facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des soldats français, britanniques et américains "surveillent" l'EI en Libye

Des soldats français, britanniques et américains sont en Libye pour « surveiller » le groupe Etat islamique (EI), a annoncé jeudi le chef de l’aviation des forces loyales au gouvernement basé de l’est libyen, non reconnu par la communauté internationale. « Des soldats français, américains et britanniques se trouvent sur la base de Benina » à Benghazi (est), a affirmé à l’AFP le général Saqr al-Jarouchi.
Ils seraient « environ 20 soldats » dont la mission consiste à « surveiller les activités de l’EI », mais « aucun pilote (étranger) ne combat à la place de nos pilotes et combattants ».
Ce général a toutefois affirmé que d’autres militaires de ces trois pays « effectuaient ce même type d’intervention dans plusieurs autres bases et villes libyennes », dont Tobrouk (est), Tripoli et Misrata (200 km à l’est de la capitale).
Saqr al-Jarouchi dirige l’armée de l’air des forces du controversé général Khalifa Haftar, loyales à un gouvernement basé dans l’est libyen et concurrent du gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale, dont la France, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.
L’affirmation du chef de l’aviation intervient au lendemain de l’annonce par la France de la mort de trois de ses militaires au cours d’un accident d’hélicoptère en Libye, où ils menaient une mission de renseignement dans l’est du pays auprès des forces conduites par le général Haftar.
Cette première reconnaissance officielle de la présence de soldats français en Libye a amené le GNA à accuser Paris de « violation » de son territoire. Le GNA refuse l’implication de forces étrangères en Libye sans son consentement.
Le Pentagone avait indiqué en mai que de « petites équipes » des forces spéciales américaines se trouvaient en Libye pour « identifier les forces en présence ». Des journaux britanniques ont aussi évoqué la présence en Libye de forces britanniques spéciales qui conseillent les forces luttant contre l’EI.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 La Ville de Liège n'acceptera plus de nouvelles manifestations

En conséquence du maintien du niveau d’alerte terroriste à 3 par l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam), la ville de Liège a inscrit une somme de 800.000 euros supplémentaires au budget 2017 de sa zone de police, a-t-on appris lundi. Cette augmentatio lire plus

Belga

28 mars 2017 Nikki Haley promet la fin du "dénigrement" d'Israël au sein des Nations Unies

La nouvelle ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU Nikki Haley a promis lundi devant la plus grande organisation américaine pro-israélienne que le « dénigrement » de l’Etat hébreu aux Nations unies était « terminé ». La représentante auprès de lire plus

Belga

28 mars 2017 USA: Uber remet ses voitures autonomes en circulation

Le service américain de réservation de voitures Uber va remettre ses voitures autonomes en circulation après leur retrait samedi, à la suite d’un accident impliquant un de ces véhicules en Arizona, a annoncé le groupe lundi. Les voitures sans chauffeur ont r lire plus

Belga

28 mars 2017 Publifin – Un débat a finalement eu lieu au conseil communal de Liège

Le débat tant réclamé par certains groupes de l’opposition au sein du conseil communal de Liège a finalement eu lieu lundi soir en séance publique, trois mois après l’éclatement du scandale Publifin impliquant des mandataires liégeois ayant per lire plus

Belga

28 mars 2017 L'armée américaine enquête sur les civils tués lors de bombardements à Mossoul

Le Pentagone a annoncé lundi étudier plus de 700 vidéos des frappes aériennes de la coalition dans l’ouest de Mossoul, en Irak, pour faire la lumière sur les informations faisant état d’un grand nombre de civils tués dans ces bombardements. Face aux p lire plus

Belga

28 mars 2017 USA: Washington irritée par les "villes sanctuaires"

Les villes et les Etats américains qui continueront de protéger leurs habitants sans-papiers se verront bientôt couper les subventions de la justice fédérale, a averti lundi le ministre Jeff Sessions. Le gouvernement central est particulièrement irrité lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/