facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Bénin: le Parlement refuse de statuer sur la révision de la constitution

Le Parlement béninois a créé la surprise mardi soir en refusant d’ examiner le projet de révision de la constitution, un projet phare du président Patrice Talon qui souhaite notamment la mise en place d’un mandat présidentiel unique. Soixante députés ont voté en faveur de l’étude du texte, 22 contre et un s’est abstenu, alors que la majorité des trois-quart était exigée.
La séance plénière qui a duré toute la journée de mardi a été l’objet de vifs débats entre les députés, et a été interrompue à deux reprises.
« C’est un échec pour le gouvernement, une gifle », a confié un député à l’AFP, sous couvert d’anonymat.
« Voilà un problème de réglé », a soupiré quant à lui, le président du parlement à l’issue du vote tard dans la soirée.
Le président Patrice Talon, qui porte cette réforme, avait décidé de faire approuver le texte par l’Assemblée nationale, où il dispose d’un fort soutien, plutôt que d’organiser un référendum, comme il l’avait promis l’an dernier à son arrivée au pouvoir.
Les détails du nouveau projet de Constitution ne sont pas connus du grand public, mais il prévoit notamment une discrimination positive en faveur des femmes dans le monde politique, un financement public des partis, ainsi que la mise en place d’un mandat présidentiel unique, une mesure historique sur le continent africain et qui fait débat.
Le fait de ne pas soumettre la réforme au vote populaire, l’opacité des textes, et l’idée d’un mandat présidentiel unique ont également suscité de vives protestations dans le petit pays d’Afrique de l’Ouest, considéré comme calme et démocratique.
« Il s’agit d’une victoire pour le peuple béninois », exulte Léonce Houngbadji, président du PLP (Parti pour la libération du peuple), un parti d’opposition, qui a mené une campagne active contre le vote de cette loi.
Joint par l’AFP, il a assuré que « la veille (sur le texte) sera maintenue » et ses partisans garderont « la pression sur les députés ».
La semaine dernière, le ministre de la Défense Candide Armand-Marie Azannai, fort soutien du président jusque-là, a démissionné, justifiant sa décision par le contexte social et économique tendu.
Avant de parvenir à ce vote, les députés ont eu de chaudes empoignades après des déclarations de l’une d’entre eux, Rosine Vieyra Soglo qui déclarait que « tous les députés ont reçu de l’argent pour voter » en faveur du projet.
Ses collègues ont regretté cette accusation, invitant la députée de l’opposition et ex-première dame à présenter des « excuses publiques », qualifiant ses propos de « surprenants et outrageux ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Venezuela: perquisition au domicile de Luisa Ortega, demande d'arrestation de son mari

Des agents du service de renseignement vénézuélien ont perquisitionné mercredi le domicile de l’ex-procureure générale du pays, Luisa Ortega, une chaviste devenue dissidente, après la demande d’arrestation de son mari, le député German F lire plus

Belga

17 août 2017 Meurtres d'experts en RDC: des enquêteurs de l'ONU veulent plus d'investigations

Des enquêteurs de l’ONU, chargés d’élucider les meurtres de deux experts de l’organisation en mars dans la République démocratique du Congo, jugent que des investigations complémentaires sont nécessaires pour identifier formellement les auteurs de ces lire plus

Belga

17 août 2017 Audience en appel annulée pour le journaliste de RFI Ahmed Abba

La première audience du procès en appel du journaliste camerounais Ahmed Abba, condamné à dix ans de prison pour « blanchiment d’actes de terrorisme », qui devait se tenir jeudi à Yaoundé, a été annulée, a rapporté RFI, dont M. Abba lire plus

Belga

17 août 2017 Crise au Venezuela – Au moins une trentaine de morts lors d'une mutinerie dans une prison

Au moins 36 personnes ont été tuées au Venezuela lors d’une opération de reprise de contrôle d’un centre de détention à l’est du pays, selon le gouverneur de l’Etat d’Amazonas, Liborio Guarulla, cité par Associated Press jeudi. Le centre de d lire plus

Belga

17 août 2017 Le chef d'état-major iranien et le président turc discustent de la paix en Syrie

Le chef d’état-major iranien Mohammad Bagheri a rencontré mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan, au cours d’une visite à Ankara pour des discussions au plus haut niveau, notamment sur la crise syrienne et l’Irak. Leur deux pays soutiennent des camps adverses en lire plus

Belga

17 août 2017 Brésil: victoire pour les Indiens devant la Cour Suprême

La Cour Suprême du Brésil a rejeté mercredi une demande d’indemnisation de l’Etat du Mato Grosso pour l’expropriation de terres attribuées à des tribus indiennes, une victoire pour les populations autochtones face à la pression de l’agro-business. La d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/