facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Brexit – Ce n'est "pas le bon moment" pour un référendum d'indépendance en Ecosse, dit Theresa May

La Première ministre britannique Theresa May a estimé jeudi que, Brexit oblige, ce n’était « pas le bon moment » pour la tenue d’un référendum d’indépendance en Ecosse, réclamé par La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon. « Ce n’est pas le bon moment », a-t-elle dit dans une interview à la BBC en réponse au projet de Mme Sturgeon de tenir un tel référendum fin 2018 ou début 2019. Mme May s’apprête à déclencher le Brexit avant la fin du mois.

« Toute notre énergie doit être concentrée sur les négociations avec l’Union européenne afin de garantir que nous obtenions le meilleur accord possible pour l’ensemble du Royaume Uni », a ajouté Mme May.

La demande de référendum doit recevoir l’accord du gouvernement britannique et faire l’objet d’un vote au Parlement de Westminster.

La volonté de Nicola Sturgeon d’organiser un nouveau référendum d’indépendance d’ici deux ans risque de fait d’affaiblir Theresa May dans les négociations sur le Brexit et menace la cohésion du Royaume.

Mme Sturgeon a justifié sa demande de référendum par « le mur d’intransigeance » opposé par le gouvernement britannique aux demandes des Ecossais concernant le Brexit, alors qu’ils veulent notamment rester dans le marché unique européen. Or Mme May souhaite un Brexit clair et net impliquant la sortie du marché unique afin de pouvoir reprendre le contrôle de l’immigration.

L’Ecosse a voté à 62% pour le maintien dans l’UE lors du référendum du 23 juin qui a décidé avec 52% des voix le divorce avec l’UE.

Le pourcentage d’Ecossais favorables à l’indépendance est toujours minoritaire mais à un plus haut historique: 46% selon une étude ScotCen publiée mercredi.

La reine Elizabeth II a donné jeudi son assentiment à la loi autorisant Theresa May à déclencher la procédure du Brexit.

La signature de la monarque, une formalité après le feu vert du parlement lundi, signifie que Mme May est désormais libre de déclencher à tout moment la procédure de divorce avec l’Union européenne, préalable à deux ans de négociations.

Mme May a annoncé mardi qu’elle allait envoyer d’ici la fin mars une lettre au Conseil européen l’informant de la décision du Royaume-Uni de quitter l’UE, conformément au résultat du référendum du 23 juin 2016. « Je reviendrai devant cette chambre avant la fin du mois pour notifier ma décision une fois que j’aurai déclenché formellement l’article 50 » du traité de Lisbonne, a-t-elle dit au parlement, sans donner de date précise. Une fois l’article 50 activé, le Royaume-Uni et l’UE disposeront de deux années pour boucler les négociations de sortie.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 août 2017 Inondations en Sierra Leone: début d'une semaine de deuil national

Les habitants de Sierra Leone, encore sous le choc des centaines de morts après les inondations et glissements de terrain dans la capitale Freetown lundi, ont commencé mercredi à observer une semaine de deuil national décrétée par le président Ernest lire plus

Belga

16 août 2017 Conflit en Syrie – Dix-sept civils tués mercredi à Raqa dans un raid de la coalition, selon l'OSDH

Au moins 17 civils, dont cinq enfants, ont péri mercredi dans un raid de la coalition internationale menée par les États-Unis contre la partie de Raqa encore aux mains du groupe Etat islamique, a affirmé l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH). La coalition fou lire plus

Belga

16 août 2017 TC Namur – Deux ans de prison et cinq ans de sursis pour deux vols violents

Un homme a été condamné ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Namur à deux ans de prison et cinq ans de sursis probatoire pour deux vols commis à Namur, en mai 2017, au préjudice de deux femmes. Le tribunal a suivi les réquisitions du parque lire plus

Belga

16 août 2017 Corée du Nord: Kiev va enquêter sur la livraison présumée de moteurs de missiles

L’Ukraine va enquêter sur la livraison présumée de moteurs ukrainiens à la Corée du Nord, pays actuellement au coeur de vives tensions avec Washington, pour « confirmer » que les accusations portées à l’encontre de Kiev sont infondées, a annonc lire plus

Belga

16 août 2017 Près de 600 migrants secourus en un jour entre le Maroc et l'Espagne

Les services de sauvetage espagnols ont annoncé mercredi avoir secouru près de 600 personnes à bord de 15 embarcations et d’un scooter des mers, entre le Maroc et l’Espagne, une route de plus en plus empruntée par les migrants. « Quelque 599 personnes ont été lire plus

Belga

16 août 2017 Corée du Nord: le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres propose ses "bons offices"

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a proposé mercredi ses « bons offices » pour aider à la reprise du dialogue entre la Corée du Nord et les grandes puissances, soulignant la nécessité de diminuer la « réthorique » sur ce conf lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/