Australie: un adolescent échappe vivant à l'attaque d'un crocodile

Un adolescent australien a échappé aux mâchoires d’un crocodile dans l’Etat du Queensland en Australie, rapportent les médias locaux lundi. Le jeune homme de 18 ans, répondant à un défi, s’est jeté dans une rivière durant la nuit. Lee de Paauw, 18 ans, a été attaqué par un crocodile qui a attrapé son bras. Le jeune homme est traité à l’hôpital pour des fractures et des lacérations.
Selon les témoins, l’adolescent a sauté dans la rivière Johnstone à Innisfail au nord du pays dans le cadre d’un défi lancé par une touriste britannique peu après minuit. Celle-ci, Sophie Paterson, a affirmé qu’elle ne pensait pas que M. de Paauw s’exécuterait. « Tout s’est passé très vite, quasiment dès qu’il s’est jeté à l’eau, il y a eu des cris et des éclaboussures », a-t-elle indiqué aux médias locaux.
Le jeune homme a été attaqué alors qu’il nageait vers un ponton « quand le crocodile a attrapé mon bras, m’a tiré en arrière et a commencé à tourner ». Le nageur s’en est sorti en frappant la tête du reptile. « Il m’a emmené à environ six mètres du quai. Je l’ai frappé une fois sur le nez, il a quelque peu lâché son emprise. Je l’ai frappé à nouveau, à l’œil. J’ai eu de la chance car il m’a alors lâché », a expliqué la victime à la radio Sydney Nova.
Les crocodiles sont responsables de huit décès dans l’Etat du Queensland depuis 1985.
Le député Jason Costigan de la circonscription Whitsunday, cité par The Daily Telegraph, a souligné que la plupart des locaux savent qu’il ne faut pas nager dans la rivière Johnstone. « La plupart des gens font preuve de bon sens… Nous ne pouvons pas légiférer pour protéger les imbéciles, mais nous devons protéger la communauté, la sécurité du public et notre réputation touristique sont des priorités. »
Un porte-parole du département de l’Environnement a confirmé que le crocodile en question allait être capturé.
Dans la même région, au nord d’Innisfail, un homme de 35 ans parti pêcher est porté disparu, rapportent encore les médias locaux. Des recherches ont eu lieu durant le week-end. Les autorités craignent que l’homme, dont on a retrouvé le bateau et le matériel de pêche à la dérive, ait été happé par un crocodile ou un requin.

Partager l'article

20 mars 2017 - 07h15