facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Crash MH17 – L'ambassadeur de Russie convoqué aux Pays-Bas après les réactions russes

L’attitude de la Russie jugeant « biaisés » les premiers résultats de l’enquête pénale internationale sur les causes de la destruction en 2014 de l’avion du vol MH17 est « inacceptable », a fait savoir vendredi le gouvernement néerlandais. Le ministre des Affaires étrangères Bert Koenders a convoqué vendredi l’ambassadeur de Russie à La Haye et l’a informé qu’il jugeait inacceptables les « critiques infondées » envers « le professionnalisme, l’intégrité et l’indépendance du parquet néerlandais », chargé de coordonner l’équipe d’investigation conjointe (JIT).
« Etant donné la nature convaincante des preuves, la Russie devrait respecter les résultats qui ont été présentés, plutôt que de remettre en question l’investigation et de semer le doute », a déclaré M. Koenders, cité dans un communiqué.
La diplomatie russe a répondu dans la soirée, en soulignant « le rejet total par la partie néerlandaise de toute critique, même argumentée, des résultats préliminaires de l’enquête criminelle ».
Ces résultats préliminaires « sont présentés comme les seuls éléments de vérité, ne tolérant aucun doute ou objection », a ajouté Maria Zakharova, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, dans le communiqué.
L’ambassadeur néerlandais en Russie a également été convié à venir s’expliquer lundi au ministère russe des Affaires étrangères. Moscou déplore ainsi que la contribution des experts russes à l’enquête ait été « sapée ». Des informations « importantes et objectives provenant du côté russe ont été négligées », estime la diplomatie russe.
Mercredi, la Russie avait rejeté les résultats de l’enquête, qui la mettaient en cause. « Les conclusions du parquet néerlandais confirment que l’enquête est biaisée et politiquement motivée », avait déclaré la porte-parole.
Les premiers résultats de l’enquête internationale sur la destruction le 17 juillet 2014 du Boeing de la compagnie Malaysia Airlines ont établi que le lance-missiles BUK avait été acheminé de Russie, et que le tir avait eu lieu depuis une zone contrôlée par les séparatistes prorusses dans l’est de l’Ukraine.
L’ensemble des 298 personnes présentes à bord de l’appareil reliant Amsterdam à Kuala Lumpur, passagers et membres de l’équipage, en majorité de nationalité néerlandaise, avaient été tuées.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Jay Z prépare un film et un documentaire sur Trayvon Martin

La star du rap Jay Z prépare une série documentaire et un film de fiction sur Trayvon Martin, l’adolescent noir sans arme tué en 2012 en Floride (sud-est des Etats-unis) par George Zimmerman, affirme jeudi Variety. Cet incident au retentissement mondial et l’acquittement de Geor lire plus

Belga

24 mars 2017 Un Marocain soupçonné d'appartenir à l'EI remis par l'Allemagne à la justice portugaise

Un Marocain visé par un mandat d’arrêt européen a été interpellé en Allemagne et remis jeudi aux autorités portugaises, qui le soupçonnent d’appartenir au groupe Etat islamique (EI), ont annoncé le ministère public et la police jud lire plus

Belga

24 mars 2017 Mexique: 29 détenus s'évadent d'une prison par un tunnel

Au moins 29 détenus se sont évadés par le biais d’un tunnel d’une prison du nord du Mexique, a indiqué jeudi le pouvoir local, infligeant un nouveau camouflet aux autorités mexicaines. Les prisonniers ont emprunté un tunnel de 40 mètres creusé lire plus

Belga

24 mars 2017 Mediahuis veut reprendre TMG – Le conseil de rédaction du Telegraaf souhaite que De Mol abandonne son bras de fer

Le conseil de rédaction du journal néerlandais De Telegraaf souhaite que John de Mol cesse ses tentatives de reprise de Telegraaf Media Groep (TMG). Dans une lettre au magnat des médias, le conseil affirme jeudi que TMG en ce moment est mieux servi par un climat appaisé, lire plus

Belga

24 mars 2017 Colombie : fin de l'incursion de militaires vénézuéliens

Le président colombien Juan Manuel Santos a annoncé jeudi le retrait des militaires vénézuéliens qui ont fait cette semaine une incursion dans son pays, après avoir protesté contre cette action « totalement inacceptable » auprès de son homologue lire plus

Belga

24 mars 2017 Le Conseil de sécurité condamne les derniers essais balistiques de Pyongyang

Le Conseil de sécurité de l’ONU a « fermement condamné » jeudi les essais balistiques menés les 19 et 21 mars par la Corée du Nord, dénonçant son attitude « de plus en plus déstabilisante ». « Les membres du Conseil ont exprimé leur grave inq lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/