facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Budget fédéral: "Le gouvernement penche à nouveau en faveur des grandes fortunes"

« Le gouvernement roule toujours pour les grandes fortunes et les employeurs », estime samedi le syndicat libéral CGSLB, à l’issue de l’accord sur le budget fédéral intervenu vendredi soir. « Les travailleurs et les allocataires sociaux font les frais de l’opération, que ce soit dans les économies, les nouvelles rentrées, les réformes du marché du travail ou de la norme salariale définie par la loi du 26 juillet 1996. » « Je voyais bien les nuages noirs s’amonceler à l’horizon, mais là c’est un ouragan qui s’abat sur nous », réagit Mario Coppens, président national. « La taxation des plus-values nécessite encore une analyse poussée tandis que la réduction de l’impôt sur les sociétés serait exécutée d’un coup de cuiller à pot. Tout cela est tellement révélateur de la manière discriminatoire dont le gouvernement traite deux composantes de la société. »

Le syndicat dénonce des mesures qui auront des conséquences catastrophiques. Le durcissement de la norme salariale et la limitation de l’enveloppe bien-être à 75% « ne vont pas faciliter les négociations collectives interprofessionnelles ». Pour la CGSLB, des assouplissements de la réglementation dans le volet Travail faisable/Travail maniable élargissent la possibilité pour les employeurs de s’affranchir du principe de la semaine des 38 heures et des efforts de formation sont bien prévus. « Nous aurions toutefois préféré un cadre juridique contraignant définissant un droit individuel à la formation. »

« Les mesures budgétaires augmentent sensiblement la pression sur le citoyen en imposant de sévères économies dans les soins de santé. Dans le domaine de l’assurance chômage, le gouvernement s’attaque encore une fois aux groupes de demandeurs d’emploi qui ont déjà maintenant » beaucoup de difficultés à retrouver du travail, conclut Mario Coppens.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

2 décembre 2016 Omar Sy dévoile son côté tendre dans le rôle d'un papa poule

Après le succès d' »Intouchables », « Samba » et « Chocolat », Omar Sy revient mercredi dans « Demain tout commence », une comédie familiale où il interprète un papa poule extrêmement touchant, contraint d’élever seul sa fille. Ce film réalisé pa lire plus

Belga

2 décembre 2016 Francken obtient gain de cause à Gand pour une expulsion controversée

La chambre des mises en accusation de Gand a annulé une décision de la chambre du conseil qui jugeait illégale l’arrestation d’un ressortissant marocain sous le coup d’un ordre de quitter le territoire. Le secrétaire d’Etat à l’Asile, Theo Francken, s’est ré lire plus

Belga

2 décembre 2016 Placer un enfant en centre fermé est une violation des droits de l'enfant

La détention des enfants pour cause de migration constitue une violation des droits de l’enfant et est toujours contraire au principe de l’intérêt supérieur de l’enfant, indique l’Unicef vendredi. L’ONG estime qu’envoyer des enfants dans des centres fermés, comme le lire plus

Belga

2 décembre 2016 La Région bruxelloise débloque 100 millions d'euros pour les 19 communes

La Région bruxelloise a décidé de dégager 100 millions d’euros sous forme de prêts pour aider, sur la période 2017-2019, les 19 communes bruxelloises à faire face à la forte croissance démographique, indique vendredi le cabinet du ministr lire plus

Belga

2 décembre 2016 La réforme des rythmes scolaires est bien envisagée, "mais il y a encore du travail"

La réforme des rythmes scolaires est bien envisagée dans le projet d’avis n°3 du Groupe central chargé d’élaborer le « pacte pour un enseignement d’excellence » en Fédération Wallonie-Bruxelles. « Mais il y a encore du travail », a précisé Fr lire plus

Belga

2 décembre 2016 Une prime flamande pour favoriser l'embauche des chômeurs de longue durée

Le gouvernement flamand a approuvé vendredi l’instauration d’une prime à l’embauche d’un chômeur de longue durée. D’un montant de 1.250 euros après trois mois de travail et de 3.000 euros au bout d’un an, elle cible les demandeurs d’emploi inscrits depuis plus de de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/