facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

De Block attend encore l'avis validé du Conseil national des professions paramédicales De Block attend encore l'avis validé du Conseil national des professions paramédicales

La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) attend toujours l’avis validé du Conseil national des professions paramédicales (CNPP) pour communiquer sa décision définitive sur le sort des psychomotriciens. « Nous l’attendons sous peu », a fait savoir son cabinet jeudi, sans préciser de date. Le cabinet De Block n’a pas souhaité s’exprimer sur la mise en demeure adressée à la ministre par la Fédération des étudiants francophones (FEF) quant à la reconnaissance du métier de psychomotricien. « Nous ne ferons pas de commentaire à ce sujet », a-t-il affirmé.

Les étudiants, rejoints par l’Union professionnelle belge des psychomotriciens francophones (UPBPF), reprochent à la ministre de ne pas encore avoir pris de décision quant à la reconnaissance du métier en Belgique, laissant les personnes concernées dans une « incertitude inacceptable ».

Le 23 juin déjà, Mme De Block avait indiqué devant la Chambre qu’elle attendait l’avis validé du CNPP sur l’opportunité de reconnaître officiellement la profession pour prendre une décision. Celui-ci considère que le métier de psychomotricien ne peut être ajouté à la liste des professions paramédicales dans la mesure où les actes des psychomotriciens ressortent à d’autres spécialisations ou professions comme la kinésithérapie, la logopédie, l’ergothérapie ou l’orthopédagogie clinique.

Des formations de psychomotricien sont pourtant organisées depuis 2012 en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces études concernent un millier d’étudiants et quelque trois cents diplômés.
La ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) attend toujours l’avis validé du Conseil national des professions paramédicales (CNPP) pour communiquer sa décision définitive sur le sort des psychomotriciens. « Nous l’attendons sous peu », a fait savoir son cabinet jeudi, sans préciser de date. Le cabinet De Block n’a pas souhaité s’exprimer sur la mise en demeure adressée à la ministre par la Fédération des étudiants francophones (FEF) quant à la reconnaissance du métier de psychomotricien. « Nous ne ferons pas de commentaire à ce sujet », a-t-il affirmé.

Les étudiants, rejoints par l’Union professionnelle belge des psychomotriciens francophones (UPBPF), reprochent à la ministre de ne pas encore avoir pris de décision quant à la reconnaissance du métier en Belgique, laissant les personnes concernées dans une « incertitude inacceptable ».

Le 23 juin déjà, Mme De Block avait indiqué devant la Chambre qu’elle attendait l’avis validé du CNPP sur l’opportunité de reconnaître officiellement la profession pour prendre une décision. Celui-ci considère que le métier de psychomotricien ne peut être ajouté à la liste des professions paramédicales dans la mesure où les actes des psychomotriciens ressortent à d’autres spécialisations ou professions comme la kinésithérapie, la logopédie, l’ergothérapie ou l’orthopédagogie clinique.

Des formations de psychomotricien sont pourtant organisées depuis 2012 en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces études concernent un millier d’étudiants et quelque trois cents diplômés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 janvier 2017 La majorité entrouvre la porte à une compensation des futures diminutions de cotisations

La majorité a déposé mardi deux propositions d’amendements au projet de loi de réforme du financement de la sécurité sociale. Le premier ouvre la voie à une possible compensation des futures diminutions de cotisations. La commission des Affaires socia lire plus

Belga

17 janvier 2017 Unia ouvre un dossier pour racisme après un commentaire sur Instagram de Miss Belgique

Unia, l’ex-centre interfédéral pour l’Égalité des chances, a ouvert un dossier pour racisme à la suite de la publication d’un commentaire sur le réseau social Instagram par Miss Belgique, indique un porte-parole mardi, confirmant une information de Sudpresse lire plus

Belga

17 janvier 2017 Le premier magistrat du pays veut débarrasser le Palais de Justice de ses munitions

Plus de cinq tonnes de munitions prennent actuellement la poussière sous le Palais de Justice de Bruxelles. La majeure partie de ces munitions s’y trouve de manière illégale, puisque le permis d’exploitation délivré par la Région bruxelloise n’est valable qu lire plus

Belga

17 janvier 2017 La radio Pure abandonne son "FM", signe de son déploiement numérique

Pure FM change de nom au profit de l’appellation raccourcie « Pure », signe de son déploiement numérique, a annoncé mardi son directeur, Joël Habay. Cette démarche s’inscrit dans la volonté de la radio publique d’étoffer son offre en vue de répondr lire plus

Belga

17 janvier 2017 Le cap des 2 milliards de tulipes produites franchi cette année aux Pays-Bas

La production de tulipes aux Pays-Bas devrait franchir le cap des 2 milliards cette année, indique mardi l’Association générale royale de la culture de bulbes (KAVB). La demande en fleurs et bulbes de tulipes est particulièrement importante à l’étranger. L’a lire plus

Belga

17 janvier 2017 Wout van Aert connaît ses six équipiers pour défendre son titre de champion du monde

En connaissant le forfait de Toon Aerts, blessé à l’épaule dimanche à Fiuggi en Italie, Rudy De Bie, le sélectionneur national, a choisi les six équipiers qui accompagneront Wout van Aert dans la défense de son titre mondial le 29 janvier à Bie lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/