facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Brexit – Un "deal" en préparation pour maintenir l'accès du Royaume-Uni au marché unique

Un accord serait en préparation entre le Royaume-Uni et l’Union européenne en vue d’octroyer pendant sept ans à la Grande Bretagne la possibilité d’actionner un « frein d’urgence » sur le plan de l’immigration tout en maintenant son accès au marché intérieur, rapportent dimanche des médias britanniques. L’accord n’est pas finalisé mais cette piste est bel et bien sur la table des négociations, soulignent ces médias. Le chef de groupe des libéraux au Parlement européen, Guy Verhofstadt, a d’ores et déjà rejeté une telle éventualité, ajoutant que l’assemblée parlementaire la « bloquerait ». Le retrait de l’Union européenne et du marché intérieur devrait rapporter quelque 350 millions de livres par semaine, avançaient les partisans du « Leave » lors de la campagne en faveur du Brexit.
Depuis le référendum, certaines figures de proues de cette campagne du « Leave », Boris Johnson en particulier, ont cependant adopté un discours plus nuancé. De fait, le très fraîchement nommé ministre des Affaires étrangères a laissé entendre que l’accès au marché intérieur européen ne serait finalement pas une mauvaise chose pour la Grande-Bretagne.
Alors que la Grande-Bretagne et sa nouvelle Première ministre Theresa May font l’objet de pressions de la part de certains dirigeants européens pour activer rapidement le fameux « article 50 » qui ouvrirait la procédure effective de retrait, il semblerait qu’un « deal » soit bel et bien en cours de gestation, si l’on en croit le Daily Mail et le Guardian.
Aux termes de cet accord, la Grande-Bretagne conserverait l’accès au marché intérieur européen et à ses 500 millions d’habitants. La Grande-Bretagne disposerait par ailleurs de la possibilité d’actionner « un frein d’urgence » en matière d’immigration.
Ce scénario, toujours selon ces médias britanniques, permettrait aux négociateurs britanniques et européens d’atténuer les conséquences économiques d’un Brexit (le maintien de la Grande-Bretagne au sein du marché unique est généralement considéré comme une option économique favorable pour le reste de l’Europe) tout en rencontrant les inquiétudes de Londres en matière d’immigration.
Guy Verhofstadt ne mâche pas ses mots à l’encontre de cette piste d’accord, la qualifiant d' »inimaginable ». « Cela confèrerait à la Grande-Bretagne la possibilité d’assoir davantage une position déjà privilégiée: elle garderait les meilleurs morceaux de l’UE, sans être liée par les obligations qui vont de pair avec l’appartenance à cette union », a-t-il réagi dimanche.
Pour le chef des libéraux à Strasbourg, les Etats membres seraient « fous » d’accepter un tel marché. Le parlement « n’acceptera jamais » un tel accord qui, ajoute-t-il, ouvrirait la voie à d’autres pays qui pourrait envisager d’obtenir un statut d’exception.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

23 janvier 2017 Open d'Australie – Kim Clijsters entre mardi dans le Hall of Fame du tennis

Kim Clijsters a été nominée au mois de septembre pour rejoindre en 2017 le Hall of Fame de tennis. Elle est aujourd’hui officiellement choisie. L’ancien N.1 mondial l’Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosc lire plus

Belga

23 janvier 2017 Deux hommes condamnés dans une affaire de blanchiment pour un montant de 399.850 euros

Le tribunal correctionnel néerlandophone de Bruxelles a condamné le 19 janvier dernier deux hommes impliqués dans une affaire de blanchiment d’argent pour un montant de 399.850 euros. Le juge a estimé que la provenance de l’argent n’avait pas pu être démontr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/