facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des soldats français, britanniques et américains "surveillent" l'EI en Libye

Des soldats français, britanniques et américains sont en Libye pour « surveiller » le groupe Etat islamique (EI), a annoncé jeudi le chef de l’aviation des forces loyales au gouvernement basé de l’est libyen, non reconnu par la communauté internationale. « Des soldats français, américains et britanniques se trouvent sur la base de Benina » à Benghazi (est), a affirmé à l’AFP le général Saqr al-Jarouchi.
Ils seraient « environ 20 soldats » dont la mission consiste à « surveiller les activités de l’EI », mais « aucun pilote (étranger) ne combat à la place de nos pilotes et combattants ».
Ce général a toutefois affirmé que d’autres militaires de ces trois pays « effectuaient ce même type d’intervention dans plusieurs autres bases et villes libyennes », dont Tobrouk (est), Tripoli et Misrata (200 km à l’est de la capitale).
Saqr al-Jarouchi dirige l’armée de l’air des forces du controversé général Khalifa Haftar, loyales à un gouvernement basé dans l’est libyen et concurrent du gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale, dont la France, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.
L’affirmation du chef de l’aviation intervient au lendemain de l’annonce par la France de la mort de trois de ses militaires au cours d’un accident d’hélicoptère en Libye, où ils menaient une mission de renseignement dans l’est du pays auprès des forces conduites par le général Haftar.
Cette première reconnaissance officielle de la présence de soldats français en Libye a amené le GNA à accuser Paris de « violation » de son territoire. Le GNA refuse l’implication de forces étrangères en Libye sans son consentement.
Le Pentagone avait indiqué en mai que de « petites équipes » des forces spéciales américaines se trouvaient en Libye pour « identifier les forces en présence ». Des journaux britanniques ont aussi évoqué la présence en Libye de forces britanniques spéciales qui conseillent les forces luttant contre l’EI.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 janvier 2017 Croky Cup – Jordi Condom croit encore en la qualification pour la finale

Malgré la défaite 1-0 mercredi soir sur la pelouse de Zulte Waregem en demi-finale aller de la Coupe de Belgique, le coach d’Eupen Jordi Condom croit encore à une qualification de ses hommes pour la finale de cette Croky Cup. Il s’agirait d’une première dans l’histoire du lire plus

Belga

19 janvier 2017 FIBA Europe Cup – L'Antwerp battu à Gravelines perd la tête du groupe L

Battu 87-74 (mi-temps: 47-48) mercredi soir à Graveline à cause d’un troisième quart catastrophique (21-10), l’Antwerp n’est plus en tête de la Poule E de la FIBA Europe Cup de basket-ball à l’issue de la 5e journée. Les quarts: 21-27, 26-21, 21-10, 19-16. L’ lire plus

Belga

19 janvier 2017 Lutte contre l'Etat islamique – Le territoire contrôlé par l'EI a diminué de près d'un quart en 2016, selon des experts

Le groupe djihadiste Etat islamique (EI) a perdu en 2016 près du quart (23%) du territoire qu’il contrôlait en Irak et en Syrie, un recul qui menace sa « cohésion », selon une étude publiée jeudi par le cabinet d’analyse IHS Markit. Entre le mois de janvier 2016 et la lire plus

Belga

19 janvier 2017 Secousses en Italie: un mort, plusieurs disparus

Une série de secousses allant jusqu’à une magnitude 5,7 a frappé mercredi le centre de l’Italie, réveillant dans une zone touchée actuellement par des chutes de neige historiques le traumatisme des séismes plus puissants d’août et d’octobre. Une person lire plus

Belga

19 janvier 2017 Ligue des champions de volley – Maaseik bat le BB Istanbul 3-2 lors de la 3e journée

Maaseik a remporté sa première victoire dans la poule A de la Ligue des champions masculine de volley-ball. Après deux défaites au Dynamo Moscou (3-1) et contre les Polonais de Kedzierzyn-Kozle, 0-3, l’équipe limbourgeoise a en effet battu les Turcs du BB Istanbul lire plus

Belga

19 janvier 2017 Des milliers de caméras de surveillance à bord des nouveaux trains de la SNCB

La SNCB prévoit de placer, à partir de la fin 2018, environ 3.000 caméras de surveillance à bord de se nouveaux trains. Les voyageurs y seront filmés en permanence, et les images seront envoyées en direct à une cellule de contrôle des transports lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/