facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Au restaurant de rue à Singapour: dur dur d'être sacré par le Michelin

Ils sont une centaine à faire la queue devant un petit restaurant de rue à Singapour, pour goûter au porc braisé à la sauce au soja de Chan Hon Meng. Depuis son sacre par le guide Michelin, il ne sait plus où donner de la tête. Chan a toujours eu une clientèle fidèle mais maintenant, le patron du Hong Kong Soya Sauce Chicken Rice & Noodle, dans le quartier de Chinatown, craint de ne plus pouvoir répondre à la demande. Car des clients affluent en masse depuis que le célèbre guide rouge sorti fin juillet pour la première fois à Singapour l’a auréolé d’une étoile.

« J’avais entendu parler du guide Michelin, mais je croyais qu’ils accordaient ces distinctions seulement aux restaurants », raconte Chan, en coupant un poulet servi avec du riz ou de fines nouilles et une sauce au soja.

C’est en effet la première fois que le Michelin récompense la restauration de rue. Chan figure parmi les deux établissements qui ont obtenu une étoile, tandis que le chef français Joël Robuchon, le plus étoilé au monde (25 au total), a vu l’un de ses restaurants dans l’archipel d’Asie du Sud-Est recevoir trois macarons. « Le fait que j’aie cette étoile montre que la nourriture simple comme la nôtre peut aussi obtenir une récompense internationale », commente Chan.

Un plat dans son restaurant coûte à peine 2,50 dollars de Singapour (1,70 euro), ce qui en fait l’un des moins chers au monde du guide Michelin. Comme dans la plupart des autres restaurants de rue, Chan propose quelques plats principaux avec lesquels il fidélise sa clientèle. Il vend désormais 180 poulets par jour, soit 30 de plus qu’avant son étoile au Michelin.

« Je ne peux pas en faire plus et je ne veux pas servir de la nourriture qui n’est pas aux normes », prévient le restaurateur de 57 ans qui travaille 17 heures par jour dans sa minuscule cuisine.

Son établissement se trouve dans un centre de restauration qui grouille de vendeurs proposant de tout – crabe épicé, porridge de grenouille, boyau de porc. Des ventilateurs tournent pour atténuer la chaleur accentuée par l’humidité du climat tropical, parfois insupportable. Mais le nombre de clients augmente.

Les restaurants de rue à Singapour sont apparus au début du XXe siècle et proposaient des repas bon marché aux immigrés venus chercher du travail à l’époque coloniale britannique. La profession des restaurateurs de rue – itinérants, sans accès à l’eau potable et déversant leurs déchets dans des égouts à ciel ouvert – a commencé à être réglementée après l’indépendance en 1965 de Singapour, rattachée auparavant à la Malaisie.

Chan est arrivé de Malaisie il y a une trentaine d’années et a appris à concocter le porc braisé à la sauce au soja d’un chef cantonais. Mais comme d’autres restaurants de rue traditionnels, il a « du mal à embaucher quelqu’un pour travailler ici ». De longues heures de travail et un faible salaire sont peu encourageants, sans compter les récentes restrictions de la législation sur le travail des immigrés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Réunion à l'Otan – Merkel discute démocratie avec Obama avant la réunion de l'Otan avec Trump

La chancelière allemande Angela Merkel et l’ex-président américain Barak Obama s’entretiendront jeudi à l’Assemblée de l’Église évangélique allemande, quelques heures à peine avant la réunion « spéciale » qui réunira l lire plus

Belga

25 mai 2017 Attentat à Manchester – La police britannique arrête 2 personnes supplémentaires

La police britannique a arrêté 2 personnes supplémentaires dans la nuit de mercredi à jeudi, en lien avec l’attentat de Manchester qui a coûté la vie à 22 personnes lundi soir. Au total, 8 personnes sont actuellement détenues pour être audi lire plus

Belga

25 mai 2017 Grave accident sur l'E40 à Herstal: un blessé emmené en hélicoptère

Un grave accident s’est produit jeudi matin sur l’autoroute E40 à Herstal, en région liégeoise. Un camion et une voiture sont entrés en collision, a-t-on appris auprès des pompiers de Liège. Le camion ayant traversé la berme centrale, l’autoroute a lire plus

Belga

25 mai 2017 Basket – WNBA – Une victoire pour Emma Meesseman avec Washington avant de rejoindre les Belgian Cats

Emma Meesseman a engrangé une victoire à Chicago Sky mercredi soir dans le championnat professionnel nord-américain de basket (WNBA), avant de rejoindre, jeudi soir à Rome les Belgian Cats en préparation pour l’Euro à Prague (16 au 25 juin). Washington Mysti lire plus

Belga

25 mai 2017 Un ministre estonien, qui avait critiqué la participation à l'Otan, démissionne

Un ministre du gouvernement estonien a présenté sa démission mercredi, après avoir dit qu’il n’approuvait pas la participation de son pays à l’Otan, a confirmé le gouvernement. Le ministre de l’Administration publique Mihhail Korb a remis sa démission lire plus

Belga

25 mai 2017 Après la Chine, Moody's abaisse la note de Hong Kong

L’agence de notation financière Moody’s a infligé à Hong Kong un abaissement de sa note après avoir réduit celle de la Chine pour la première fois en 28 ans, invoquant des risques liés à leur intégration croissante. Le gouvernement hongk lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/