facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

"Bernard Wesphael n'est pas capable d'une imposture" selon Me Mayence

« Certains sont capables d’une imposture. Bernard Wesphael n’est pas capable d’une imposture », a déclaré Me Mayence, avocat de la défense, mercredi lors de sa plaidoirie. « Il n’est pas capable de l’avoir tuée, et encore plus d’avoir maquillé une scène de crime. Ce que j’ai entendu hier, c’est hallucinant! (…) Il n’a rien fait, il est innocent. Et je vous apporterai point par point des réponses. »

« Moi je le sais, je ne connaissais pas cet homme, mais je l’ai testé, nous l’avons testé. Je n’ai pas peur de vous dire que c’est un exemple de sincérité, et je pèse mes mots », poursuit l’avocat. « C’est un homme de principes, qui l’ont poussé en dehors de tout, en dehors du podium politique. Quand on veut un poste en politique, il ne faut pas faire trop de vagues. Ça, c’est la réalité, mais ce n’est pas monsieur Wesphael, un homme qui défend ses idées. »

Me Mayence est ensuite revenu sur le parcours judiciaire du dossier, en passant par le coup de fil qu’il a reçu au sujet de cette affaire et par la première chambre du conseil, où « le cirque commence ». « On se dit qu’on va voir le dossier: rien. Zéro éléments médicaux. Juste le PV de la juge d’instruction et le mandat arrêt pour assassinat. Ce qui veut dire qu’il est allé à Ostende pour la tuer, parce qu’il a notamment envoyé un message à l’amant de son épouse ce jour-là. L’histoire était splendide! »

« J’ai vu un type complétement brisé, détruit », poursuit le conseil de l’accusé. « J’avais le rapport d’autopsie, qui a l’air accablant. Nous lui avons expliqué, donné la hauteur des peines. On lui a dit: ‘Si vous avez pété un câble, dites-le’. » « On s’en serait sortis comme une fleur » en plaidant la provocation, l’absence d’intention. « Mais il nous a répondu: ‘Il n’en est pas question’. On lui a rappelé ce qu’il risquait, il a dit: ‘Oui, mais c’est comme ça’. Ce n’est pas du déni ça, c’est de la sincérité », ajoute l’avocat.

« Il a tenu bon, avec le soutien indéfectible d’une famille magnifique. » Me Mayence déclare encore que son client espérait toujours des contacts avec Victor, « on le lui a d’ailleurs reproché ». « Sa première phrase à la juge d’instruction a été de dire: ‘qu’est ce que Victor va penser, il va croire que j’ai fait quelque chose’. Aujourd’hui, ils n’ont plus de contacts. » « Nous avons tout vérifié mesdames et messieurs les jurés, pour nous battre avec cet homme qui se bat pour la quête de la vérité. On y a tout mis, parce qu’on a eu l’impression de jouer dans une mauvaise pièce. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mars 2017 GB: l'unique député du parti europhobe Ukip annonce quitter la formation

L’unique député du parti europhobe et anti-immigration britannique Ukip, Douglas Carswell, a annoncé samedi sur son blog qu’il quittait cette formation et siègerait dorénavant en tant qu’indépendant. « Je vais simplement être un député pou lire plus

Belga

25 mars 2017 CETA – Il faut consulter la Cour de Justice européenne sans plus attendre

Le gouvernement fédéral doit saisir sans plus attendre la Cour de Justice européenne de la question de la compatibilité du CETA et du mécanisme de règlement des différends en matière d’investissement avec le droit de l’Union européenne, lire plus

Belga

25 mars 2017 Irak: la bataille à Mossoul-Ouest a fait plus de 200.000 déplacés

Les combats pour chasser les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) de la partie occidentale de Mossoul, leur dernier grand fief en Irak, ont fait plus de 200.000 déplacés, a indiqué samedi le ministère irakien des Migrations et des Déplacés. « Le nombre d lire plus

Belga

25 mars 2017 60 ans du Traité de Rome – Début des manifestations en marge des 60 ans du traité fondateur européen

Les premières manifestations en marge des 60 ans du traité fondateur européen ont débuté samedi à la mi-journée à Rome, dans une ville sous haute surveillance qui redoute des débordements. Près de la célèbre Boccca d lire plus

Belga

25 mars 2017 Conflit en Syrie – Au moins 16 civils tués dans une frappe aérienne près de Damas

Au moins 16 civils ont été tués et des dizaines de personnes blessées samedi dans une frappe aérienne menée sur un secteur tenu par les rebelles près de Damas, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). L’ONG a dit ne pas lire plus

Belga

25 mars 2017 RDC: quatre tués dans des combats à Beni

Un militaire congolais et trois miliciens ont été tués dans des combats dans un quartier, attaqué par une milice, de Beni, ville de l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé samedi l’armée de RDC. « Les (miliciens) Maï-M lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/