facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

CETA, Caterpillar: Magnette s'entretient avec Hollande à Paris

Quelques heures après un second refus de la Wallonie au traité de libre-échange entre l’UE et le Canada (CETA), le ministre-président wallon Paul Magnette s’est entretenu avec le président français François Hollande à l’Elysée à Paris, à l’occasion d’une rencontre initialement prévue pour évoquer le dossier Caterpillar. C’est le CETA qui a toutefois été le sujet majeur de cette rencontre. « Il faut trouver des pays qui comprennent notre position et sont capables de nous soutenir », a indiqué à Belga M. Magnette, au sortir de cette rencontre. Le président français a-t-il été réceptif à ses arguments ? « J’ai eu le sentiment qu’il me comprenait, mais c’est compliqué, les pressions sont très fortes », a commenté le chef du gouvernement wallon, bien conscient que la France figure parmi les pays qui soutiennent le CETA.

Les contacts vont bon train sur une éventuelle marge de négociation qui pourrait faire évoluer le CETA avant sa signature officielle prévue le 27 octobre. Plus tôt dans la journée, M. Magnette avait confirmé que le refus wallon du CETA – en son état actuel – empêcherait la Belgique de donner son feu vert mardi prochain, lors d’un conseil des ministres de l’UE à Luxembourg.

Vendredi soir à Paris, le dirigeant wallon devait encore rencontrer des représentants du Premier ministre canadien Justin Trudeau.

A ses yeux, la Wallonie (et la Fédération Wallonie-Bruxelles qui refuse aussi le CETA) n’est pas si isolée que d’aucuns tentent de le faire croire. « Au moins trois à quatre pays partagent notre position, au moins sur certains éléments », estime-t-il, refusant d’en dire plus par souci stratégique. « Non, nous ne sommes pas isolés ».

L’entretien à l’Elysée était initialement prévu dans le cadre de l’annonce de la fermeture de Caterpillar Gosselies, le géant américain du génie civil délocalisant une partie de cette production en France. « Il s’agit de se montrer unis face à Caterpillar, afin de ne pas jouer l’un contre l’autre », dit Paul Magnette. Les deux dirigeants socialistes ont notamment évoqué l’avenir de la politique industrielle en Europe et une révision de la directive Renault allant dans le sens d’une plus grande protection des travailleurs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 juillet 2017 Météo – Un dimanche sous le vent et les averses

Le ciel belge sera changeant ce dimanche, avec des averses qui devraient d’abord toucher l’ouest du pays avant de se déplacer vers le reste du territoire. Le temps se fera alors davantage sec sur le nord-ouest. La journée sera balayée par un vent modéré à as lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un membre de la Cour suprême parallèle arrêté, appel à une "grève civique" de 48h

Un des 33 magistrats « nommés » vendredi par l’opposition vénézuélienne au président Nicolas Maduro, dans sa création d’une Cour suprême « parallèle », a été arrêté samedi, a annoncé le Parlement, où l’opposi lire plus

Belga

23 juillet 2017 Des menaces visant le personnel de l'hôpital londonien où est maintenu en vie Charlie Gard

Le personnel du Great Ormond Street Hospital de Londres, où est maintenu en vie Charlie Gard, un bébé très gravement malade au centre d’un combat judiciaire mené par ses parents depuis des mois, est l’objet de harcèlement et de menaces, qui vont jusqu’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Les princes William et Harry ont eu une "brève" conversation avec Diana le jour de sa mort

Les princes britanniques William et Harry ont révélé avoir parlé brièvement à leur mère Diana le jour de sa mort, le 31 août 1997, avouant que cette « courte » conversation pesait encore « beaucoup » sur leurs esprits, vingt ans plus tard. « C’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un violoniste emblématique de l'opposition à Maduro blessé dans des heurts avec l'armée

Un jeune violoniste vénézuélien, personnage emblématique des manifestations contre le président Nicolas Maduro, a été blessé au visage lors de troubles survenus samedi à Caracas lorsqu’un rassemblement a été dispersé lire plus

Belga

23 juillet 2017 Maison Blanche: le nouveau chef de la communication efface des tweets de soutien à Hillary

Le nouveau directeur de la communication de la Maison Blanche, Anthony Scaramucci, récemment embauché par le président américain Donald Trump, a effacé samedi une série d’anciens tweets qu’il avait postés sur sa page personnelle du réseau de mi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/