facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Au Mexique, de l'urine pour chauffer sa douche ou son repas

Alors qu’il était aux toilettes, il a eu une soudaine révélation. Neuf ans plus tard, Gabriel Luna-Sandoval a créé une technologie permettant d’utiliser de l’urine pour chauffer de l’eau, cuisiner et même faciliter les voyages dans l’espace. A l’aide d’une électrolyse effectuée sur son urine, ce scientifique mexicain de 41 ans est parvenu à séparer les molécules d’hydrogène et d’oxygène contenues dans le liquide, et utiliser l’hydrogène pour produire du biogaz.
L’oxygène produit pourrait quant à lui servir à respirer en cas d’urgence, notamment pour les astronautes lors des long voyages spatiaux, qui pourraient emporter avec eux un petit réservoir d’où il pourraient extraire l’oxygène de leur urine, estime l’inventeur.
Consultée par l’AFP, l’Agence spatiale mexicaine a affirmé que cette découverte était « une grande innovation », « de haute viabilité ».
Mais pour le scientifique de l’Université de Sonora (nord), le principal intérêt de ce travail est de pouvoir utiliser une substance alternative au gaz de pétrole liquéfié (GPL), qui contribue au réchauffement climatique et pollue l’intérieur même des habitations.
Des amis du scientifiques, adeptes de « l’urinothérapie », utilisaient ce liquide pour ses prétendues vertus thérapeutiques et lui avaient confié à quel point ce liquide était salé.
« J’ai alors aussitôt pensé: c’est un électrolyte! » se souvient Gabriel Luna-Sandoval. Il était donc possible d’effectuer une électrolyse pour en séparer les molécules.
« Combien d’urine se perd au cours des années? » : voilà la question qui a poussé ce docteur en ingénierie mécanique sur la voie de cette recherche. « Un adulte produit 1,4 litre d’urine par jour », soit 25.550 litres en 50 ans.
A force de travail, le scientifique a réussi à créer un prototype: une petite cuve en acrylique de 20 centimètres carrés équipée d’électrodes métalliques, où est stockée et transformée l’urine produite quotidiennement.
Pour chauffer l’eau de la salle de bain et prendre une douche de 15 minutes, il faut seulement 13 à 21 millilitres « de ce liquide vital », précise M. Luna-Sandoval. Et pour faire cuire des haricots dans une cocotte-minute pendant une heure, 70 à 130 millilitres sont nécessaires.
Le biogaz n’a pas d’odeur. « Ni les haricots, ni l’eau de la douche » ne rappelleront à leur utilisateur l’origine du combustible, assure le scientifique en souriant.
Pour réduire les odeurs de la cuve générées par la concentration d’ammoniaque au fil des jours, « nous passons l’urine par un filtre spécial ». Ce filtre pourrait être branché à un tuyau d’arrosage pour être constamment nettoyé, précise-t-il.
L’hydrogène produit dans le réservoir peut aussi être utilisé pour faire fonctionner des moteurs à combustion interne. « Nous avons même fait des tests pour mettre en route des petits générateurs d’électricité », explique le chercheur.
Pour recueillir l’urine directement dans les toilettes sans avoir à la transvaser manuellement, le scientifique propose d’installer des urinoirs qui seraient reliés au réservoir de transformation par un système de tuyauterie.
Sa technologie a été brevetée il y a un mois, et selon Ulises Cano, membre du Système national des chercheurs du Mexique, et expert en électrochimie, l’invention « n’est pas insensée » et possède « une viabilité technique ». Reste maintenant à déterminer « si elle possède une viabilité économique », indique-t-il.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 Meteo – Soleil et chaleur dimanche, avec risque d'orage dans l'intérieur des terres

Le temps restera très chaud ( 26 à 31 degrés) avec, dans l’intérieur des terres, des averses et des orages, indique l’IRM dimanche. A la côte, le temps sera aussi sec et ensoleillé mais moins chaud avec des températures jusqu’à 22 degrés. lire plus

Belga

28 mai 2017 Au G7, Macron fait assaut d'amababilité envers Trump

« M. Trump est pragmatique, ouvert et a envie de travailler »: malgré leur désaccord au G7 sur le climat, le président français Emmanuel Macron a fait assaut d’amabilité samedi envers son homologue américain. « J’ai vu un dirigeant qui a des convictions fortes, lire plus

Belga

28 mai 2017 20 km de Bruxelles – Cent vigt-six nationalités représentées parmi les 40.000 coureurs

Pas moins de 126 nationalités seront représentées parmi les quelque 40.000 coureurs qui sillonneront dimanche la capitale à l’occasion de la 38e édition des 20 km de Bruxelles. Un nombre record de 350.000 bouteilles d’eau seront distribuées le long du parcou lire plus

Belga

28 mai 2017 Jaimie Deblieck est le nouveau Mister Gay Belgium

Jaimie Deblieck, 18 ans, a été élu Mister Gay Belgium 2017, samedi soir au théâtre anversois Elckerlyc. Représentant les 12 prochains mois la communauté homosexuelle et transgenres, il entend se battre pour son acceptation dans le monde du travail. Le lire plus

Belga

28 mai 2017 Corée du Nord: Kim assiste au test d'un nouveau type d'armement antiaérien

La Corée du Nord a testé un nouveau type de système d’armes guidées sol-air sous les yeux du dirigeant du régime isolé Kim Jong-un, rapporte l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), citée par l’agence de presse sud-coréenne Yonh lire plus

Belga

28 mai 2017 Philippines: des propos pro-viol du président Duterte justifiés comme une "bravade"

Le président philippin fait à nouveau l’objet de critiques après avoir tenus des propos pro-viol à l’armée, justifiés comme une « plaisanterie ». Rodrigo Duterte a récemment imposé la loi martiale dans le sud de l’archipel asiatique. L’homme fort lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/