facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Cambodge: le chef de l'opposition condamné à cinq ans de prison

Le chef de l’opposition cambodgienne Sam Rainsy a été condamné mardi à cinq ans de prison pour un post sur sa page Facebook, une décision judiciaire qui rend improbable son retour d’exil. Cette condamnation s’inscrit dans une campagne de répression cette année contre les détracteurs de l’homme fort du Cambodge, Hun Sen, au pouvoir depuis 31 ans. Certains estiment que le Premier ministre cherche à écarter toute dissidence avant des municipales en 2017 et des législatives en 2018.

Sam Rainsy, qui vit en exil à Paris, a été condamné en absence par le tribunal municipal de Phnom Penh pour un post qui avait été mis par une autre personne sur sa page Facebook au sujet de la question sensible de la frontière avec le Vietnam.

L’opposition critique la manière dont la frontière de 1.270 km a été négociée. Elle accuse le parti majoritaire de laisser le Vietnam empiéter sur le territoire cambodgien en utilisant de fausses cartes.

Le procès portait sur une version du traité signé entre les deux pays il y a 37 ans qui avait été mise en ligne l’année dernière. Les autorités affirment que cette version était un faux et a commencé à arrêter les personnes l’ayant partagée, et notamment le sénateur cambodgien Hong Sok Hour, qui est également citoyen français et a été condamné en novembre à sept ans de prison pour l’avoir publié.

Sam Rainsy a été notamment condamné pour complicité de falsification de document public ou encore incitation aux troubles, a déclaré lors de l’audience le juge Leang Samnath. Deux membres de son équipe gérant son compte Facebook, également en exil, ont aussi été condamnés.

Dans un e-mail à l’AFP, Sam Rainsy a dénoncé ce verdict en affirmant qu’il ne devait pas être tenu responsable des contenus mis en ligne par les autres. Sam Rainsy avait pris le chemin de l’exil en novembre 2015 pour se soustraire à un mandat d’arrêt lancé contre lui dans une vieille affaire de diffamation.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 La ferme d'Hougoumont à l'heure écossaise ces 19 et 20 août

La ferme d’Hougoumont, à Braine-l’Alleud, accueille ce week-end la deuxième édition des Scottish Days. Cette ferme qui constitue un haut lieu de la bataille de Waterloo servait déjà de cadre aux Scottish Days 2016, attirant 6.000 personnes pour cette premièr lire plus

Belga

19 août 2017 Un juge américain refuse de clore les poursuites contre Polanski pour agression sexuelle

Un juge de Los Angeles a refusé, dans une décision publiée vendredi, de clore les poursuites pour agression sexuelle sur mineure contre le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, comme le demandaient l’accusé et sa victime. « L’accusé dans cette affaire e lire plus

Belga

19 août 2017 Une tornade endommage le toit de trois maisons dans le Limbourg

Une tornade a fait de graves dégâts matériels à Gingelom dans la province du Limbourg vendredi. Les toits de trois habitations ont été endommagés et quatre véhicules ont été très abîmés également. Ces ven lire plus

Belga

19 août 2017 Bannon veut continuer à se battre "pour Trump" et retrouve aussitôt le site Breitbart News

Steve Bannon, l’ancien conseiller de Donald Trump qui a quitté la Maison Blanche vendredi, a affirmé qu’il continuerait à se battre pour le président américain. Il a aussitôt retrouvé des fonctions de direction au sein de Breitbart News, site d’informa lire plus

Belga

19 août 2017 Fitch relève la note de la Grèce et s'attend à un allègement de la dette en 2018

L’agence de notation Fitch a relevé vendredi la note de la Grèce de « CCC » à « B-« , tout en indiquant s’attendre à des mesures d’allègement de la dette grecque par ses partenaires européens en 2018. La perspective attribuée à la note est positive lire plus

Belga

19 août 2017 Oeufs contaminés au fipronil – Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l'égard de la Belgique

Le gouvernement néerlandais ne veut plus formuler de reproches à l’égard des services belges dans le scandale des oeufs contaminés à l’insecticide fipronil. Le secrétaire d’Etat aux Affaires économiques Martijn van Dam ne veut plus insister sur l’assu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/