Cinq mille visiteurs à première édition du festival de BD "L'Usine à Bulles" à Liège

C’est surtout le samedi après-midi que le public s’est rendu en masse à la Cité Miroir de Liège pour la première édition du festival de BD « L’usine à Bulles », qui a rassemblé environ 5.000 personnes sur l’ensemble du week-end. Fabrizio Borrini, dessinateur, auteur et principal organisateur du festival, s’est dit est enchanté. « Malgré le temps ensoleillé qui n’invitait pas le public à s’enfermer à la Cité Miroir, c’était une première édition plus que prometteuse. » Si 5.000 personnes ont fait honneur au festival, 80 auteurs venus des quatre coins du monde, les pouvoirs publics, les investisseurs privés et une vingtaine de bénévoles ont permis la réussite de cette première édition. « Nous avons eu du monde chaque jour, avec des publics différents. Si les grands fanatiques de BD, les collectionneurs et les chasseurs de dédicaces étaient surtout présents le samedi, c’est le dimanche qu’on a accueilli le public le plus attachant et que l’on visait en particulier : le public citoyen et familial. Je n’avais jamais vu autant de poussettes autour de la bande dessinée ! » a ajouté M. Borrini.

Une édition 2017 en octobre est prévue, mais dans un autre lieu et avec une vision encore plus grandiose. « La Cité Miroir est déjà trop petite pour nous. On espère pouvoir investir le Palais des Congrès qui est devenu très sexy avec le nouveau musée et le parc de la Boverie. On se dirigé réellement vers un grand événement de Liège Cité BD ! » s’est réjoui Fabrizio Borrini. Il serait même question d’une grande parade à travers la ville.

Partager l'article

12 septembre 2016 - 18h35