facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des soldats français, britanniques et américains "surveillent" l'EI en Libye

Des soldats français, britanniques et américains sont en Libye pour « surveiller » le groupe Etat islamique (EI), a annoncé jeudi le chef de l’aviation des forces loyales au gouvernement basé de l’est libyen, non reconnu par la communauté internationale. « Des soldats français, américains et britanniques se trouvent sur la base de Benina » à Benghazi (est), a affirmé à l’AFP le général Saqr al-Jarouchi.
Ils seraient « environ 20 soldats » dont la mission consiste à « surveiller les activités de l’EI », mais « aucun pilote (étranger) ne combat à la place de nos pilotes et combattants ».
Ce général a toutefois affirmé que d’autres militaires de ces trois pays « effectuaient ce même type d’intervention dans plusieurs autres bases et villes libyennes », dont Tobrouk (est), Tripoli et Misrata (200 km à l’est de la capitale).
Saqr al-Jarouchi dirige l’armée de l’air des forces du controversé général Khalifa Haftar, loyales à un gouvernement basé dans l’est libyen et concurrent du gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale, dont la France, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.
L’affirmation du chef de l’aviation intervient au lendemain de l’annonce par la France de la mort de trois de ses militaires au cours d’un accident d’hélicoptère en Libye, où ils menaient une mission de renseignement dans l’est du pays auprès des forces conduites par le général Haftar.
Cette première reconnaissance officielle de la présence de soldats français en Libye a amené le GNA à accuser Paris de « violation » de son territoire. Le GNA refuse l’implication de forces étrangères en Libye sans son consentement.
Le Pentagone avait indiqué en mai que de « petites équipes » des forces spéciales américaines se trouvaient en Libye pour « identifier les forces en présence ». Des journaux britanniques ont aussi évoqué la présence en Libye de forces britanniques spéciales qui conseillent les forces luttant contre l’EI.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 CHIO d'Aix-la-Chapelle: la Belgique termine 4e

Les cavaliers belges ont pris jeudi la 4e place de la Coupe des nations de la « Fête mondiale du sport équestre » au CHIO d’Aix-la-Chapelle. Olivier Philippaerts (Ikker), Catherine Van Roosbroeck (Gautcho), Pieter Devos (Dream of India) et Grégory Wathelet (Eldorado) ont accumul lire plus

Belga

21 juillet 2017 Le tour-opérateur Thomas Cook ne fera pas revenir ses clients plus tôt que prévu

Quelque 1.064 vacanciers partis avec Thomas Cook se trouvent actuellement sur l’île grecque de Kos et 405 autres touristes profitent d’un séjour dans la station balnéaire turque de Bodrum, deux destinations touchées par un puissant tremblement de terre dans la nuit de jeud lire plus

Belga

21 juillet 2017 Sept attentats déjoués en France depuis début janvier, selon le ministre de l'Intérieur

Sept attentats ont été déjoués en France depuis début janvier, affirme vendredi le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb dans une interview au journal Ouest France. Deux d’entre eux ont pu l’être grâce à des perquisitions administr lire plus

Belga

21 juillet 2017 Fête nationale – Google se pare également de ses plus beaux atours belges pour le 21 juillet

Les internautes qui surfent en ce vendredi 21 juillet sur google.be ne verront pas que le célèbre logo habituel du géant de l’Internet auquel ils sont habitués. Un doodle spécial a en effet été prévu à l’occasion de la fête nationa lire plus

Belga

21 juillet 2017 Plus de 35.000 euros pour une rare bouteille de rouge australien

Une très rare bouteille du prestigieux vignoble australien Penfolds a été vendue pour 51.750 dollars australiens (35.158 euros), a annoncé une maison d’enchère australienne, ce qui pourrait constituer un record. Il s’agit d’un Penfolds Grange 1951, premier mill lire plus

Belga

21 juillet 2017 Accord du gouvernement américain pour un train reliant New York à Washington en 29 minutes

L’entrepreneur Elon Musk a annoncé jeudi que le projet de train à très grande vitesse qui relierait New York à Washington, séparées de 330 kilomètres, en 29 minutes seulement a reçu l’accord verbal du gouvernement, se disant « optimiste » quant lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/