Sur BX1 TV Maintenant : "Le 18h"

Audi Hockey League – Le Daring réussit le 6/6 contre des concurrents directs, le Dragons émerge de justesse

Avec 38 buts en six rencontres, les attaquants n’ont à nouveau pas chômé dimanche lors de la 2e journée de l’Audi Hockey League. Le spectacle fut surtout au rendez-vous à l’occasion des duels Daring-Racing et Herakles-Wellington, qui à eux deux ont rassemblé plus de la moitié de ce total offensif. A Molenbeek, le Racing, vice-champion en titre, a couru derrière le score avant de lâcher prise dans le 4e et dernier quart, s’inclinant 6-4 chez les Daringmen, qui réussissent ainsi un sans faute (6 points sur 6) contre des concurrents directs pour le top 4 après leur victoire 2-4 au Léopold lors de la journée d’ouverture. Si le Daring prit à chaque fois l’avance, via sa nouvelle recrue autrichienne Dominic Uher sur pc en début de match (4e) et Gaëtan Dykmans (29e), les Rats ucclois réussirent par deux fois à revenir au score, d’abord par Cédric Charlier (10e) et Tom Boon, sur pc en début de 2e période (38e). Mais Juan Saladino (42e) et Alexandre Van Lindhoudt (50e) relancèrent la machine rouge et noire dans le 3e quart. Au pc transformé par Boon (51e), répondit immédiatement le Néo-Zélandais Nic Woods pour maintenir un écart de deux buts, avant que Cyril Hermans n’enfonça le clou (60e). Le triplé sur pc de Boon (65e) en fin de match n’influa que le tableau des buteurs.
Dix réalisations également dans le duel de bas de classement entre les Anversois de l’Herakles et les Bruxellois du Wellington, qui eurent le mérite de tenir le partage jusqu’à 12 minutes du terme (4-4) avant de s’incliner 6-4 sur un stroke de Xavier Reckinger (58e) et un pc de Nicolas De Kerpel (70e).
Outre le Daring, le Waterloo Ducks, vainqueur 4-2 de l’Orée, et le Dragons, qui a émergé en fin de rencontre face à l’Antwerp, grâce à un pc transformé par Alexander Hendrickx à la 69e minute, restent également invaincus après ces deux premières journées. A noter que l’Antwerp a fait fi de la non-qualification de son international néerlandais Sander Baart et l’a tout de même aligné à l’occasion de ce derby anversois, comptant sans doute sur la bonne finalité de son recours adressé à la fédération après son forfait subi la semaine dernière à l’Orée.
Enfin, Louvain, vainqueur par le plus petit écart (1-0) face au Braxgata et le Léopold, qui est reparti du Beerschot avec 3 points (1-3), ont collecté leurs premières unités, laissant le Brax, l’Antwerp et le Well toujours à la recherche de leurs premiers points.

Partager l'article

18 septembre 2016 - 20h05