facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Conflit en Syrie – Washington suggère à Moscou de se charger des largages aériens d'aide

Les Etats-Unis ont suggéré mercredi à la Russie de se charger du largage aérien d’aide humanitaire en Syrie si Damas continue de freiner l’approvisionnement en nourriture et médicaments vers les villes assiégées. Un porte-parole du département d’Etat américain a accusé la Russie de ne pas respecter son engagement, pris lors de la rencontre du Groupe international de soutien à la Syrie (GISS) en mai, de convaincre Bachar al-Assad d’autoriser les largages humanitaires de l’ONU en Syrie.
« Nous sommes évidemment déçus, pour ne pas dire plus », a dit Mark Toner à la presse, précisant que le chef de la diplomatie américaine John Kerry s’était entretenu avec son homologue russe Sergueï Lavrov. « Mais vous parlez de moyens aériens et de permission, or la Russie dispose de moyens aériens en Syrie et a reçu l’autorisation du gouvernement syrien pour voler », a-t-il ajouté.
Aux journalistes qui lui demandaient s’il suggérait ainsi que la Russie se charge des largages aériens d’aide humanitaire en Syrie, Mark Toner a répondu qu’il s’agissait bien d’une suggestion.
« Ils sont présents sur le terrain avec des moyens aériens en Syrie et sont capables de mener ce type d’opérations », a-t-il souligné.
Plus tard, un haut responsable du département d’Etat a précisé sous couvert d’anonymat que Washington tentait ainsi de « mettre au défi » Moscou face à sa promesse d’aider les civils syriens victimes du conflit qui a déjà fait plus de 280.000 morts en plus de cinq ans.
Les grandes puissances ont demandé au Programme alimentaire mondial (PAM) de mettre en oeuvre des opérations de largages humanitaires pour secourir des milliers de civils syriens risquant la famine dans des villes assiégées.
Mais Damas n’a pas autorisé ces survols. Des convois terrestres de l’ONU ont en revanche été autorisés vers 15 localités assiégées, sur les 17 pour lesquelles les Nations unies avaient présenté des demandes. Mais les forces du régime bloquent certains convois ou ne laissent passer qu’une partie de l’aide.
Près de 600.000 personnes, selon l’ONU, vivent en Syrie dans 19 zones ou localités encerclées par les belligérants, principalement par les troupes du régime, et près de quatre millions dans des zones difficiles d’accès.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Allemagne: Steinmeier prédit des temps agités avec Trump

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a jugé dimanche que l’accession de Donald Trump au pouvoir aux Etats-Unis marquait une césure et prédit des temps incertains pour le monde. « Avec l’élection de Donald Trump, le monde du 2 lire plus

Belga

22 janvier 2017 Australie: une cinquième victime après qu'une voiture a foncé dans la foule à Melbourne

Un cinquième mort est à déplorer après la course macabre menée par une voiture vendredi dans une artère commerçante de Melbourne. Un bébé de trois mois a succombé à ses blessures, selon les médias australiens qui cit lire plus

Belga

22 janvier 2017 Trudeau appelle Trump et défend les exportations canadiennes

L’importance des échanges commerciaux entre le Canada et les Etats-Unis a été au coeur de l’entretien téléphonique samedi entre le Premier ministre Justin Trudeau et Donald Trump, au lendemain de l’investiture de ce dernier à la présidence amér lire plus

Belga

22 janvier 2017 Donald Trump recevra le président mexicain le 31 janvier

Le président des Etats-Unis Donald Trump recevra son homologue mexicain Enrique Peña Nieto le 31 janvier à la Maison Blanche, a annoncé samedi son porte-parole Sean Spicer. Evoquant une conversation téléphonique entre M. Trump et M. Peña Nieto, qu’il lire plus

Belga

22 janvier 2017 Inde: au moins 13 tués dans le déraillement d'un train

Au moins treize personnes ont été tuées et une centaine blessées samedi dans le déraillement d’un train dans le sud-est de l’Inde, a annoncé dimanche à l’AFP un porte-parole des chemins de fer. Sept wagons et la locomotive du train express Jagdalpur-B lire plus

Belga

22 janvier 2017 Donald Trump recevra Theresa May vendredi

Le président des Etats-Unis Donald Trump recevra la Première ministre britannique Theresa May vendredi à la Maison Blanche, a annoncé samedi son porte-parole. « Le président recevra son premier dirigeant étranger » lorsque Mme May « viendra à Washington lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/