facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Colombie: Uribe réclame de 5 à 8 ans pour les guérilleros coupables de crimes graves

L’ex-président colombien Alvaro Uribe, farouche opposant à l’accord de paix avec les Farc, a réclamé dimanche 5 à 8 années de prison ferme pour tous les guérilleros coupables de crimes graves, le texte rejeté prévoyant jusqu’ici des peines alternatives pour ceux qui avoueraient. L’actuel sénateur et patron du Centre démocratique, sorti grand vainqueur du référendum de dimanche dernier au cours duquel les Colombiens ont dit « non » à la paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc, marxiste), a publié un document sur Twitter où il détaille ses propositions concernant la rébellion.
Le camp du « non » avait été mené par l’ex-président Alvaro Uribe, avec comme principaux arguments que les guérilleros devaient tous effectuer un minimum de prison (l’accord prévoyant des peines alternatives pour ceux avouant leurs crimes) et ne devaient pas exercer de postes publics.
« L’impunité totale pour les principaux responsables de crimes atroces » est un « mauvais exemple » source de « nouvelles violences », écrit M. Uribe.
« Nous insistons sur la réclusion effective, à travers des peines de privation de liberté, d’entre 5 et 8 ans, qui pourraient toutefois être purgées dans des sites alternatifs, comme des fermes agricoles », précise le tenant du « non ».
M. Uribe, qui s’est réuni avec son adversaire, le président colombien Juan Manuel Santos, a aussi demandé que « les discussions (avec le gouvernement) soient publiques afin d’éviter les tergiversations ».
Le Nobel de la paix a été décerné vendredi à M. Santos pour son engagement à clore le conflit armé avec la guérilla des Farc, par un accord toutefois à réviser après son rejet par référendum.
Le président Santos et le chef des Farc, Timoleon Jiménez, alias Timochenko, ont signé le 26 septembre un accord pour clore une confrontation de 52 ans, qui a impliqué d’autres acteurs armés et a fait plus de 260.000 morts.
Mais à la surprise générale, les électeurs colombiens ont rejeté dimanche dernier ce texte historique à une très courte majorité (50,2%) lors d’un scrutin marqué par une abstention record de plus de 62%, mais qui a obligé les deux parties à reprendre les pourparlers.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 janvier 2017 Risque de verglas durant la nuit à venir à peu près partout en Belgique

L’Institut royal météorologique (IRM) met en garde dimanche après-midi contre le risque de verglas dans toutes les provinces belges, à l’exception de celle de Luxembourg. Des plaques de givre ou du brouillard givrant pourraient en effet rendre les routes encore localement lire plus

Belga

22 janvier 2017 Jupiler Pro League – Dominateur au Standard (0-3), le Club Bruges reste seul leader du championnat

Le Club Bruges s’est imposé 0-3 au Standard, dimanche, lors de la 22e journée de la Jupiler Pro League. Une erreur d’Hubert sur une tête de Vossen (22e) a lancé les Brugeois. Vormer (66e) et Wesley (70e) ont conforté l’avance du champion en titre, leader du champion lire plus

Belga

22 janvier 2017 Sept membres d'Al-Qaïda tués dans des attaques de drone au Yémen

Sept membres du réseau Al-Qaïda ont été tués dans des attaques de drone probablement américaines dans le centre du Yémen, pays plongé dans le chaos, ont déclaré dimanche des sources de sécurité. Dimanche, un drone a vi lire plus

Belga

22 janvier 2017 Le statut des victimes de terrorisme en février au parlement, assure Geens

Le projet de loi qui accorde un statut particulier aux victimes d’actes terroristes sera déposé le mois prochain au parlement, a assuré dimanche le ministre de la Justice, Koen Geens, au cours de l’émission « De Zevende Dag » (VRT). Si le projet de la ministre de la Sant lire plus

Belga

22 janvier 2017 Conflit au Yémen – Près de 70 morts dans des combats en 24 heures

De violents combats entre l’armée et les rebelles sur la côte ouest du Yémen, accompagnés de raids aériens, ont fait au moins 66 morts en 24 heures, ont indiqué dimanche des sources médicales et de sécurité. Les rebelles chiites Houthis e lire plus

Belga

22 janvier 2017 Israël s'inquiète de la hausse des actes antisémites en 2016

Israël s’inquiète de la hausse des actes antisémites dans le monde en 2016, selon un rapport du ministère de la Diaspora présenté dimanche qui dénonce notamment l’émergence d’une nouvelle extrême droite aux Etats-Unis. « Nous avons constat lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/