facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Au Mexique, de l'urine pour chauffer sa douche ou son repas

Alors qu’il était aux toilettes, il a eu une soudaine révélation. Neuf ans plus tard, Gabriel Luna-Sandoval a créé une technologie permettant d’utiliser de l’urine pour chauffer de l’eau, cuisiner et même faciliter les voyages dans l’espace. A l’aide d’une électrolyse effectuée sur son urine, ce scientifique mexicain de 41 ans est parvenu à séparer les molécules d’hydrogène et d’oxygène contenues dans le liquide, et utiliser l’hydrogène pour produire du biogaz.
L’oxygène produit pourrait quant à lui servir à respirer en cas d’urgence, notamment pour les astronautes lors des long voyages spatiaux, qui pourraient emporter avec eux un petit réservoir d’où il pourraient extraire l’oxygène de leur urine, estime l’inventeur.
Consultée par l’AFP, l’Agence spatiale mexicaine a affirmé que cette découverte était « une grande innovation », « de haute viabilité ».
Mais pour le scientifique de l’Université de Sonora (nord), le principal intérêt de ce travail est de pouvoir utiliser une substance alternative au gaz de pétrole liquéfié (GPL), qui contribue au réchauffement climatique et pollue l’intérieur même des habitations.
Des amis du scientifiques, adeptes de « l’urinothérapie », utilisaient ce liquide pour ses prétendues vertus thérapeutiques et lui avaient confié à quel point ce liquide était salé.
« J’ai alors aussitôt pensé: c’est un électrolyte! » se souvient Gabriel Luna-Sandoval. Il était donc possible d’effectuer une électrolyse pour en séparer les molécules.
« Combien d’urine se perd au cours des années? » : voilà la question qui a poussé ce docteur en ingénierie mécanique sur la voie de cette recherche. « Un adulte produit 1,4 litre d’urine par jour », soit 25.550 litres en 50 ans.
A force de travail, le scientifique a réussi à créer un prototype: une petite cuve en acrylique de 20 centimètres carrés équipée d’électrodes métalliques, où est stockée et transformée l’urine produite quotidiennement.
Pour chauffer l’eau de la salle de bain et prendre une douche de 15 minutes, il faut seulement 13 à 21 millilitres « de ce liquide vital », précise M. Luna-Sandoval. Et pour faire cuire des haricots dans une cocotte-minute pendant une heure, 70 à 130 millilitres sont nécessaires.
Le biogaz n’a pas d’odeur. « Ni les haricots, ni l’eau de la douche » ne rappelleront à leur utilisateur l’origine du combustible, assure le scientifique en souriant.
Pour réduire les odeurs de la cuve générées par la concentration d’ammoniaque au fil des jours, « nous passons l’urine par un filtre spécial ». Ce filtre pourrait être branché à un tuyau d’arrosage pour être constamment nettoyé, précise-t-il.
L’hydrogène produit dans le réservoir peut aussi être utilisé pour faire fonctionner des moteurs à combustion interne. « Nous avons même fait des tests pour mettre en route des petits générateurs d’électricité », explique le chercheur.
Pour recueillir l’urine directement dans les toilettes sans avoir à la transvaser manuellement, le scientifique propose d’installer des urinoirs qui seraient reliés au réservoir de transformation par un système de tuyauterie.
Sa technologie a été brevetée il y a un mois, et selon Ulises Cano, membre du Système national des chercheurs du Mexique, et expert en électrochimie, l’invention « n’est pas insensée » et possède « une viabilité technique ». Reste maintenant à déterminer « si elle possède une viabilité économique », indique-t-il.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mars 2017 La favorite de Pékin désignée chef du gouvernement de Hong Kong

Carrie Lam, la favorite de Pékin, a été désignée dimanche chef du gouvernement de Hong Kong par un comité électoral pour l’essentiel acquis à la Chine, scrutin qualifié d’imposture dans le camp démocrate qui craint pour les libert lire plus

Belga

26 mars 2017 Reprise du trafic ferroviaire à la gare de Gand-Saint-Pierre

Les trains peuvent à nouveau desservir la gare de Gand-Saint-Pierre, annonce la SNCB. La circulation ferroviaire avait été interrompue tôt dimanche matin après la découverte d’une bombe datant de la guerre à proximité de la gare. Le Service d’En lire plus

Belga

26 mars 2017 Un train percute une voiture sur un passage à niveau à Tilff

Un train a percuté une voiture, dimanche matin à Tilff, dans l’entité d’Esneux, a-t-on appris auprès des pompiers de Liège. L’un des occupants du véhicule a été sérieusement blessé. Une voiture qui se trouvait sur le passage lire plus

Belga

26 mars 2017 Les suspicions de fraude à l'asile à la suite de "vacances" se multiplient

En deux mois et demi, 28 signalements de potentielles fraudes à l’asile dans le chef de réfugiés « vacanciers » sont déjà parvenus cette année au Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA). Les dossiers en question so lire plus

Belga

26 mars 2017 Allemagne: un premier scrutin test pour Merkel dans la Sarre

Six mois avant les législatives allemandes, les conservateurs d’Angela Merkel affrontent dimanche un premier scrutin test en Sarre (sud-ouest), où les sociaux-démocrates espèrent ravir la région à la CDU grâce à leur popularité retrouv lire plus

Belga

26 mars 2017 Météo – Un dimanche ensoleillé avec un vent faible

Le temps restera sec dimanche avec un soleil généreux, parfois voilé par des nuages d’altitude, annonce l’IRM. En première partie de journée, quelques champs de nuages bas pourront néanmoins encore traîner localement dans le nord du pays. Le mercure at lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/