jours seulement après une attaque à la hache dans un train régional, également en Bavière, commise par un jeune jihadiste de 17 ans. Elle intervient plus généralement dans un contexte de forte crainte en Europe, alimenté par les risques d’attentats.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Tour de Belgique – Niki Terpstra (Quick-Step Floors) hospitalisé à Liège

Le coureur néerlandais de Quick-Step Floors Niki Terpstra, 33 ans, tombé samedi au cours de la 4e étape du Tour de Belgique, a été transporté au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Liège au Sart-Tilman. Il avait lourdement chuté suite lire plus

Belga

27 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Le prix "Un Certain Regard" au film anti-corruption de l'Iranien Rasoulof

Le prix « Un Certain Regard » du 70e Festival de Cannes a été décerné samedi soir à « Un homme intègre » (« Lerd ») du réalisateur iranien Mohammad Rasoulof, une charge contre la corruption dans son pays. Le film se penche sur le sort de Reza, un homme lire plus

Belga

27 mai 2017 Les Belges à l'étranger – Arsenal remporte sa 13e FA Cup et prive Courtois et Hazard d'un doublé

Arsenal a remporté sa treizième Coupe d’Angleterre de football (FA Cup), samedi à Wembley. Les Gunners ont battu en finale Chelsea 2-1. Les buts décisifs ont été inscrits par Alexis Sanchez (4e) et Ramsey (78e). Diego Costa était parvenu à lire plus

Belga

27 mai 2017 Roland Garros – Yanina Wickmayer: "C'est Kasatkina la tête de série"

C’est une étape qui compte dans une carrière. Yanina Wickmayer (WTA 71) va disputer cette année son dixième Roland Garros. La longiligne Anversoise, 27 ans, affrontera au premier tour la jeune Russe Daria Kasatkina (WTA 27), 20 ans, victorieuse début avril de son p lire plus

Belga

27 mai 2017 Le photojournaliste français détenu en Turquie a interrompu sa grève de la faim

Le photojournaliste français Mathias Depardon, détenu depuis le 8 mai en Turquie, a mis fin à sa grève de la faim, a annoncé samedi Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) « Mathias Depardon est bien t lire plus

Belga

27 mai 2017 Galatasaray change le nom de son stade comme ordonné par Erdogan

Le stade du club de football stambouliote Galatasaray va changer de nom, afin d’en retirer le mot « Arena », suivant une demande du président turc Recep Tayyip Erdogan, ont rapporté samedi les médias. « Notre conseil d’administration a décidé de changer le nom du stad lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/